L’art de la queue à l’anglaise

Faire la queue à l’anglaise

Il y a des pays où l’on aime faire la queue. Tant et si bien que cela en devient un art. Une curiosité pour nous Français. En Suède par exemple, faire la queue en rang d’oignons pour un bus est normal. Et où que vous alliez, vous devrez prendre un ticket pour surtout ne passer devant personne!

The QueueEn Angleterre, c’est la même chose. La queue, c’est la règle d’or. A croire même qu’ils adorent faire la queue. Si vous prenez un bus, ne vous avisez pas de passer devant quelqu’un, cela serait très mal vu! Mais surtout, les anglais aiment faire la queue et le pied de grue pour toute sorte de raisons. Vous m’aviez déjà vu de très bon matin pour assister à la parade du Royal Wedding. Et bien cette fois, j’ai fait la queue dans les règles de l’art pour pouvoir assister une journée à Wimbledon.

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt

Et non, allez faire la queue à Wimbledon à 8h du matin un samedi qui s’annonce ensoleillé, n’est pas suffisant. Vous devrez y être à 5h. Voire plus tôt si vous y parvenez. Voire même camper la veille au cas-où. Oui oui, camper la veille. A ce cas là, votre tente sera alignée bien correctement dans son ordre d’arrivée (et vous ferez partis des chanceux qui pourront acheter un ticket pour les courts principaux, et donc c’est beaucoup plus cher)…

Vous arrivez donc à 5h du mat, plus ou moins frais, en suivant les quelques fous qui se sont lancés dans la même expédition que vous. Des gentils monsieurs vous indiquent plusieurs fois le chemin de la queue, au cas-où vous n’auriez pas compris que c’est tout droit. Arrivés en bout de queue (bien droite la queue, pas un pelé qui dépasse), on vous remettra une carte avec votre numéro (n°2306). Pas la peine de tricher donc cela ne sert à rien. Et au fur et à mesure des arrivées, des colonnes de gens seront faites dans un ordre parfait, qui avancerons en tout discipline dans un ordre parfait. En France, ça aurait déjà été le pugilat…

Faire la queue, ça ne veut pas dire s’ennuyer et râler

5h du matin, les campeurs nous ont devancé!

5h du matin, les campeurs nous ont devancé!

Un français qui fait la queue, ça soupire. Ça ronchonne et ça insulte parfois. Même s’il s’agit de la queue d’une caisse de supermarché, où trois petites mamies achètent trois poireaux. Justement, faut que ça aille plus vite. Et d’ailleurs, ces mamies, elles ne sont pas foutues d’aller faire leurs courses un autre jour que le samedi aprem???

Un Anglais qui fait la queue, ça sourit, ça rit et ça s’éclate. Oui, même à 5h du matin. On sort les couvertures et les chaises, on improvise un pique-nique petit-déjeuner géant, on papote avec le voisin, on échange des bonnes blagues, on lit des magazines. Bref, on est comme à la maison, malgré le froid et la pluie. Enfin, sans doute que les bouteilles d’alcool qui se passent de main en main dès 8h du matin aident bien…

Une organisation incroyable

Et quand la queue avance, tout le monde range son barda et avance tranquillement. Mais la queue c’est aussi toute une organisation. On suit un chemin blanc balisé pour avancer. Et surtout on s’occupe bien de nous pendant tout ce temps là… Panneaux retraçant l’histoire de Wimbledon, vente de programme, la radio tout le long de la queue, toilettes propres et à portée, distribution de boissons gratuites et de prospectus, kiosques avec jeux et autres amusements… Que du bonheur je vous le dis la queue! Avec ça, on n’a pas vraiment le temps de s’ennuyer. Quelques heures plus tard, vous voilà donc arrivés pour la fouille des sacs. Puis vous ferez la queue pour acheter vos tickets. Et ensuite, vous ferez la queue pour l’ouverture des courts. Et ensuite, vous ferez la queue plusieurs fois par jour pour entrer dans tel ou tel court.

7h du matin, la queue s'allonge! Ouf, on est devant eux!

7h du matin, la queue s’allonge! Ouf, on est devant eux!

Tout un art je vous dis. A croire qu’ils aiment ça! En tout cas, vu leur flegme et leur bonne humeur, je regrette encore plus de ne pas avoir été en Angleterre pour faire la queue et acheter un des livres Harry Potter à leur sortie… Je dois avoir l’âme anglaise au fond. Ce n’est pas que j’aime faire la queue, mais cela donne un côté exceptionnel aux choses. Une grande communauté qui fait la queue pour avoir la chance d’assister à un événement unique. Et chacun à sa chance, le prix d’un ticket étant seulement de 20£. Il ne s’agit pas d’être riche pour pouvoir assister à une journée à Wimbledon. Il s’agit d’avoir la volonté de se lever tôt et de faire la queue avec flegme…

A suivre: ma journée aux championnats de Wimbledon

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog