J’habite à Wimbledon depuis quelques temps déjà et j’ai déjà même eu l’occasion d’assister au tournoi de tennis de Wimbledon il y a un an. Je pouvais difficilement passer à côté de l’occasion de voir un peu de tennis olympique. Tant qu’à faire la chasse au billet gratuit, j’ai jeté mon dévolu sur la dernière journée, pour la Finale Messieurs : Federer contre Murray.

Ce matin-là malheureusement, il pleuvait des cordes. 5 secondes dehors et il aurait fallu m’essorer. J’ai donc attendu une éclaircie. Cela a mis du temps à venir, mais vers 13h, j’ai enfin mis les pieds dehors. Je suis donc arrivée plus tard que prévu devant l’entrée des courts et j’avais assez peu d’espoir de voir la finale. Mais peut-être avais-je une chance de voir autre chose? Heureusement, les journées sont longues à Wimbledon. Je sors donc la fameuse pancarte, « French girl gives a smile for a free ticket » (Jeune française échange un sourire contre une place gratuite). Je suis plus assurée que la semaine dernière après le succès flamboyant de la chasse au billet à la cérémonie d’ouverture. Je souris de mon plus beau sourire. Très vite, un jeune homme m’aborde et vient papoter. Il cherche lui aussi un ticket et a l’intention de s’incruster par l’entrée Presse s’il n’arrive pas à en acheter. Il décide de squatter à mes côtés, pensant avoir ainsi un peu plus de chance. Finalement, c’est lui qui sera ma bonne étoile ce jour-là…

French girl gives a smile for a free ticket

« French girl gives a smile for a free ticket » : avec mon généreux donateur sous la pluie. Nous n’avons pas encore de tickets!

La pluie commence à tomber. J’ai prévu le K-Way, mais pas le parapluie. Je suis protégée, mais pas ma pancarte. La pluie tombe drue, le feutre s’efface peu à peu et le papier ne résiste pas. Bientôt, l’on ne pourra plus la lire… Une jeune fille cherche à revendre ses tickets, je lui explique mon concept, mais elle n’est pas du tout partante. Le jeune homme, Ben, décide donc de passer à l’attaque. Elle veut vendre ses deux tickets ensemble, sinon pas de deal. Ben accepte et à ma plus grande surprise m’offre le second ticket!!! La pancarte a dû faire bonne impression!

Il s’agit d’un billet pour le Court n°1, pas pour la finale donc. Mais l’important, c’est d’entrer dans l’enceinte. Ensuite, advienne que pourra. Nous rentrons donc dans l’enceinte. Quel plaisir de se retrouver à Wimbledon! Cela m’avait manqué! Nous allons au Court n°1. Les sièges sont bien placés et nous profitons des premiers sets de Djokovic vs Del Porto. Nous suivons en même temps sur Internet ce qu’il se passe dans le Center Court, afin de s’y incruster au moment stratégique, à la fin d’un jeu. Nous voilà donc partis en direction du Center Court et tentons de s’incruster dans plusieurs queues. Les volontaires sont aux aguets et repèrent vite notre air louche et nos tickets non-valables sur ce court. Nous nous approchons d’une queue bien plus longue et tentons de nous fondre dans la masse, ne montrant que le haut du ticket. Le tout est de marcher vite, d’avoir les mains pleines pour éviter d’avoir à montrer le ticket en détail, d’éviter le regard des volontaires et de marcher de manière déterminée dans un but précis. Heureusement, j’étais avec un pro de l’incruste à Wimbledon et il sait où sont les places vides. Notamment les sièges derrière les caméras de la BBC sont toujours vides. Ouf, nous voilà assis et personne n’a rien dit! Incroyable!

Federer au service

Federer au service

Le match Federer vs Murray a déjà bien commencé, mais nous aurons l’occasion quand même d’en profiter, même si Federer n’était pas au top de sa forme. Murray remporte sans contestation sa médaille d’or. L’ambiance est incroyable et les supporters Team GB sont à fond. La meilleure ambiance des JO jusque là à mon avis. On ne peut s’empêcher d’être heureux pour Murray et pour un tel accomplissement, mais si triste pour Federer… Suit la remise des médailles! Mon premier podium olympique est pour la Finale Messieurs de Tennis à Wimbledon… que d’émotions! Bravo Murray, Federer et Del Porto!

A la pause, beaucoup de spectateurs partent, ce qui nous laisse l’occasion de descendre à de meilleurs places pour profiter à fond du match suivant, le double mixte pour la médaille d’or entre la Biélorussie et la Grande-Bretagne. Murray est de retour en forme après 45 minutes de pause, mais cela ne sera pas suffisant pour remporter la médaille! Un sacré match tout de même! Puis, vient la Cérémonie de remise des médailles pour le double féminin, avec Venus et Serena Williams médaille d’or. Pour l’occasion, avec mon complice, nous nous sommes incrustés en zone VIP, pour être au plus près des athlètes. Nous avons tout simplement sauté par-dessus le muret qui nous en séparait, vu que la zone était presque vide. La volontaire nous a clairement vu, mais a fait exprès de détourner le regard. Même quand j’ai failli m’effondrer sur les sièges en ayant manqué mon saut…

Nous voilà donc au premier rang pour le dernier match de la journée, Allemagne vs États-Unis en double mixte, le match pour la médaille de bronze. Lisicki et Kas représente l’Allemagne et je les soutiens à fond! Lisicki est tellement souriante et adorable. Malheureusement, ce beau match se terminera dans les larmes pour eux. C’est bien dommage. La dernière cérémonie de remise des médailles s’achève donc sur l’hymne national biélorusse et sur une longue séance de signature d’autographes pour Murray.

Les médaillés du double mixte

Les médaillés du double mixte

Je quitte les courts vers 22h, heureuse de cette incroyable journée et excitée à l’idée de futures chasses au billet gratuit!

Chasse au ticket gratuit: 2/2

Et pour plus de photos!

Sur un concept de Sarah Tour du Monde