Si vous êtes seuls ou que vous ne voulez pas louer une voiture, il peut être intéressant de choisir de faire une ou plusieurs excursions au départ de Reykjavik. La plupart des bus et navettes viendront d’ailleurs vous chercher sur le pas de votre hôtel.

Je devais à la base faire une randonnée et de la marche sur glacier, mais ma blessure à l’orteil m’a forcé à changer d’excursion. Je suis donc partie le temps d’une longue journée à la découverte de l’Islande, « la vraie » », en super-jeep, accompagnée d’un guide et de deux sœurs japonaises. Au programme, une tournée de quelques sites remarquables de l’Islande pour nous donner un aperçu concentré de tous les paysages et un dépaysement complet.

La super-jeep est impressionnante et il n’est vraiment pas facile de l’escalader. Dès le début, notre fort sympathique guide nous mets à l’aise et nous donne de nombreuses informations sur Reykjavik. Je sens déjà que la journée va être passionnante.

Cercle d'or IslandeNous commençons la journée par un arrêt au parc national de Þingvellir, un arrêt en commun avec le Cercle d’Or que je n’aurais pas visité finalement. Je ne regrette vraiment pas, car la foule de touristes est impressionnante. Cela est tellement différent de mon road-trip islandais solitaire. Ce site correspond donc à l’ancien site du Parlement Viking datant du 10e siècle. On peut également y voir un magnifique lac et une sorte de faille due à la séparation des plaques tectoniques. La vue est magnifique et cela vaut bien un petit bain de foule.

Nous prenons ensuite la route des Highlands et disons adieu à la civilisation et aux chemins balisés touristiques. Les Highlands en Islande couvrent la majeure partie du centre du pays et correspondent à un désert volcanique. Cette région hostile est complètement inhabitée et désertée des animaux. Pas un mouton, pas une bâtisse à l’horizon, l’environnement est trop difficile. Les pistes ne sont accessibles qu’en été en en 4×4. Autant dire qu’aller dans cette région est quelque chose d’unique et d’incroyable. Quant à faire son entrée dans la région au son de la bande originale de Game of Thrones, c’est vraiment magique. Certaines scènes de la série y ont d’ailleurs été filmées.

Entrée dans les HighlandsLes paysages sont déjà très différents de ce que j’ai pu voir durant ma semaine islandaise. Quelques montagnes et glaciers au loin et des roches volcaniques tout autour de nous. Rien de visible à l’horizon, si ce n’est un autre 4×4 perdu sous ces latitudes ou un refuge. Nous roulons à vive allure sur les pistes et nous ne sommes pas loin de nous croire dans un rallye, surtout en sachant que notre guide fait parfois des rallyes…. Les pistes s’étendent sans fin, mais la contemplation des paysages fait passer le temps plus vite. Bientôt la neige fait son apparition et nous bondissons entre les flaques et la neige. Nous nous dirigeons à tout allure vers notre prochaine étape, le glacier Langjökull. La neige nous entoure, nous passons un autre refuge avant de commencer l’ascension du glacier.

En approche du glacierDe plus en plus de neigeL’atmosphère s’est refroidie, la glace nous entoure et la super-jeep ralentit. Une fois que nous sommes sur le glacier, le guide doit conduire doucement et avec prudence pour éviter les crevasses. Au loin, un autre 4×4 disparaît derrière la ligne d’horizon en partance sans doute pour quelque aventure glaciaire. Nous nous arrêtons à mi-chemin et descendons du véhicule pour faire quelques pas sur le glacier et le toucher. L’expérience est unique et la vue sur les Highlands imprenable. J’aimerais tant pouvoir rester plus longtemps et sentir vivre le glacier.

Conduite sur glacierSur le glacierJe suis sur un glacierLa vue sur le glacierLa super-jeep sur le glacier

Mais il est temps de partir pour notre prochaine étape et de dire adieu aux Highlands. Ce fût vraiment ma partie préférée de la journée. Cette solitude, ce désert, cette beauté non-modifiée par l’homme m’a beaucoup touchée. Après une traversée de rivière en jeep et le repas, nous traversons des contrées champêtres avant d’arrivée à des grottes de lave qui se sont formées suite à l’éruption d’un volcan environ en 900. La visite de la grotte est la partie la plus sportive. La descente dans la grotte est une sorte d’escalade et nous explorons ensuite la grotte à la lumière de nos lampes. Cela me rappelle à quel point j’avais aimé la spéléologie quand j’étais jeune. La grotte est relativement petite, mais les différentes formations de lave sont impressionnantes.

Cave de laveDSC04777

Nous partons ensuite voir des cascades. Des cascades il y en a énormément en Islande, mais elles sont toujours différentes et très belles. Nous finirons cette longue journée en nous approchant de sources d’eau chaude.

CascadesUne journée bien remplie qui nous a montré l’Islande sous toutes ses coutures. Je ne peux qu’être nostalgique de la beauté intacte des Highlands et espérer un jour y retourner. Je vous recommande vivement de faire ce type d’excursions en petit groupe et Icelandic Mountain Guides pour leurs excursions complètes et variées et leurs guides passionnants et expérimentés. L’excursion que j’ai faite s’appelle Essential Iceland et je la recommande vivement à tous ceux qui veulent avoir un premier aperçu de l’Islande. Elle est d’ailleurs accessible pour des personnes à mobilité réduite et coûte 36 900 ISK.

Je tiens à remercier mon guide et Icelandic Moutain Guides pour leur accueil chaleureux et pour cette excursion offerte. Cependant, toutes opinions et photographies me sont propres.


Partage et épingle cet article sur Pinterest:

Visiter les essentiels de l'Islande en une journée

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog