Le samedi j’ai voulu échapper à la pluie de Zagreb et me réfugier sur les hauteurs des montagnes croates. Une fausse bonne idée probablement, mais l’occasion de découvrir un peu plus la Croatie. Le voyage en bus de Zagreb dure environ 2h30, tout juste le temps de contempler le paysage croate et de s’endormir de peur (oui, oui, c’est possible), car le chauffeur conduisait comme un fou. Le paysage n’est pas vraiment mémorable en route, mais vous traverserez quelques villes et villages. Dans ceux-ci, beaucoup de maisons sont en construction et semblent l’être depuis des années. D’autres sont criblées de balles. Mais l’on aperçoit des façades aux couleurs ocres et des centre-villes mignons.

Plitvice, surtout durant la haute saison est un endroit très touristique. Connu pour ses eaux bleues turquoises et sa végétation abondante, le parc national de Pltivicka Jezera, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco attire des hordes de touristes venues du monde entier. Même en hiver, prenez le premier bus et rendez-vous sur le site le plus tôt possible, pour éviter les groupes et profiter du calme tout relatif des lieux.

En choisissant mon week-end en Croatie, j’avais vu qu’il devait faire à peu près 15°C, que le printemps aurait commencé et que j’aurai donc l’occasion de découvrir Plitvice dans toute sa splendeur, sans peut-être le trop plein de touristes. C’était sans compter l’hiver incroyable que nous avons eu cette année, qui a déjoué mes plans de soleil, café en terrasse et bronzette.

Goutte d'eauComme la saison n’avait pas commencé et que la neige commençait tout juste à fondre, la partie haute du parc était fermée et nous n’avons pu visiter que les lacs du bas, en faisant attention où nous mettions les pieds, pour une ballade d’environ 3 heures.

La première vue sur les cascades est magnifique. Vus d’en haut, l’eau est d’un bleu incroyable, la neige habille les montagnes et les cascades démontrent toute leur puissance. Malgré le brouillard, je reste en extase. Et vous savez quoi? Ça vaut bien les Chutes du Niagara. C’est même peut-être mieux… Notre promenade nous fait descendre auprès des lacs jusqu’à un ponton de bois qui serpente entre les différentes eaux et vous guide dans votre randonnée. Malheureusement, certains endroits étaient inondés et donc inaccessibles.

Chutes d'eau PlitviceDe chutes en chutes et de lacs en lacs, l’émerveillement est complet. Chaque cascade, chaque lac a sa personnalité. Nous apercevons des poissons, nous nous mouillons les pieds plus d’une fois et nous nous extasions devant la quantité de neige. Les chutes sont toutes plus fortes les unes que les autres et semblent dialoguer et faire montre de puissance. Au bout d’une heure, il est temps de prendre un bateau pour traverser le plus grand lac. Ce lac ressemblerait presque à un fjord norvégien. De la glace flotte encore sur le lac. Le brouillard s’épaissit, nous laissant tout juste apercevoir sur une île d’autres cascades. Le froid devient plus mordant et après s’être réchauffé avec un bon thé chaud, nous reprenons la ballade, à l’abri de nos écharpes et nos parapluies.

Lac de PlitviceEn redescendant, vers 13h, il y a déjà beaucoup de monde, trop de monde. Il est difficile de se croiser à certains passages et faire la queue pour pouvoir faire cinq pas dans une direction n’est vraiment pas agréable. Le terrain est glissant, il y a de nombreux groupes de personnes âgés ou autres, et l’on croise même un brancard avec une dame qui s’est cassée la jambe…

C’est, trempés et frigorifiés, que nous arriverons à notre point de départ, mais heureux. Si les lacs n’avaient pas la majesté que l’on en aurait pu attendre, l’hiver les a rendus plus mystérieux et moins accessibles. Nous gardons le sentiment de les avoir découverts de manière assez unique. Je ne suis pas sûre de vouloir y revenir l’été. Les chemins tracés et les groupes de touristes risqueraient, je pense, de gâcher le lieu et de lui enlever sa magie…

Puissance des chutes d'eau - PlitvicePlitvice en pratique

Pour plus d’informations : http://en.np-plitvicka-jezera.hr/
Des bus partent de Zagreb vers Plitvice tous les jours. Ils sont bien sûr plus réguliers en été. Vous pouvez vous renseigner sur les horaires et les prix ici.
Le parc est ouvert toute l’année. Les horaires et les prix varient en fonction de la période.

Bonne visite!
Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog