Ah cette fameuse légende urbaine attachée à Londres, qui pousse tout le monde à proclamer haut et fort qu’il pleut toujours à Londres! Pourtant, après avoir vécu à Londres pendant plus de deux ans, je peux vous dire qu’il ne pleut pas tout le temps à Londres, pas plus qu’à Paris et en tout cas moins qu’en Bretagne et en Normandie. Il fait tout le temps gris à Londres, mais ça c’est une autre histoire…

Dimanche dernier, il faisait d’ailleurs un temps magnifique, assez surprenant pour un mois de janvier. Un temps à aller batifoler à Richmond Park ou à flâner doucement au bord de la Tamise. Mais, en bonne anglaise d’adoption, qui ne vois apparemment pas la pluie assez dans l’année, je me suis décidée dimanche dernier pour aller visiter la Rain Room.

Dans la Rain Room

Sous la pluie de la Rain Room ©Gwendoline Pointereau

Cette installation particulière se trouve au Barbican Center et a été réalisé par Random International. Il s’agit donc d’une pièce sombre de presque 100 m2 arrosée d’une pluie artificielle. Le point original est que vous pouvez vous glisser dans ce rideau de pluie sans vous mouiller (ou presque). L’astuce se trouve dans des caméras situées aux quatre coins de la pièce qui permettent de calculer votre position au fur et à mesure que vous évoluer dans la surface, arrêtant ainsi les jets d’eau au-dessus de vous et donnant ainsi l’illusion de se trouver sous la pluie, sans être mouillé… Attention à ne pas courir, où vous vous retrouverez trempés! Il faut marcher doucement.

Malheureusement pour assister à cette exposition gratuite, il faut faire presque trois heures de queue. Ce n’est pas ce qui m’arrête, mais je sais que cela peut en rebuter certains. Certes, l’exposition est amusante, mais si vous n’êtes pas plus curieux que ça, je ne vous le recommanderai pas.

Après donc quelques heures de queue, on vous autorise à rentrer dans un couloir. Le couloir est sombre et au loin, on entend la pluie tomber. Des trombes d’eau, on dirait presque une tempête. Au loin, dans la lumière, on aperçoit des ombres danser. Et puis, soudain, on se retrouve dans la pièce à observer ce carré battue par la pluie. On hésite quelque seconde, on retient son souffle et on se jette à l’eau. On est quand même un peu mouillé, le système ne semble pas être trop au point! Ne reste plus qu’à batifoler quelques minutes, à prendre des photos et à prétendre être sous la pluie… Oh l’ironie! A croire que l’on ait jamais vu une goutte de pluie auparavant!

Rain Room

Un concept sympa et original, à tester par jour de beau temps ou de pluie!

The Rain Room – Barbican, Londres – Entrée gratuite – Jusqu’au 3 mars 2013.

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog