aya-de-yopougonQuand on entend parler de la Côte d’Ivoire, généralement c’est pour nous parler de guerres ou autres problèmes.  Mais Marguerite Abouet (avec les illustrations de Clément Oubrerie) a voulu changer cette image et veut faire découvrir aux jeunes et moins jeunes la Côté d’Ivoire des années 80 dont elle se souvient, pleine de joies et de bonne humeur.

Aya est une jeune fille intelligente et affirmée de 19 ans qui veut faire des études. Ses deux meilleures amies son très libérées et entendent passer du bon temps avec les garçons du quartier. A travers ces trois jeunes filles et d’autres portraits de femmes, l’on découvre, loin des clichés, la vie du quartier à cette époque. Rires, danse, couleurs, chaleur, entre tradition et modernité, la Côte d’Ivoire se livre à nous. Certes, cela reste peut-être un peu simpliste, mais avec ces belles planches et beaucoup d’humour, c’est une porte qui s’ouvre sur le pays.

Un petit supplément à l’histoire vous fera un peu plus découvrir le pays, par du vocabulaire, des recettes, etc…

La série est à mettre dans les mains de tous adolescents. Pour ma part, il faut que je me procure le tome 2…

Editions Gallimard, 2005, 110 p.

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog