Avant de faire mes adieux à Londres et au Royaume-Uni, j’ai encore quelques endroits à explorer et à découvrir. Carte Royaume-Uni - CornouaillesLa liste est trop longue bien sûr, mais je voulais vraiment aller faire un petit tour en Cornouailles. Situé à l’extrême sud-ouest de l’Angleterre, il s’agit d’un vaste comté, aux paysages vallonnés et aux plages de sable blanc, dont la beauté légendaire est seulement entachée de son ciel nuageux persistant. Le climat y est plutôt doux, mais le soleil y est rare. J’ai donc choisi d’y aller au cœur de l’hiver, pour éviter les touristes et profiter de la beauté hivernale des plages.

Comme vous pouvez le voir sur la carte, nous avons choisi d’aller explorer la pointe et d’aller en Cornouailles profonde. De Londres, nous avons eu à faire 10h de bus. Les routes peu droites et les chauffeurs complètement fous nous ont retourné l’estomac. Autant dire que l’arrivée à Penzance fut très difficile. Cependant, un tel voyage en valait la peine, car nous avons découvert une région magnifique sous un temps finalement très clément pour un mois de février.

Penzance et Marazion

La petite ville paisible de Penzance fut notre base pour le week-end. Finalement, nous avons peu visité la ville en elle-même, trop épuisées par le voyage. Cela semble être une petite ville tranquille, où rien ne se passe et où tout le monde se connaît. Nous avons tout de même eu le courage, lors de notre première journée en Cornouailles, de nous promener sur la plage jusqu’à Marazion et le Mount Saint Michael (pâle copie du Mont Saint-Michel, il est vrai). La promenade sur la plage est très agréable et très prisée par les propriétaires de chien.

Mount Saint-Michael à Marazion, le faux Mont Saint-Michel

Baie de PenzanceMarazion est un adorable petit village avec une vue imprenable sur le Mount Saint Michael et sur la baie. Nous y avons aussi déguster un délicieux Cornish cream tea (la crème accompagnant les scones tout chaud est fabriquée en Cournouailles), avant de retourner sur nos pas, en passant tout près d’une petite réserve naturelle où les lapins de garenne galopaient en toute liberté.

Cornish cream tea

Land’s End et Sennen

Land’s End c’est le bout du monde. Ou tout du moins, le bout de l’Angleterre, c’est-à-dire la pointe extrême sud-ouest du pays, à l’opposé de John O’Groats au nord-est de l’Écosse. J’y étais passé cet été en route pour les Orcades. Certains courageux font Land’s End – John O’Groats à vélo, soit environ 1 400 km! Un passage à Land’s End est surtout symbolique. Se retrouver ainsi au bout du pays, devant l’Océan Atlantique semble ouvrir la porte à tant de rêves et de possibilités. Cependant, ils ont transformé l’endroit en parc d’attraction pour touristes. Mieux vaut y passer rapidement, avant de poursuivre pour une balade le long de la côte sur les falaises. Heureusement pour nous, ce fameux attrape-touristes était fermé quand nous y sommes allées (heure matinale au milieu de l’hiver!) .

Land's End

Si comme nous, vous n’avez pas de voitures, il y a plus ou moins régulièrement des bus tout au long de l’année pour Land’s End et d’autres destinations en Cornouailles. Vous vous retrouverez alors dans un petit bus 4×4 qui passera par des endroits improbables, en pleine cambrousse, zig-zaguant sur des routes peu rassurantes et parfois devant traverser des passages très inondés. Le trajet aller-retour Penzance – Land’s End coûte  £4.60.

De Land’s End, vous pouvez marcher le long des falaises jusqu’à Sennen. La promenade dure environ une demi-heure et vous permettra de vous imprégner des magnifiques paysages. Falaises escarpées, nature austère et cascades au programme. Sennen est un petit village posé en bas des falaises au cœur d’une crique. Au centre du village, une plage de sable blanc et la mer turquoise. C’est un paradis des surfers tout le long de l’année, et si vous avez de la chance, vous verrez peut-être des dauphins batifoler. Pour nous, il faisait tellement froid, que nous nous sommes réfugiées dans le seule pub du village ouvert, en ce dimanche autour de délicieux chocolats chaud en attendant que le bus nous emmène vers d’autres aventures…

Sur la chemin de Sennen

St Ives

Cette petite ville balnéaire, prisée des touristes et des artistes fût le clou du voyage. On se serait crues en Bretagne. Petite ville chic, entourée de plusieurs plages de sable blanc, il fait bon se promener dans les rues proprettes de St Ives. Restaurants de fruits de mer, boutiques chic, magasins pour surfers, galeries d’artistes et un mignon petit port font de cette ville une escale incontournable pour votre voyage en Cornouailles. Après un repas copieux de moules, nous nous sommes baladées sur les différentes plages. Les amateurs de peinture seront aussi ravis de visiter les galeries, ou même le Tate St Ives.

Port de St Ives

Plage de St Ives

Réservez votre hébergement en Cornouailles à l’avance, surtout en été, pour ne pas vous retrouver à dormir dehors!

Je retournerai bien en Cornouailles un jour, pour y passer un peu plus de temps et peut-être en louant une voiture, pour explorer des coins encore plus reculés. Et vous, connaissez-vous la Cornouailles? Quels coins avez-vous visité?

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog