Voyager un mois en Argentine

42 jours en solo sur les routes d'ArgentineL’Argentine était dès le départ au programme de mon tour du monde. Voilà plusieurs années que j’avais des rêves de tango, de Patagonie et de viande rouge. Un rêve enfin réalisé à l’hiver dernier…

Je ne suis finalement restée qu’un peu plus d’un mois en Argentine, le tout entrecoupé d’escapades en Antarctique et au Chili. Un mois pour un si grand pays, c’est court, mais les prix étaient un peu plus chers que ce que j’avais anticipé et mon idée était d’aller vers le Nord de l’Amérique du Sud, vers des contrées plus clémentes pour le portefeuille. Je suis entrée en Argentine depuis la Colombie par le Sud et sa ville la plus australe, Ushuaïa et j’en suis ressortie par le Nord à Puerto Iguazu. Un mois en Argentine qui m’a permis de parcourir le pays dans toute sa longueur en faisant quelques belles étapes.

Mes coups de cœur en Argentine

Ah la la, que le choix est difficile, car en repensant à mon voyage argentin, je ne me souviens que de coups de cœur et d’endroits magnifiques…

Les Chutes d’Iguazu

Mes trois jours aux Chutes d’Iguazu demeurent un de mes plus beaux souvenirs de ce voyage et sans aucun doute mon coup de cœur numéro 1 en Argentine. J’y retournerais avec grand plaisir.

Iguazu

Buenos Aires

Ah, Buenos Aires, une ville comme je les aime. Culture, beauté, soleil, ambiance, que demander de plus? Et vivre à Buenos Aires, pourquoi pas?

Buenos Aires

Voir le glacier Perito Moreno

Depuis que je suis sur les routes du monde, j’ai vu un nombre incalculable de glaciers, mais le Perito Moreno est l’un des plus spectaculaires que j’ai visité.

Perito Moreno

Voyager en bus en Patagonie

Si vous voyagez en Argentine, vous passerez probablement de longues heures dans les bus à parcourir le pays. Voyager en bus en Patagonie est une expérience unique et il est souvent difficile de lire ou de faire autre chose que simplement regarder le paysage défiler sous vos yeux.

Il n’y aura pas de flops cette fois-ci, l’Argentine est un beau pays et je n’ai pas été déçue par ce que j’y ai découvert.

Je suis retournée vivre et voyager un an en Argentine par la suite! N’hésitez pas à découvrir tous mes articles sur ce beau pays!

Hébergement

Je n’ai dormi qu’en auberge de jeunesse lors de mon séjour en Argentine, dans des dortoirs plus ou moins grands. J’ai toujours été dans de bonnes auberges de jeunesse avec en général Internet et le petit-déjeuner compris. Il y a de très bonnes auberges de jeunesse, mais il vaut mieux se renseigner en ligne à l’avance. Le prix moyen que je payais était de 120 pesos la nuit. Il faut aussi noter que j’ai voyagé en haute-saison et que dans de nombreux endroits, je me suis retrouvée face à des auberges de jeunesse complètement pleines. Si vous voyagez en haute-saison, mieux vaut réserver à Ushuaïa, El Chalten et Bariloche entre autres.

Bonne année 2014 dans une super auberge à Ushuaïa, Antartica Hostel

Bonne année 2014 dans une super auberge à Ushuaïa, Antartica Hostel

J’ai fait quelques tentatives de demandes Couchsurfing, sans grand succès, mais je pense que c’est plus dû à mon manque d’organisation.

J’ai testé le housesitting en Argentine lors de mon second voyage là-bas, à Buenos Aires et à Bariloche!

Transport

J’ai voyagé en bus tout le long de mon séjour en Argentine. Les bus sont assez coûteux et se font sur de très longs trajets. Si vous connaissez vos dates, vous pouvez essayer de réserver des vols internes à un moindre prix. Selon le lieu et la compagnie, un voyage en bus d’environ une vingtaine d’heures coûtera à peu près 1000 pesos argentins. Les bus sont plus ou moins confortables selon la compagnie, le lieu et la classe que vous choisissez, mais il y a de fortes chances pour que ce soit l’un des meilleurs voyages en bus que vous fassiez. Les sièges sont plus ou moins inclinables, il y a du café et des toilettes disponibles à bord et l’on vous fournira quelques collations. Si vous voyagez seul, en classe cama, vous aurez peut-être même la chance d’avoir un siège seul. En classe exécutive, vous aurez le droit à de l’alcool et une couverture. La nourriture est plus ou moins bonne et abondante et les sièges sont plus ou moins confortables, mais mes longs voyages en bus se sont généralement bien passés. Prévoyez de l’eau, des snacks, une couverture et de la musique.

Beaucoup de voyageurs tentent l’aventure de l’auto-stop et je pense que c’est une excellente manière de voyager, plus particulièrement en Patagonie. Personnellement, je n’ai pas été assez téméraire, sauf lorsque j’ai voulu faire un passage de frontières entre le Brésil et l’Argentine et que j’ai trouvé une voiture en moins de cinq minutes.

Je me suis lancée dans l’auto-stop lors de mon second voyage en Argentine et j’ai traversé la Patagonie en stop en un mois, pour un voyage unique et mémorable!

Trouvez le vol le moins cher pour aller en Argentine, à partir de 500€ aller-retour!

Budget et change au noir

En un mois et demi, j’ai environ dépensé 1400 euros en Argentine, le tout comprenant la nourriture, le transport, les sorties et les activités, l’hébergement, l’envoi d’un colis en France et de cartes postales et autres extras. C’est à nouveau un sacré budget, mais encore une fois, j’en ai bien profité et je ne me suis pas limitée, en choisissant toujours de bonnes auberges de jeunesse et en mangeant assez régulièrement à l’extérieur. Le transport m’a coûté très cher et tout compris (longs trajets, bus de villes, trajets jusqu’au parc nationaux et taxis), le budget transport correspond à environ 400 ou 500 euros.

Une manière d’alléger votre budget est d’échanger au noir ses dollars ou euros en arrivant. Je ne rentrerais pas ici dans le pourquoi du comment du change au noir, ni dans des grands calculs scientifiques car cela n’est pas mon fort, mais une chose est sûre, vous avez tout intérêt à changer votre argent au noir plutôt que dans les bureaux officiels: vous y gagnerez beaucoup au change. Le meilleur endroit pour obtenir le meilleur taux est Buenos Aires. Personnellement, je suis entrée dans le pays au Sud et les taux étaient beaucoup moins bons. J’ai fait du change de dollars à Ushuaïa et Bariloche et en tout, j’ai probablement fait une économie de 250 euros. Quand on m’en avait parlé au début, j’étais très réticente. Changer de l’argent au noir à Ushuaïa et Bariloche est un jeu d’enfant et n’a rien de douteux. A Buenos Aires, j’ai accompagné un ami et c’est une autre paire de manches, mais c’est tout à fait faisable. Renseignez-vous, négociez, suivez votre instinct, apprenez à reconnaître les faux billets et tout se passera bien.

La situation économique et politique du pays change constamment, alors renseignez-vous bien avant de partir sur les dernières actualités. Après mon second voyage, j’ai réalisé un article détaillé et précis sur l’argent en Argentine et sur mon budget d’un an de voyage en Argentine.

Voyager seule en Argentine: le point sécurité

Seule en Argentine

Je suis toujours épatée par le nombre de jeunes femmes qui ne voyageraient jamais seules en Amérique du Sud pour des raisons de sécurité, car cela ne m’a pas paru si difficile que cela. Pas une seule fois je ne me suis sentie en danger en Argentine et le pays m’a paru très sûr, même si évidemment, on entend tous des histoires de vols à l’arrachée et dans les auberges. Il faut avoir du bon sens, faire attention à vos affaires, ne pas montrer des signes de richesse, ne pas s’habiller de manière racoleuse, ne pas se faire remarquer, ne pas aller dans les lieux déconseillés, surtout seule la nuit, prendre un taxi si nécessaire, faire attention à votre verre en soirée… Bref, des bases de sécurité qui deviendront très vite une seconde nature et vous permettront de voyager seule en tout sécurité en Argentine.

La Patagonie est très touristique et très sûre et j’ai souvent eu l’impression d’être dans un pays européen. Je me suis souvent promenée seule au milieu de la nuit dans les villes de Patagonie. A Buenos Aires, j’ai pris une fois un taxi la nuit car je ne savais pas trop où j’étais. Sinon, dans mon quartier, San Telmo, je n’ai eu aucun problème à marcher seule le soir. La Gare de Retiro peut être un peu intimidante, mais j’avais sécurisé toutes mes affaires de valeur et j’ai gardé l’œil bien ouvert. Il y a eu une coupure de courant un soir à Puerto Iguazu et la ville s’est retrouvée dans le noir complet pour quelques minutes. Je me suis dépêchée de retrouver la sûreté de mon auberge de jeunesse, mais un magasin ou restaurant aurait tout aussi bien convenu. Quant à la drague, je l’ai trouvé beaucoup moins appuyée qu’en Colombie et je passais un peu plus inaperçue dans la population argentine. Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à m’écrire.

Après plus d’un an et deux voyages en Amérique du Sud, j’en connais un rayon sur la région: pour tout savoir sur la sécurité sur le continent, découvrez mon article sur le voyage en solo et au féminin en Amérique du Sud.

L’Argentine a su répondre à toutes mes attentes. Un pays magnifique et des paysages à couper le souffle, un peuple adorable, de la bonne viande, une culture et une histoire intéressante… Je souhaite y retourner et explorer le Nord et un peu plus la Patagonie… peut-être en auto-stop cette fois-ci…

Connaissez-vous bien l’Argentine? Un avis à partager? Des conseils à donner aux lecteurs? N’hésitez pas à partager vos opinions avec nous dans les commentaires.


Après un an de voyage en Argentine, je vous livre mon guide pratique complet pour bien préparer votre voyage en Argentine: cliquez sur l’image ci-dessous et découvrez le guide!!!

Préparer son voyage en Argentine: guide pratique


Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog