Si j’ai attendu Sarah à Washington, c’est pour que nous prenions la route ensemble et fassions un petit road-trip américain de quelques jours. Nous prenons donc un bus de nuit de Washington à Charlotte, afin d’y louer une voiture pour partir explorer le sud. Le voyage de nuit se passe bien et nous arrivons plus ou moins fraîches et disposes à Charlotte, qui semble être une ville moderne et agréable. Nous ne nous attarderons que pour prendre un café, avant de nous diriger vers l’agence de location de voiture, qui se trouve dans un hôtel de luxe. Et là, c’est le drame, pour une raison bien mystérieuse il n’y a plus aucune voiture de location en ville et les chauffeurs sont partis en chercher à plus de trois heures de route de là.

Nous profitons donc du Wifi et des canapés pour nous reposer et plus de cinq heures plus tard, nous obtenons enfin une voiture. Je suis la conductrice désignée pour ce voyage et j’ai dû mal à garder les yeux ouverts. Nous avons perdus beaucoup de temps et nous descendons donc directement à Charleston, nous arrêtant seulement dans un diner pour se tenir éveillées. Nous arrivons à la nuit tombée à Charleston.

Moi et notre sacré bolide

Moi et notre sacré bolide

Charleston

Même si je ne connaissais rien de Charleston avant ce voyage, cette ville représentait pour moi l’essence même du sud. Je n’ai pas été déçue. Arrivées à la tombée de la nuit, Charleston sentait bon la chaleur humide et le Sud. Les maisons de bois colorées, les palmiers, les gens adorables à tous les coins de rue, les petites boulangeries, les routes un peu défoncées… Nous étions définitivement bien loin de Washington et de sa perfection ennuyeuse. Après une courte balade en ville et un bon repas, je m’endormais rapidement dans notre auberge de jeunesse très cosy et familiale, The NotSo Hostel.

CharlestonNous n’avons finalement eu qu’une bien courte journée pour explorer Charleston qui est une petite ville adorable avec ses marchés artisanaux, ses parcs, ses petites maisons de bois et ses plus grands manoirs. Il faisait chaud ce jour-là, mais la ville était déjà toute parée pour Halloween. Les gens étaient vraiment adorables et l’on sentait vraiment la différence et la fameuse hospitalité du Sud. L’accent est différent, mais le sourire et la gentillesse sont bien présents. A noter qu’il y a plusieurs tramways gratuits qui circulent en ville, si vous êtes fatigués de marcher.

Halloween dans le sud

Visite d’une plantation: Magnolia Plantation and Garden

Lucie concetrée au volant

Nous quittons déjà Charleston en direction de la non moins connue Savannah. Cependant, avant de quitter définitivement la Caroline du Sud, nous décidons de visiter une plantation. Vous pouvez visiter de nombreuses plantations dans le Sud des États-Unis, qui sont plus ou moins similaires. Nous avons pour notre part choisi la plantation Magnolia, mentionnée par le Lonely Planet et toute proche de Charleston. C’est un peu la route des plantations que nous remontons en voiture ce jour-là et nous apercevons de chaque côté de la route, de grands domaines, de belles maisons typiques du Sud, d’imposants et majestueux arbres recouverts de mousse espagnole qui semblent garder la voie… En passant la barrière et en remontant le chemin blanc de la plantation, on croirait presque avoir fait un bon en arrière dans le temps. Si ce n’était bien sûr pour tous les touristes et voitures alentours…

Magnolia plantationLa visite est un peu chère, surtout si vous souhaitez tout faire, mais mieux vaut choisir ce qui vous intéresse. Nous avons choisi de prendre le ticket de base qui inclut la visite du terrain et des jardins et d’y ajouter la visite de la maison, pour environ 25$. La visite de la maison était intéressante pour en savoir un peu plus sur la famille qui possédait la plantation, mais la maison ayant été détruite plusieurs fois pour cause naturelle, elle n’avait pas vraiment le charme ou la majesté des grandes maisons de plantations que nous imaginons.

Dans les jardins de la plantationLes jardins de cette plantation sont magnifiques, car ses propriétaires y tenaient particulièrement et il y a de quoi se balader pendant quelques heures. Par contre, à ma grande déception, l’on voit très peu les champs cultivés, et l’histoire de l’esclavage, ainsi que les baraquements sont relégués à l’arrière-plan, à moins que vous ne preniez la visite spécifique en plus. Je trouve cela assez dommage car cette histoire fait partie intégrante des plantations…

Marécages dans la plantationDans les jardins

Savannah

Ce soir-là, nous quittons la Caroline du Sud et débarquons à Savannah, en Géorgie, une autre de ces villes que j’associe au romantique Sud. Autant dire que lors de notre courte visite, je ne serai pas déçue et le romantisme de la ville est complet. L’histoire de la ville, les majestueuses et historiques maisons, les coquettes places, les parcs avec leur vieux chênes et la mousse espagnole, les boutiques et bars chics et surtout le fleuve Savannah, son port et les cargos qui y naviguent vers des destinations exotiques! Plus d’une fois, j’ai voulu sauté à bord d’un de ces cargos pour partir à l’autre bout du monde…

Cargo à SavannahQu’avons-nous fait à Savannah? Rien de spécial, nous nous sommes promenées dans toute la ville et ses parcs, nous avons pris le temps de nous assoir dans les parcs et de regarder la ville vivre, nous avons assisté à un concert de musique classique en plein air, nous nous sommes empiffrées de sucreries, de miel et de cacahuètes (et oui, vous pouvez goûter tout cela gratuitement dans plusieurs boutiques de la ville au bord de la rivière… presque un repas complet) et nous avons savouré de délicieux cocktails sucrées à Lulu’s Chocolate Bar. Le nom du bar et les saveurs chocolatées ne pouvaient que me convaincre de m’y arrêter.

Romantique SavannahHistorique Savannah

Savannah ressemble à Charleston en un peu plus chic et un peu plus snob. Quoiqu’il en soit, nous sommes toujours dans le Sud, l’ambiance y est bien particulière et les habitants sont vraiment très sympathiques.

Moi et Sarah chez Lulu Chocolate's Bar

Magnolia State Park

Et tout d’un coup, le dernier jour de notre road-trip était là et nous devions ramener la voiture en soirée à Charlotte. Il fallait donc remonter vers le Nord et traverser la Géorgie, la Caroline du Sud et une partie de la Caroline du Nord. Un sacré bout de route, mais nous décidâmes tout de même de nous arrêter en route pour un dernier arrêt touristique. Nous avions en tête quelques parcs nationaux, mais le shutdown changea nos plans et nous fit nous rabattre sur un parc d’état. Sur Internet, cela semblait être magnifique, mais nous fûmes un peu déçues par cette simple balade en forêt, tout juste pimentée d’un lac, de marécages et de moustiques féroces. Il pleuvait un peu et la fin de notre visite fût un peu le clou de cette journée, puisque nous eûmes l’occasion de voir d’assez près tortues et alligators. Autant dire que je n’étais pas fière…

Nous terminâmes la journée en conduisant, en traversant la campagne américaine, assez monotone dans ce coin. Des forêts et des champs, entrecoupés de nombreuses églises, de petites villes maussades et de trailer parks. (Oui, oui, ils existent vraiment!)

Bilan du road-trip aux Etats-Unis

J’ai beaucoup apprécié ce road-trip et conduire aux États-Unis. Malgré la taille de notre bolide, la conduite est vraiment facile dans le pays. Par contre, pensez à demander un GPS, sinon vous serez vite perdus en ville. Dans ce coin-là, nous n’avons pas souvent croisé de beaux paysages enchanteurs, mais c’était le meilleur moyen de nous rendre à moindre coût dans tous ces endroits. Il est bien plus facile de voyager avec une voiture aux États-Unis et l’essence ne coûte vraiment rien. La location de voiture, si vous réservez à l’avance et que vous avez plus de 25 ans est assez peu chère également. Par contre, ayant eu un problème de carte bleue, je n’ai pas pu renouveler l’expérience de la location de voiture dans la suite du voyage…

Après une nuit en Couchsurfing dans la banlieue de Charlotte, Sarah et moi embarquions pour un très très long voyage en bus pour la Nouvelle-Orléans…

Informations pratiques pour préparer un road-trip aux Etats-Unis

Auberges de jeunesse

A Charleston, nous avons testé le NotSo Hostel, une charmante auberge de jeunesse qui offre des dortoirs, des chambres privées et un espace camping un tout petit peu à l’extérieur de Charleston. Les chambres et les salles de bain sont propres, le petit-déjeuner inclus est vraiment trop léger, les cuisines bien équipées, l’accueil sympathique, mais un peu trop absent et la décoration en peinture est vraiment très chouette. Une bonne adresse familiale.

A Savannah, nous sommes allées à la Savannah Pensione, peu chère, ancienne auberge de jeunesse, mais à ne recommander que si vous n’avez pas d’autres solutions. C’est propre et assez rustique, mais le propriétaire est très étrange, a globalement peur de ses hôtes, ne vous laisse rien faire, vous enferme dehors la journée sans prévenir et il n’y a rien pour cuisiner…

Conduite

Conduire aux États-Unis est très facile et je n’ai ressenti aucun stress. Penser à vous munir d’un GPS, vous armer de patience, prévoir assez d’essence et prenez la route. Attention, la priorité à droite n’existe pas; lorsque le feu est rouge, vous pouvez généralement tournez à droite; vous pouvez également doubler par la droite ou la gauche sur l’autoroute. Les routes sont larges et il n’y a aucun problème pour se rouler ou se garer avec une grosse voiture. Renseignez-vous sur les tarifs des parking en ville qui peuvent être très chers.

Bonnes adresses

Pour plus d’informations sur la plantation Magnolia et les tarifs, rendez-vous sur le site dédié :
http://www.magnoliaplantation.com/

Pour des cocktails sucrés et chocolatés à Savannah : Lulu Chocolate Bar

Pour déguster des cacahuètes sucrées, salées et en tout genre jusqu’à plus faim à Savannah : The Peanut Shop

Pour voir des alligators en liberté : Magnolia Springs State Park

Je tiens à remercier le NotSo Hostel pour leur accueil chaleureux et pour la nuitée offerte. Cependant, toutes opinions me sont propres.

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog