Voyager en Birmanie en 2015

Vue sur BaganAvant de partir, j’avais l’impression qu’un voyage en Birmanie serait compliqué et qu’il fallait s’y prendre à l’avance pour bien préparer son voyage. Lorsque j’ai vu la fin de mon tour du monde approcher, je me suis un peu résignée et me suis dit que je n’aurais pas le temps d’y aller. J’avais tort et après avoir discuté avec quelques amis qui m’ont vraiment encouragée à aller visiter le Myanmar, j’ai préparé mon voyage en à peine une heure, un voyage qui allait s’avérer être formidable. Comme quoi, parfois on s’inquiète pour pas grand chose… La situation politique du Myanmar étant ce qu’elle est, les choses évoluent rapidement et un voyage en Birmanie est différent selon quand vous partirez. Mon expérience a été bien différente de certains amis qui y sont partis il y a six mois et la situation continue d’évoluer. J’ai donc voyagé en novembre-décembre 2014 et je souhaitais vous faire part des dernières informations que j’ai pu glaner et qui vous aideront à préparer votre voyage en Birmanie pour l’année 2015.

Épingle cet article sur Pinterest

Voyager en Birmanie en 2015

Visas

Bagan

Il est parfois difficile d’obtenir un visa pour certains pays, mais cela a été très facile pour la Birmanie. J’ai décidé de partir au dernier moment au Myanmar et je n’avais qu’une petite semaine pour tout régler et pas vraiment le temps d’aller en ambassade. J’ai donc fait mon visa en ligne: j’ai rempli le questionnaire, scanné une photo d’identité, mis une adresse d’hôtel au hasard, envoyé la demande et deux jours ouvrés plus tard, j’obtenais mon visa. L’E-visa coûte plus cher (50$), mais est très facile à obtenir sur ce site. Il est apparemment actuellement facile d’obtenir son visa à Bangkok si vous avez quelques jours devant vous et cela vous coûtera également moins cher. Avec un e-visa, vous ne pourrez entrer dans le pays que par voie aérienne, dans trois aéroports, dont Yangon et Mandalay, mais vous pourrez repartir par voie terrestre. Il n’y a plus actuellement de taxe de départ à payer. Pour les informations les plus à jour, rendez-vous sur Diplomatie.gouv.

Transports

Bus à YangonAvec mon E-visa, j’ai donc dû me rendre en Birmanie par voie aérienne. Les trajets depuis le Cambodge étaient beaucoup trop chers, mais un aller-retour depuis Bangkok à Yangon m’a coûté environ 100 euros à la dernière minute avec Air Asia et le trajet Siem Reap au Cambodge à Bangkok en Thaïlande coûte à peine 10 euros en bus.

Sur place, j’ai pris principalement le bus pour voyager dans le pays, ainsi que deux trains. La qualité des bus est très variable en fonction des compagnies, mais sur certains trajets, vous n’avez pas vraiment le choix. Certains trajets sont vraiment peu chers, d’autres, plus touristiques, sont un peu plus chers, mais cela n’est jamais trop exorbitant, surtout si vous choisissez l’option bus de nuit. Mon meilleur trajet s’est fait avec le bus VIP JJ Express entre Yangon et Bagan. Je n’ai jamais aussi bien dormi dans un bus: j’avais un siège pour moi toute seule, une bonne couverture, de l’eau, des snacks, par de climatisation trop forte, ni la typique musique karaoké et pas d’arrêts fréquents toute la nuit. Par contre, nous avons eu une pause dîner obligatoire à 23h et cela n’a rien d’un bus local. Mon pire trajet fût probablement entre Hsipaw et Kalaw avec des sièges beaucoup trop petits et une climatisation bien trop forte. Un des problèmes des bus de nuit est qu’ils arrivent souvent entre 2h et 4h du matin, mais au moins cela économise sur une nuit en guesthouse.

Le train

Le train est un moyen de voyager très peu cher, même en classe touristique, mais c’est très lent et pas forcément confortable selon les lignes. Le trajet entre Mandalay et Hsipaw était magnifique et une sacrée expérience, que je ne regrette pas d’avoir fait. Cela m’a coûté environ 5$ pour 10 heures de train et un trajet de 200km.

Trouvez le meilleur prix pour votre aller-retour en Birmanie!

Hébergement

Il est assez difficile de trouver des logements à petit budget sur Internet en Birmanie. Cela viendra, mais pour l’instant le pays n’est pas assez connecté. Je m’en suis rendue compte lorsque j’ai essayé de réserver un logement pour Yangon. J’ai trouvé un lit en dortoir pour 12$ au Sleep Inn. C’est cher pour ce que c’est, mais je n’avais pas d’autres choix.

Par la suite, malgré tout ce que l’on vous dira et les histoires horribles que l’on vous racontera, ne réservez pas de logement à l’avance, ce n’est pas nécessaire. Et ce, même dans les lieux touristiques comme Bagan ou le lac Inle. Il y a de fortes chances que vous trouverez un meilleur deal sur place et beaucoup de guesthouses ne sont pas sur Internet. Nous avons en général suivi les avis de Wikitravel et avons seulement réservé notre chambre à Mandalay, car nous arrivions tard le soir et au lac Inle pour transférer nos gros sacs durant le trek.

N’oubliez pas que même si vous êtes un voyageur en solo, il y a encore peu d’auberges de jeunesse et peu de tarifs en chambre simple, alors si vous pouvez voyager à plusieurs, vous vous en sortirez mieux.

Les voyageurs au Myanmar sont très sympathiques et voyager à plusieurs permet de diminuer votre budget.

Les voyageurs au Myanmar sont très sympathiques et voyager à plusieurs permet de diminuer votre budget.

Argent et budget

J’avais peur que mon budget explose avec la Birmanie et j’ai été très agréablement surprise. En faisant attention, en mangeant local et en partageant le logement, je m’en suis sortie pour 350 euros de dépenses sur place en trois semaines. J’avais prévu 500 euros et était partie avec 650 euros en liquide pour me laisser un peu de marge.

Au niveau du logement, j’ai dépensé en général 7$ par nuit en partageant une chambre, le plus cher ayant été 9$ à Mandalay et le moins cher 4$ pour un matelas dans une salle commune à Hpa Ann. Ce prix comprend en général une connexion Internet douteuse et le petit-déjeuner. Côté nourriture, si vous mangez local, vous en aurez généralement entre 0,5 cts à 3$ par repas. Si vous allez dans les restaurants à touristes, cela sera un peu plus bien évidemment. Une bière coûte entre 0,50 cts et 1$ et la bière Myanmar est très bonne. La location d’un vélo coûte 1$, celle d’un scooter environ 8$. Les voyages en bus m’ont coûtés entre 5 et 18$ pour des trajets d’environ 10 heures. Le taxi coûte cher et est à éviter: un voyage de l’aéroport de Yangon au centre-ville vous coûtera 8$, ce qui est compréhensible vu la distance. Un voyage de la station de bus de Bagan au quartier des backpackers (le plus proche) vous coûtera 10$ pour à peine 5 km! Côté visites, il y a souvent des prix d’entrée à payer en ville, mais cela couvrira quasiment toutes vos visites (15$ à Bagan, 10$ à Inle, 10$ à Mandalay). Deux jours et une nuit de randonnée m’ont coûté 35$ tout compris.

Mes guides en randoJe me demandais comment j’allais gérer l’argent sur place. Il y a maintenant des distributeurs dans de nombreuses villes du pays, mais les frais de retrait sont importants et certains distributeurs ne fonctionnent pas le week-end. C’est une option tout à fait viable, mais qui reviens un peu cher. Comme j’avais des problèmes de cartes bancaires, j’ai décidé de ne compter que sur l’agent liquide. Je suis allée à Superich à Bangkok et j’ai directement fait un retrait de 800 dollars pour une commission d’environ 25$. Ils m’ont fourni des billets neufs dans les coupures que je souhaitais, utilisables en Birmanie.

Repas typiqueArrivée à l’aéroport, j’ai changé la moitié de mon argent en kyat, la monnaie locale, et me suis retrouvée avec un énorme paquet de billets. Le taux de change est le meilleur à l’aéroport, alors faites-le dès l’arrivée. Au cours de mon voyage, je me suis servie des dollars pour payer le logement et les visites et les kyats pour la vie de tous les jours. Les kyats sont acceptés partout, mais vu le taux de change, il est souvent plus avantageux de payer en dollars. Il est à mon avis bien d’avoir en sa possession les deux monnaies et de choisir ce qui est le plus avantageux. Par exemple, le prix d’entrée à Bagan était de 16500 kyat, de 15$ ou de 15 euros! Vous pouvez changer les kyats qu’il vous reste à l’aéroport en repartant.

En e-bikePour ce qui est de l’état de vos dollars, vos grosses coupures (50 et 100, celles qui obtiennent le meilleur taux de change) doivent être neuves, sans tâche et sans pliure. Par contre, les petites coupures peuvent désormais être pliées, mais il ne peut pas y avoir de tâches. Vous pouvez plier vos kyats sans souci, mais s’il vous en manque un petit morceau, personne ne vous les reprendra.

Sécurité

Le Myanmar est l’un des pays les plus sûrs dans lequel j’ai voyagé. La preuve, je n’avais absolument pas peur de me balader avec 800 dollars sur moi. La situation changera peut-être, mais pour l’instant rien à craindre. Bien sûr, soyez toujours prudents et prenez vos habituelles mesures de sécurité. Voyager seule en Birmanie n’est pas non plus un problème. Bizarrement cependant, c’est la première fois que je me suis faite draguée de manière un peu trop appuyée en Asie, par un Birman qui avait garé son camion dans le parking de ma guesthouse: sifflements, clignotement des phares, paroles… J’étais très surprise et très mal à l’aise, mais c’est un incident isolé.

Bien entourée

Mon voyage au Myanmar a été extraordinaire et surprenant de bien des manières. Le pays s’ouvre tout juste et les touristes commencent à arriver. Y voyager maintenant, c’est voir le pays encore « pur », avant que les masses de touristes arrivent et c’est sentir le changement de ce pays encore entre-deux. Le tourisme apporte du bon et du moins bon, mais l’on voit quelques choses bien tristes, comme les faux pêcheurs à Inle, les femmes au marché qui vous demandent de payer pour prendre leur photo ou ce jeune moine qui m’a craché dessus lorsque je ne lui ai pas donné de l’argent…

Marché

Voyagez en Birmanie en 2015, découvrez ce beau pays, mais surtout soyez respectueux de ses habitants qui sont si gentils et si curieux du monde.

Touristes et locaux

Ces informations datent de décembre 2014. Renseignez-vous sur l’actualité de ces informations avant de partir.

Article sponsorisé

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog