C’est sous la pluie que j’ai découvert Zagreb. Il a donc fallu trouvé quelques refuges temporaires pour se réchauffer un peu et se sécher. Évidemment cafés et restaurants sont des endroits de choix pour une pause gourmande à l’abri de la pluie. Les musées sont également une bonne option. J’ai donc décidé de vous parler sur le blog de deux de ces musées qui m’ont particulièrement plu et qui valent une visite lors de votre passage dans la capitale croate. La plupart des musées de Zagreb se trouvent dans le même quartier, dans la haute-ville au centre-ville. C’est vraiment pratique pour se faire une après-midi musées, surtout que les entrées coûtent à peu près deux euros. Le musée d’histoire de la Croatie, le musée de la ville de Zagreb, musée d’art, musée ethnographique… il y en a pour tous les goûts.

Le Musée Croate de l’Art Naïf

http://www.hmnu.org/en/

Ne connaissant pas vraiment l’Art Naïf, je suis un peu rentrée dans ce musée par hasard et j’en suis sortie ravie. C’est un tout petit musée, mais très bien fait, qui vous permet de découvrir l’art naïf croate, ainsi que quelques œuvres étrangères. C’est aussi un moyen d’apercevoir un pan de la Croatie à travers les paysages et portraits peints. L’Art Naïf date du XXe siècle et se distingue par des peintres autodidactes, leur style artistique et leur poésie bien particulière.

Mijo Kovačić: Winterlandscape with Woman, 1965

The Museum of Broken Relationships

http://brokenships.com/

En 2011, ce musée a été élu le musée européen le plus innovant. Et cela n’a rien de surprenant. D’abord exposition temporaire, c’est maintenant devenu un musée bien établi et un des lieux les plus visités de Zagreb. Le principe est simple. On a fait appel à des gens du monde entier en leur demandant d’envoyer un objet représentant leur relation brisée et quelques mots pour raconter l’histoire ou exprimer leur humeur. Il y a de belles histoires, des récits tristes, des gens qui ont beaucoup d’humour, d’autres qui sont encore en colère. Les objets sont groupés par catégorie, sont très originaux et racontent des histoires intimes touchantes, permettant ainsi à certains de se délivrer de leur souffrance et d’aller de l’avant ou de laisser une trace, si petite soit-elle de leur histoire d’amour perdue et parfois oubliée.

Un musée insolite que je recommande à tous, que vous soyez un grand romantique ou pas: il y aura forcément une histoire qui vous touchera ou vous fera sourire.

Museum of broken relationshipsMariage nationalité, museum of broken relationshipsConnaissez-vous ces musées? Auriez-vous envoyé un objet au musée des relations brisées?

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog