Elizabeth IILong live the Queen! God save the Queen! J’ai beaucoup entendu ces phrases durant les quatre derniers jours. Un long week-end a été accordé aux Britanniques à l’occasion des soixante ans de règne de la Reine d’Angleterre, Elizabeth II. Il faut dire que c’était une occasion assez unique de faire la fête, puisqu’il s’agit seulement du second jubilé de diamant dans toute l’histoire de l’Angleterre, le dernier remontant à 1897 et à la Reine Victoria.

Une occasion unique et il aurait été bien dommage de passer à côté, car je ne pense pas avoir jamais l’occasion de fêter un autre Jubilé de Diamant au Royaume-Uni. Je suis donc restée à Londres, pour prendre le pouls de la ville et participer un peu aux festivités (et non, je ne suis pas fan du tout de la monarchie).

Depuis plusieurs semaines déjà, on préparait les festivités. Union Jack dans toute la ville, vitrines en l’honneur de la reine, produits dans les magasins aux couleurs bleu blanc rouge… Bref, cela promettait d’être une fête grandiose, encore plus grande que le Royal Wedding l’année dernière. Au programme, fêtes de rue, concerts, défilé de bateaux, grande messe, procession de carrosses, feux de joie, feux d’artifice, pub quiz en l’honneur de la reine, etc. Le tout retransmis à la télé bien sûr pour ne pas en rater une miette. L’occasion pour tous de participer à la fête d’une façon ou d’une autre.

Bateau royalCe n’est pas la première fête royale à laquelle j’assiste. L’année dernière, pour le Royal Wedding, nous nous étions levées en pleine nuit pour s’assurer une bonne place près de Buckingham Palace afin de voir la procession de carrosses. Cette année, nous étions donc un peu moins motivées, parce que bon la Reine, on l’a déjà vu de près! Cependant le défilé de centaines de bateaux sur la Tamise promettait d’être assez extraordinaire! Nous avons donc choisi ce jour-là pour participer aux festivités.

Arrivées vers 12h30, il y avait déjà énormément de monde sur les rives de la Tamise et certains quartiers n’étaient déjà plus accessibles au public. Mais nous avons réussi à nous faufiler à Chelsea Bridge et à se retrouver au troisième rang, parvenant ainsi à avoir une plutôt bonne vue sur la rivière. L’ambiance était bon enfant, un groupe de jeunes très motivé (et sans doute déjà très alcoolisé) chantait à tue-tête l’hymne national et autres chansons typiquement britanniques, en passant par Queen et les Spice Girls. Il faisait très froid, mais la chaleur humaine nous réchauffait un peu. Vers 15h, la foule commence à pousser et certains s’énervent. Mais globalement, l’humeur est festive et tout le monde a hâte de voir la couleur que va porter la Reine et sa nouvelle barge royale. Nous étions derrières une famille de géant (cinq ou six personnes de plus de 2m) et il a fallut faire des contorsions et pousser un peu pour s’assurer un bon angle de vue!Bateaux

15h30, le premier bateau arrive escorté par la police. Un bateau royal tout doré qui annonce la couleur d’un magnifique défilé. Avirons, bateaux à vapeur, canoës, bateaux porte-drapeaux représentant le Commonwealth, bateaux à voile, bateaux avec orchestres! Quel spectacle! La Reine et la famille royale arrive sur la très grande barge royale aux couleurs or et brocart. On aperçoit la Reine en blanc qui fait des signes à la foule. Le défilé continue pendant que le début des bateaux continue jusqu’à Tower Bridge. La foule se disperse, les gens n’étaient apparemment là que pour apercevoir la Reine. C’est bien dommage, car il y a encore de nombreux bateaux à voir. La pluie battante me fera cependant fuir quelques minutes plus tard.

La barge royale

La barge royale

Un très beau défilé de bateaux! Il est bien dommage que le temps ait été si détestable durant ces quatre jours (pluie et froid). Le soleil m’aurait sans doute plus motivé à participer à la fête. Mais cela n’a pas bien sûr découragé les Anglais et leur amour de la famille royale. Pour ma part, après deux belles averses, je suis bien malade et vais rester au chaud pour ce dernier jour de festivités…

Le retour à la maison fut assez difficile, la foule fuyant la pluie envahissant les métros. Un test des transports pour les JO à venir…Cela aurait pu être pire, mais cela promet piétinements et énervements pour l’été!

La queue pour rentrer dans la station de métro Victoria

La queue pour rentrer dans la station de métro Victoria

Et vous, vous avez regardé le Jubilé à la télé? Déçu d’avoir raté ce moment historique londonien? Ne vous inquiétez pas, Londres va être à la fête tout l’été et c’est l’occasion de s’organiser un petit week-end dans la capitale britannique, non? Vous trouverez de nombreux hôtels adapté à votre budget sur ce site. Bons préparatifs!

Article sponsorisé

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog