Voyager à Ushuaïa: que faire à Ushuaïa?

Que faire à Ushuaïa?Depuis la Colombie, j’ai débarqué directement à Ushuaïa, en Argentine, avec un but bien précis: aller en Antarctique. Avant la croisière et après, je suis donc restée environ deux semaines dans la ville. Ushuaïa est une petite ville tranquille, assez chère, très touristique et assez peu à l’image de l’Argentine. On y vient pour la mystique qui l’entoure et l’effet « bout du monde », pour aller en Antarctique, pour voir des manchots, etc. C’est une véritable plaque-tournante de touristes et de routards en quête d’aventures au bout du monde. Beaucoup sont déçus et repartent très vite, se demandant parfois pourquoi ils ont fait tout ce chemin. Pour ma part, passé le choc du passage de l’exotisme et l’exubérance colombiens à la sage et ennuyeuse propreté et organisation de la Terre de feu, j’ai appris à aimer la ville et j’y retournerais avec plaisir. Alors que faire lors d’un séjour à Ushuaïa?

(Je suis retournée passée une semaine à Ushuaïa en 2016 et cet article est mis à jour de janvier 2016.)

Canal Beagle à Ushuaïa

Explorer les musées d’Ushuaïa… ou pas

Le Musée du Bout du Monde

La ville compte plusieurs musées. J’ai commencé par l’exploration du Musée du Bout du Monde (Museo del Fin del Mundo) en raison de son nom et j’ai été très déçue. Si le concept aurait puL'ancienne prison d'Ushuaïa être intéressant, le musée et son annexe sont absolument sans intérêt, à moins que vous n’aimiez les animaux empaillés. Une bonne partie de l’exposition est en espagnol, c’est minuscule et cela n’a pas vraiment grand chose à voir avec la légende du « bout du monde ». Annoncé gratuit sur le Lonely Planet, l’inflation était passée par là et l’entrée était à 50 pesos argentin (130 pesos en 2016). Un conseil, passez votre chemin.

Le Musée Maritime

Du coup, je n’ai pas osé testé le musée Yamana, car il paraît qu’il n’est pas beaucoup mieux. Par contre, par un jour pluvieux, et parce que on me l’avait recommandé, je me suis laissée tenter par le plus grand musée de la ville, le Musée Maritime. L’entrée à 300 pesos est assez coûteuse, mais le musée est intéressant. Il se situe dans l’ancienne prison et comprend plusieurs sections: une exposition maritime, une exposition sur l’Antarctique et une autre, assez passionnante, sur l’histoire de la prison du bout du monde.

Prendre part à la folie « bout du monde »

Panneau du bout du mondeComme mentionné précédemment, évitez le musée du même nom. Sinon, rien ne vous empêche de profiter pleinement de votre expérience au bout du monde pendant quelques jours. Rendez-vous à l’un des offices de tourisme de la ville pour faire tamponner gratuitement votre passeport avec un tampon original. Amusez à vous photographier avec les panneaux qui prouvent que vous êtes bien au bout du monde. Savourez une bonne bière dans le pub le plus austral du monde. Admirez le canal Beagle et demandez-vous ce qu’il y a après, puisque vous êtes déjà au bout du monde! Fêtez le Nouvel An au bout du monde

Je suis au bout du monde!

Je suis au bout du monde!

Arpenter Ushuaïa en long, en large et en hauteur

UshuaïaLe centre-ville est petit et très touristique. Il comprend quelques restaurants et cafés, de nombreux magasins outdoor et plusieurs boutiques touristiques: un quartier propret, touristique et un peu ennuyeux. Ne vous attendez pas à trouver des quartiers branchés et dynamiques, mais la ville vaut bien de petites ballades dans ses différents quartiers. De l’autre côté du canal, pour avoir une vue sur la ville, en hauteur pour avoir une vue sur le chenal, dans les quartiers résidentiels pour apprendre à connaître le vrai Ushuaïa. Ushuaïa est une ville en hauteur, avec des maisons et des baraques de toutes les couleurs. La ville est entourée de somptueuses montagnes aux sommets enneigées que l’on peut apercevoir à chaque coin de la ville et le canal Beagle que l’on peut voir de nombreux points de vue est très beau. Partout, vous trouverez des panneaux mentionnant le bout du monde et d’autres revendiquant les Iles Malvinas. Il y a aussi de nombreuses et belles fresques dans la rue. Bref, la ville a beaucoup plus à offrir qu’il n’y paraît et vaut bien une petite balade.

UshuaïaMystérieuse UshuaïaUshuaïa

Partir en randonnée à Ushuaïa

Laguna EsmeraldaIl y a de nombreuses randonnées à faire autour de la ville, pour tous les niveaux et tous les budgets. Avant ce tour du monde, je n’étais pas une grande randonneuse, mais je m’y mets peu à peu et j’y prends beaucoup de plaisir. J’ai choisi de faire deux randonnées lors de mon séjour là-bas et je vous les recommande chaudement. N’hésitez pas à demander des recommandations à votre hôtel et à suivre la météo. Lors de mon nouveau voyage à Ushuaïa, j’ai fait les mêmes randonnées et en ait testé de nouvelles!

Randonnée de la Laguna Esmeralda à Ushuaïa

Au Laguna Esmeralda

La randonnée du Laguna Esmeralda est une randonnée relativement facile et plate qui vous prendra environ 4 heures aller-retour, un peu plus si vous souhaitez faire le tour du lac. La difficulté de la randonnée est que le parcours est très boueux, voire marécageux et que des bottes peuvent être utiles. Le lac est d’un vert étincelant et vaut la peine d’être vu par tous les temps (nous avons eu le droit à la grêle, la neige et la pluie durant ces quelques heures). Certaines navettes qui partent de la place des bus d’Ushuaïa s’y rendent. Si vous êtes nombreux, n’hésitez pas à négocier, même si les chauffeurs sont très durs en affaire. A l’entrée de la randonnée, on vous demandera de noter votre nom et de payer 20 pesos (prix 2014). Il est possible de trouver une entrée sans payer.

Terre de feu

Le Parc National de la Terre de Feu

Parc National Tierra del Fuego

Parc National Tierra del Fuego

Le parc national Tierra del Fuego comprend plusieurs randonnées et vous pourrez facilement trouver de quoi vous occuper pour un ou deux jours. Il est possible de camper dans le parc. Pour ma part, j’ai fait la randonnée de la côte qui longe le canal, toutes les petites randonnées qui suivent et la randonnée jusqu’au point de vue Lapataia et la fin de la route panaméricaine (deux fois, je ne m’en lasse pas). La randonnée est assez facile, bien indiquée et les paysages sont magnifiques, surtout Lapataia. Il vous en coûtera 200 pesos pour vous y rendre en navette et 210 pesos pour l’entrée du parc. La deuxième fois que je m’y suis rendue, j’y suis très facilement allée en autostop.

Parc National Tierra del Fuego Parc National Tierra del Fuego Parc National Tierra del Fuego Parc National Tierra del Fuego Parc National Tierra del Fuego

La randonnée du Glacier Martial

Randonnée du Glacier Martial à UshuaïaCette fois-ci, c’est une petite randonnée que vous pouvez faire à la demi-journée depuis le centre-ville d’Ushuaïa, mais le mieux est de trouver un transport pour se rendre au début de la randonnée, car c’est assez pentu. Nous avons prix un taxi à l’aller et sommes redescendues en autostop avec un camping-car de français.

L’accès est gratuit, la randonnée n’est pas très compliquée, mais pentue. Partez tôt pour éviter la foule. Le glacier en soi n’est pas très impressionnant, puisqu’il a beaucoup fondu, mais la balade est agréable, les couleurs sont très belles et surtout, la vue sur la ville d’Ushuaïa est imprenable. Restez sur le chemin, pour éviter d’abîmer le glacier encore plus qu’il ne l’est et couvrez-vous, car vous partez en hauteur et le temps peut être changeant à Ushuaïa.Randonnée du Glacier Martial à UshuaïaRandonnée du Glacier Martial à Ushuaïa

L’Estancia Tunnel à Ushuaïa

L'estancia Tunnel à Ushuaïa en Terre de Feu Argentine

Je n’ai découvert cette estancia que lors de mon second voyage à Ushuaïa, mais c’est mon coup de cœur et sans doute mon endroit préféré de la ville. Pour s’y rendre, prenez un taxi ou le bus local jusqu’à l’intersection de la route (la carte SUBE de Buenos Aires fonctionne pour les bus d’Ushuaïa) et marchez 3km ou faites du stop jusqu’au début de la balade. Nous étions dimanche, il faisait très beau et l’autostop a fonctionné à merveille, car c’est l’un des endroits préférés des argentins pour aller se reposer et boire le maté le week-end. La plupart des gens s’arrêtent à la plage ou au début des collines de la randonnée. Continuez à marcher en longeant le Canal Beagle, dans des paysages plus magnifiques les uns que les autres. La promenade n’est pas difficile et bientôt, vous vous retrouverez à l’estancia Tunnel, une estancia semi-abandonnée. Vous pouvez continuer plus loin si vous avez le temps ou explorer l’estancia. S’il y a du monde, n’hésitez pas à rentrer et à vous promener, les proprios ne disent rien.

L'estancia Tunnel à Ushuaïa en Terre de Feu Argentine L'estancia Tunnel à Ushuaïa en Terre de Feu Argentine

Posez vous à la plage pour boire un mate, explorer les alentours et les vieux bâtiments, faites coucou aux vaches et prenez l’air. Il n’y a pas vraiment de touristes étrangers qui viennent et c’est définitivement le lieu de prédilection des locaux pour le week-end!

L'estancia Tunnel à Ushuaïa en Terre de Feu Argentine

L'estancia Tunnel à Ushuaïa en Terre de Feu Argentine

Vivre comme un local

L'estancia Tunnel à Ushuaïa en Terre de Feu Argentine

Aller boire des verres aux seuls bars du coin (le Pub Dublin du bout du monde est très touristique, mais les cocktails ne sont pas chers et l’ambiance excellente), rencontrer des locaux, se réfugier du mauvais temps dans un café à boire un chocolat chaud, découvrir le différents restaurants, lire un livre sur un banc, se balader à toute heure de la journée, aller au cinéma… Il y a de quoi faire à Ushuaïa, même si ce n’est pas une grande ville. J’ai pour ma part passer beaucoup de temps au cinéma, d’abord pour aller voir Le Hobbit (il n’y a qu’une salle et donc un seul film qui passe à la fois) pour 40 pesos et je suis allée voir plusieurs autres films à l’Institut Culturel français dans le cadre du festival du film indépendant français.

L'estancia Tunnel à Ushuaïa en Terre de Feu Argentine

A Ushuaïa

Regarder le soleil se coucher et se lever encore et encore

Mon activité préférée à Ushuaïa était d’observer le ciel d’Ushuaïa et ses nuages changeants et surtout de regarder le coucher du soleil. Tous les soirs, par tous les temps, vers 22h je me rendais sur le port pour voir de magnifiques couchers de soleil. Si près du pôle, la luminosité et les nuages sont extraordinaires. En été, le jour dure très longtemps et il ne fait jamais vraiment nuit noire. J’ai aussi pu voir le soleil se lever sur l’année 2014 et c’était pas mal non plus, si vous êtes un oiseau de nuit.

Coucher de soleil à Ushuaïa Coucher de soleil à Ushuaïa Coucher de soleil à UshuaïaIl y a beaucoup d’autres activités à faire à Ushuaïa que je n’ai pas eu l’occasion de tester, mais je suis sûre que vous pourrez y trouver votre bonheur et apprécier cette charmante petite ville à sa juste valeur: kayak, visite aux colonies de manchots, visite d’estancias, journée en 4×4, etc.

Aller au-delà d’Ushuaïa

Les alentours d’Ushuaïa sont encore très peu explorés et pourtant, il y a l’air d’avoir de belles choses. Si vous avez une voiture ou circulez en autostop, je vous conseille vraiment de passer par Tolhuin. La ville de Tolhuin et sa région, que nous avons traversé en autostop ont l’air absolument magnifiques.

J’ai évidemment aussi entendu énormément de bien de Puerto Williams au Chili et ce sera ma prochaine destination lorsque je retournerais en Terre de Feu et que je serai plus au point côté physique pour la randonnée.

Partir en Antarctique et au bout du monde

C’est surtout pour cela que l’on vient à Ushuaïa et je ne peux que vous encourager à aller en Antarctique. Après trois ans de vie nomade, cela reste encore aujourd’hui le plus beau voyage de ma vie et une expérience unique et incroyable.

Pour savoir comment organiser votre voyage en Antarctique, je vous invite à lire ma série d’articles sur mon voyage en Antarctique et plus particulièrement les informations pratiques de l’article En route vers le bout du monde.

Informations pratiques pour visiter Ushuaïa

Transports pour Ushuaïa

Pour vous rendre à Ushuaïa, vous pouvez prendre l’avion. Un vol interne à l’Argentine coûte souvent assez peu cher. Vous pouvez également prendre le bus, qui sera plus aventureux, mais pas forcément drôle. Vous pouvez acheter les tickets selon la destination dans les différentes agences de voyage en ville. Il y a peu de destinations depuis Ushuaïa et vous devrez probablement changer de bus. Il faudra aussi passer la frontière du Chili et de l’Argentine plusieurs fois et descendre du bus à chaque fois. Il faudra également traverser le détroit de Magellan. C’est rare, mais à cause du vent, le détroit de Magellan fût fermé lors de mon voyage et j’ai eu 5 heures de retard à l’arrivée. Une aventure je vous dis! Pensez à bien réserver vos billets de bus plusieurs jours à l’avance en pleine saison, car il y a peu de bus et de trop de touristes.

Finalement, j’ai trouvé que l’autostop était la meilleure façon de se rendre à Ushuaïa. Sur place, circulez à pied, en autostop ou avec les bus de ville.

Où dormir à Ushuaïa?

Pensez à réserver votre logement à l’avance. L'estancia Tunnel à Ushuaïa en Terre de Feu ArgentineUshuaïa est une plaque tournante des routards et les lits partent rapidement. En haute saison, je n’avais réservé que ma première nuit et j’ai donc changé de lit ou d’auberge de jeunesse quasiment tous les soirs. J’ai même rencontré des jeunes qui ont dû passer la nuit dehors. Si vous vous y prenez assez tôt, je ne peux que vous recommander l’Antartica Hostel, une des meilleures auberges de jeunesse dans laquelle j’ai séjourné. Cosy, chaleureuse, confortable, avec petit-déjeuner inclus, la meilleure connexion Internet de la ville, une équipe adorable et aux petits soins et assez de prises pour tout le monde dans le salon. Il nous ont même fait à manger pour le Nouvel An.

J’ai également découvert cette année La Posta Hostel, une autre auberge hyper chaleureuse et confortable, à des prix peut-être un tout petit peu plus bas que l’Antartica Hostel. Les chambres sont confortables, les voyageurs sympathiques, il y a deux grandes cuisines, une équipe très sympa pour vous recommander plein de choses et du bon wifi. L’auberge est un peu excentrée, mais cela vaut le détour.

Alors, tenté par une aventure au bout du monde?


Partage et épingle cet article sur Pinterest:

Que faire, que visiter et où dormir à Ushuaïa, en Terre de Feu, Patagonie Argentine?

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog