Lucie LisbonneJ’ai aujourd’hui décidé de vivre ma vie dans le présent, pour ne jamais rien regretter. Je ne veux pas découvrir à soixante ans que je n’ai pas été heureuse et que je n’ai pas véritablement vécu ma vie. Cependant, cela n’a pas toujours été le cas et j’ai quelques petits regrets de voyage qui me taraudent encore. Rien ne sert bien sûr de s’y attarder, et je sais que le chemin que j’ai choisi et le passé m’ont mené où je suis aujourd’hui et à ce que je suis aujourd’hui. Je ne voudrais pour rien au monde revenir en arrière et tout refaire. Pourtant, je suis parfois un peu nostalgique et je pense aux opportunités qui m’ont glissé entre les doigts. Voici donc une petite liste de mes principaux regrets de voyageuse.

1 – Étudier une année dans un lycée à l’étranger

J’aurais adoré passer une année scolaire à l’étranger en famille d’accueil, en Nouvelle-Zélande, aux États-Unis ou ailleurs. Mais à l’époque, je n’imaginais même pas que cela puisse être possible…

Amphithéâtre cours sciences po rennes2 – Faire mes études à l’étranger

Certes, j’ai fait une année Erasmus en Suède. Après le succès de cette année-là, j’ai pourtant toujours regretter de ne pas avoir fait la totalité de mes études à l’étranger, là encore par pur ignorance. Si je gagne au loto, une des premières choses de ma liste sera de candidater pour une prestigieuse université américaine

3 – Étudier au Japon

Je me rends compte que la plupart de mes regrets tourne autour des études… (je suis encore toute jeune, c’est pour cela…). Mon premier vœu pour mon dossier d’études à l’étranger était Sapporo au Japon. Malheureusement, le choix était fait sur classement (et pas sur motivation) et seulement deux élèves pouvaient partir au Japon. J’ai été troisième dans le classement et je m’en suis toujours voulu de ne pas avoir plus travaillé plus pour. Quoiqu’il en soit, ce regret amer s’est atténué au fil du temps, car cet échec m’a menée à vivre la meilleure année de ma vie en Suède.

Erasmus en Suède4 – Voyager jeune

Ah si j’avais su…. j’aurais commencé à voyager plus tôt. Dans mon imaginaire, voyager coûtait très cher et n’était donc pas abordable pour une jeune comme moi. Je n’ai donc fait mes premiers pas de grande voyageuse qu’à l’âge de 19 ans. Tout un monde s’est alors ouvert à moi, ma vie a changé du tout au tout et j’ai alors regretté tous ces étés manqués où j’aurai pu parcourir l’Europe…

Premier voyage

5 – Voyager plus en Europe

Dans quelques mois, je m’apprête à partir en tour du monde. Pourtant, il y a encore tant de choses à découvrir et à vivre en Europe. Barcelone, Rome, Munich et tant d’autres cités m’appellent depuis si longtemps. Jamais je n’ai eu l’occasion d’y aller. J’aimerais explorer encore plus la Scandinavie et le Royaume-Uni, j’aimerais découvrir les pays de l’Est et ceux de la côte méditerranéenne. Heureusement, c’est un regret auquel je peux remédier et ma visite de l’Europe n’est que partie remise…

Et vous, avez-vous des regrets de voyage?

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog