Carnet de voyage flashback – Novembre 2010.

York, 5h du matin

En novembre 2010, je suis partie en excursion à York, une petit ville au nord de l’Angleterre. Voulant profiter à fond de mon week-end et voir le plus de choses possibles, j’avais réservé des bus de nuit, histoire d’arriver tôt le matin et de repartir tard le soir. Mal m’en a pris. Je ne referai pas ça, quand je vais dans des petites villes en plein hiver! (enfin, je dis ça, mais je suis sûre que cela ne m’arrêtera pas!)

York donc, arrivée à 5h du matin à la gare. Et maintenant quoi? J’avais prévu de squatter une salle d’attente pour dormir un peu plus. Mais première mauvaise surprise, les salles d’attente et les toilettes ne sont pas ouverts! Ça commence bien! La gare est ouverte à tout vent, j’ai trop froid et rien n’est ouvert… Heureusement, je suis sauvée par l’ouverture d’un premier café à 5h30. Ouf! Chocolat chaud et bouquin en main, je me réchauffe et patiente jusqu’à une heure plus décente…

8h du matin, le jour se lève lentement, la ville s’anime et je me sens fin prête à me lancer dans le froid. Car il faut dire que le temps s’est bien rafraîchi ces dernières semaines en Angleterre et le froid est glacial… Je commence par monter sur les remparts de la ville et à en faire le tour, pour apprécier le lever du soleil et me faire une idée de ce qui m’attend. A ces heures matinales, York semble être une petite bourgade paisible, typiquement anglaise avec ses alignements de maisons de brique rouge. Cependant, en dehors de la vieille ville, l’horizon est beaucoup plus industrialisé et s’accorde bien à l’image que l’on se fait des villes typiques du nord de l’Angleterre. Je crapahute pas mal ce matin là, allant d’église en cathédrale, de tours en remparts, du château à la rivière. Il y a de quoi voir et le beau temps rend tout cela bien plus agréable! J’arrive enfin près du Minster, la cathédrale de York, impressionnante par sa taille et son architecture. J’en suis restée baba. Après une ballade en centre-ville et avoir goûté une pastie aux épinards que je n’ai pas du tout aimé, je me dirige vers la banlieue pour aller poser mes affaires, chez mon hôte couchsurfeuse pour le week-end, Aiste, une jeune lituanienne qui fait ses études à York. Après avoir un peu papoté avec elle et ses colocs, je repars en ville pour continuer ma visite, pendant qu’elle part faire une collecte de fond avec le Rotary Club.

 Je repasse au centre près des remparts et du Minster, vais faire un tour à la galerie d’art de la ville et observe, perplexe, une expo sur le thème des chapeaux. Je me ballade ensuite dans le Monument’s park, où plusieurs bâtiments et ruines attirent maints touristes. Pour ma part, je vois les heures passer et j’accélère vers le National Railway Museum, où je passerai quelques heures à m’extasier devant divers trains et où je monterai dans un Shinkansen! Hai! Quand je sors, la nuit tombe déjà et j’en ai plein les jambes. Je repasse par le centre, fais un tour dans les Shambles, un quartier médiéval assez petit et repart chez Aiste. Petite sieste et me voilà partie avec elle et ses amies pour fêter un anniversaire. Première étape, le Evil Eye Lounge, un bar super cosy, un des préférés de Johnny Depp. Malheureusement, pas l’ombre d’un Depp en vue ce soir-là… snif! Le tout fut suivi par un excellent resto italien. Pendant qu’elles continuent leur route vers une boîte, je rentre, épuisée par le voyage et la journée. Et j’ai un programme chargé le lendemain!