Toujours nostalgique de mon expédition en Antarctique et en manque de bateau, je cherchais un moyen de découvrir les fjords et glaciers du Chili en navigant. Parmi les voyageurs, il y a une option assez connue, qui consiste à prendre le ferry Navimag. Il s’agit d’un ferry de marchandises qui transporte également quelques passagers de Puerto Montt à Puerto Natales ou inversement. Il ne s’agit pas d’un bateau touristique, mais vous pourrez tout de même apercevoir les fjords du Chili, si la météo le permet. Malheureusement, cette option est devenue très populaire et il y a très peu de places. Il faut donc s’y prendre au minimum trois semaines à l’avance. Et comme je ne suis pas la reine de l’organisation…

J’ai donc cherché une autre option pour découvrir ces fjords et j’ai été ravie de découvrir qu’il était possible de partir en croisière de quatre jours à l’intérieur des fjords pour vraiment découvrir les fjords et les glaciers de l’intérieur. Il s’agit d’une croisière-expédition, vu l’environnement et le fait que nous pouvons descendre du bateau. Je suis donc passée par la compagnie Skorpios et j’ai choisi de faire la Route Kaweskar, la route du sud au départ de Puerto Natales à bord du Skorpios III, un bateau construit en 1995.

Skorpios IIIMardi après-midi, je prends donc un taxi pour me rendre au port d’embarquement. Il est 16h et le bateau est calme. J’ai même l’impression d’être la seule passagère à bord. En fait, beaucoup de passagers sont partis visiter Torres del Paine ce jour-là et n’arriverons que plus tard et nous ne serons d’ailleurs que trente passagers à bord. Quel privilège de faire partie d’un si petit groupe et de pouvoir découvrir de magnifiques paysages en si petit comité. Je prends donc possession de ma cabine, très confortable malgré ses airs rétros: lit double, grande fenêtres pour admirer le paysage, fauteuils, grands placards, écran plat, salle de bain… de quoi être à l’aise pour les jours à venir.

Ma cabine à bord du Skorpios IIIC’est l’heure du goûter et je rencontre mes compagnons de table pour le restant de la croisière en dégustant de délicieux gâteaux faits maison. Quelque chose dont je n’avais pas l’habitude sur l’Ocean Diamond est que l’on nous attribue d’office une table et que nous ne pourrons pas en changer tout le long du voyage. C’est un peu dommage, car l’on peut moins faire connaissance avec les passagers. Heureusement, je tombe très bien avec une famille danoise, leur fils ado et sa petite-amie chilienne, ainsi qu’un américain fort sympathique.

Le vent souffle fort ce jour-là, nous empêchant de partir à l’heure et nous devons donc rester à quai jusqu’à l’approbation du chef de port. Il fait un temps magnifique, mais froid il est vrai à cause du vent. Ces quelques heures à quai nous permettent donc d’explorer le bateau dans tous les sens (nous avons le droit d’aller dans la salle des machines et également dans la salle de pilotage), ses différents ponts et salles. Il y a trois ponts qui permettent d’admirer la vue sur les alentours, un restaurant et deux salles de repos panoramiques avec open-bars. Il est donc l’heure de prendre l’apéritif: je sirote en la compagnie d’un très sympathique couple chilien immigrés au Canada mon premier Pisco Sour, l’apéritif chilien! Et ce n’est pas mauvais!

Pisco Sour

Nous avons enfin l’approbation du commandant et nous pouvons partir. Nous disons au revoir à Puerto Natales pour quelques jours et faisons route vers les fjords. Le dîner s’avère être délicieux et je goûte pour la première fois au crabe royal. Au dîner également, on nous explique le programme du lendemain et le fonctionnement de la croisière. Tout l’équipage parle espagnol et certains anglais également. Ils mettent d’ailleurs à la disposition de ceux qui le souhaitent un petit appareil audio dans lequel est diffusé la traduction anglaise en simultanée. C’est très bien pensé!

Crabe royalAppareil de traduction simultanéeLa nuit tombe et nous passons de nuit un passage étroit et difficile d’accès. Le commandant nous invite à regarder l’impressionnante manœuvre depuis le poste de pilotage. De nuit, c’est un sacré boulot. Je fais un tour sur le pont pour admirer la pleine lune avant de me coucher dans ma confortable cabine. Demain, nous partons à l’assaut des glaciers et des fjords et je suis toute excitée.

Départ de Puerto Natales sous un arc-en-ciel

Départ de Puerto Natales sous un arc-en-ciel

Information pratiques

Toutes les informations se trouvent sur le site de la compagnie en anglais ou en espagnol. Les départs se font deux fois par semaine depuis Puerto Natales ou Puerto Montt, selon la route que vous souhaitez faire et les tarifs sont aux alentours de 2000 dollars US.

C’est une excellente manière de découvrir des fjords et glaciers reculés du Chili et également une des seules manières d’accéder à certains points (à moins que vous n’ayez votre propre bateau).

J’étais l’invitée de Skorpios pour cette croisière à bord du Skorpios III. Cependant, toutes opinions et photographies me sont propres.

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog