Dans le JordaanJe trouve enfin un peu plus de temps pour vous parler plus en détail de mon long week-end au Pays-Bas. Ma première fois dans le pays, une garantie d’exotisme et d’étonnement.

Le trajet en bus jusqu’à Amsterdam fut assez calme (ce qui est assez extraordinaire vu mon historique avec les bus). Assez long, mais heureusement, un américain fort sympathique (au sourire charmeur, je l’avoue) fan de Game of Thrones a papoté avec moi jusqu’aux lueurs de l’aube. A peine arrivée a Amsterdam, Mili (rencontrée par nos blogs respectifs et gagnante du concours anniversaire) me rejoint pour me faire découvrir la ville sous toutes les coutures. Mili habite à Amsterdam depuis quelques temps déjà et a beaucoup à raconter et à faire découvrir sur cette ville qu’elle adore. Et l’on comprend d’ailleurs très vite pourquoi elle est tant attachée à cette ville. Elle me donne des bonnes adresses, me parle des Pays-Bas sous toutes les coutures et de la culture et surtout me fait découvrir des coins plus sympas les uns que les autres! Marchés, balade le long des canaux, point de vue sur la ville, bonnes adresses, boutiques étonnantes, le tout entrecoupé de pause café et d’un déjeune délicieux dans un restaurant indonésien.

A mes premiers pas dans les différents quartiers, j’ai adoré la ville et  son atmosphère. Autant dire que cette journée à se

Un distributeur de hamburgers et autres délicatesses, beurk

Un distributeur de hamburgers et autres délicatesses, beurk

laisser guider dans les rues d’Amsterdam passa très vite. C’est agréable de se laisser guider et de découvrir la ville par les yeux d’un habitant. Mais à la fin de la journée, je ne savais absolument pas me repérer (et cela ne s’est pas amélioré au fil du séjour! Amsterdam est un vrai labyrinthe!). Vers 17h, Mili me quitta et je retrouvais une amie française à la gare pour poursuivre notre exploration.

Mais d’abord, nous allâmes à notre « hôtel » pour déposer nos sacs. Je parle d’hôtel, mais il s’agissait en fait d’une chambre chez l’habitant réservée par le site Wimdu. C’est la première fois que je testais le site et j’ai été complètement convaincue. Des hôtes accueillants, une chambre impeccable et un lit très confortable, un petit déjeuner délicieux, le tout dans un quartier très facilement accessible en tramway. Je n’hésiterai pas à réutiliser un site du type Wimdu, pour le confort, le coût et le contact avec les locaux. Nous repartons ensuite très rapidement vers le centre-ville, car nous ne voulons pas manquer une miette de la ville.

Pour dîner, après une petite dégustation gratuite chez un fromager, nous optons pour un délicieux Falafel, que nous dégusterons dans un square, en écoutant des musiciens de rue. Magaly, ma compagne de voyage s’est fait surprendre par un Ice Tea à bulle. Qu’ils sont étranges ces néerlandais… Nous allons ensuite écouter un peu de jazz, dans un café typique et très sympa, le Jazz Café Alto. Nous nous perdrons ensuite dans les ruelles du vieux centre, pour voir de nos propres yeux le quartier rouge, un quartier qui comporte aussi de nombreux coffee shops et bars. Un quartier à voir bien sûr, mais ce n’est pas ce qui rend Amsterdam si incroyable selon moi. Enfin, ce n’est  sans doute pas ce que les hordes de jeunes (et moins jeunes) hommes qui se baladaient dans le quartier ce soir-là diraient…

Dans le JordaanLe lendemain, de bon matin, nous partîmes à l’assaut de la ville et nous perdîmes avec plaisir dans le Jordaan. Un quartier aux très beaux canaux, très calme, où il fait bon faire du vélo ou simplement boire un café en terrasse, en regardant les gens passer. Puis, le VondelPark, Pied à Terre une extraordinaire librairie de voyages, le centre-ville, le Nord d’Amsterdam accessible par un ferry gratuit (mais j’en reparlerai) et sa friche artistique et le centre-ville à nouveau, avec l’impressionnant chantier de construction du métro. Magaly me sauve la vie plusieurs fois… entre les vélos psychopathes, les trams et les voitures qui roulent à droite, je suis perdue. Après un très bon petit resto malaisien et une belle averse, nous allons au Musée Van Gogh pour une nocturne.

Le vendredi soir, le Musée Van Gogh est ouvert jusqu’à 22 h et vous pourrez (pour le même prix, 15€) admirer les tableaux de l’artiste, avec un peu moins de touristes et en bénéficiant de quelques animations supplémentaires : concerts, projections, bar. L’occasion de découvrir Van Gogh dans une atmosphère festive et d’éviter un peu la foule de touristes pour pouvoir rester un peu plus de temps en admiration devant la chambre ou les tournesols.

Samedi, nous retournâmes au centre-ville. Au programme, le marchés aux fleurs, Peu de tulipes au marché aux fleursles archives (fermées malheureusement, mais le bâtiment est très impressionnant de l’extérieur) et un marché aux puces. A 12h, nous retrouvons à la gare centrale Mili et Taco pour une virée à la campagne. Ils ont été adorables et nous ont d’abord emmenées voir les champs de tulipes. Mais c’était malheureusement trop tard et il faudra donc revenir l’année prochaine. Nous nous sommes donc rabattus sur Zandaam et ses moulins (mais là encore, c’est une autre histoire).

Retour à Amsterdam sud, pour la visite d’un parc, qui nous réservera quelques surprises, notamment un kangourou et son bébé, des lamas et même un kangourou albinos (et non, nous n’avions rien fumé avant d’y aller). Un dernier petit tour dans une brasserie (au pied d’un moulin! décidément, c’était la journée des moulins) et ils nous raccompagnent à la station de bus. Il est malheureusement déjà l’heure de reprendre le bus pour Londres.

Lama et kangourou font bon ménageIl n’y a rien de spécial à voir ou à faire à Amsterdam, mais se balader, prendre un café, ne rien faire à Amsterdam est tout un art et il n’y a rien de mieux pour passer un week-end relaxant. J’ai déjà envie d’y retourner, pour essayer de balbutier quelques mots de néerlandais, pour manger du gâteau au pomme, pour faire du vélo, pour voir des tulipes et pour me poser une journée toute entière à la terrasse d’un café. Et vous, vous connaissez Amsterdam?

Pour plus de photos d’Amsterdam et ses environs, rendez-vous sur l’album-photo Facebook

Article sponsorisé

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog