Visiter l’Uruguay, l’agréable voisin de l’Argentine

Escapade en UruguayMême si je passe une année en Argentine et que je souhaite me concentrer sur un seul pays, voyager lentement et apprendre à connaître une culture, rien ne m’empêche de faire quelques petits détours en Amérique du Sud. J’ai donc commencé par une petite escapade en Uruguay, un pays que je n’avais pas eu le temps de visiter lors de mon tour du monde.

Si vous connaissez un peu le système économique argentin actuel, sachez que si quelqu’un vous dit qu’il va en Uruguay le temps d’un week-end, d’une journée ou de quelques jours, il y a de fortes chances qu’il aille tout simplement chercher des dollars à échanger au noir de retour à Buenos Aires. C’était tout à fait mon cas! Venue avec seulement 500€ (ne souhaitant pas me trimbaler avec trop de liquide), j’avais besoin de renflouer les caisses avant de partir en Patagonie. Et puis c’était également une occasion en or de découvrir un nouveau pays le temps d’une semaine.

Pour en savoir plus sur l’argent en Argentine, découvrez le guide pratique complet pour préparer votre voyage en Argentine.

Bienvenue en Uruguay

Au cœur de la campagne en Uruguay

Une semaine, c’est très court, même pour un si petit pays, mais voyager en Uruguay est plus cher que l’Argentine et je ne souhaitais donc pas trop m’attarder cette fois-ci. Après un court voyage en ferry depuis Buenos Aires et une heure en bus, je débarquais au cœur de la campagne uruguayenne, à Colonia Valdense. La campagne avait des airs très français et une tranquillité incroyable semblait y régner. S’il ne devait y avoir qu’un seul mot pour décrire ce petit coin de pays et même le pays tout entier, ce serait tout simplement « Tranquilo », « Tranquille ».

La campagne en Uruguay

La campagne en Uruguay

Je fût accueillie par Monica et Miguel dans leur estancia, El Galope, à bras ouverts. Un thé, quelques papotages et un coucher de soleil plus tard et je faisais partie de la jolie petite famille de la maison. L’Estancia accueille 10 invités maximum dans différentes chambres, dont des dortoirs très confortables de deux personnes et propose des cours d’équitation et des repas succulents. Il y a également une piscine et un sauna. Monica cuisine à merveille et l’asado de Miguel est spectaculaire. Cet estancia, auberge de jeunesse fait partie de l’association Hostelling International.

Pensez à réserver votre séjour à l’avance chez Miguel et Monica, c’est tout le temps plein chez eux: réservez ici.

La campagne en Uruguay

La campagne en Uruguay

Durant les quatre jours que je passerais là-bas, ce fût une succession de belles journées et de pluie, de randonnées à la découverte de la campagne environnante, de couchers de soleil, de repas plus copieux et délicieux les uns que les autres, de cours d’équitation, de lecture, d’auto-stop, de rencontres animalières (chats, chevaux, chiens, poules, cochons, moutons, vaches et en plus c’était la saison des bébés), de jeux, de dégustation de fromage et de cours de danse. Nous étions un joli petit groupe d’Allemagne, d’Espagne, d’Australie et de Colombie et nous avons passé d’excellents moments ensemble. Si vous recherchez un endroit calme, en harmonie avec la nature pour tester un séjour en Estancia, je ne pourrais que vous recommander cette chaleureuse adresse. Ils font même de la fondue savoyarde, vu que c’est situé dans l’ancienne colonie Suisse!

La campagne en Uruguay

La campagne en Uruguay

La campagne en Uruguay

Montevideo, la capitale de l’Uruguay

Montevideo, capitale de l'Uruguay

La capitale de l’Uruguay est Montevideo. Il est souvent dit que c’est comme Buenos Aires, mais en mieux et avec le front de rivière! Montevideo m’a très positivement surprise, même si ce serait sans doute un peu trop tranquille pour moi et mon amour des grandes villes!

La plage à Montevideo

La plage à Montevideo

Après une grève générale des transports en Uruguay, j’ai dû rester une nuit de plus à la campagne et une nuit de moins à Montevideo et je suis donc passée très très (trop) rapidement. J’ai choisi de dormir dans une jolie chambre Airbnb près de Las Ramblas à Punta Carretas, car l’on m’avait dit beaucoup de mal du Vieux Centre la nuit et j’ai franchement bien choisi.

Couchr de soleil sur Las Ramblas, Montevideo

Montevideo

A Montevideo, j’ai donc fait ma touriste en longeant Las Ramblas de long en large et à toute heure, pour observer les Uruguayens venus boire le maté le temps d’un après-midi. J’ai aussi eu le temps de découvrir un dimanche matin, l’immense et incroyable marché de Tristan Narvaja, de manger un chivito et d’explorer le centre-ville. Le week-end, la vieille ville (Ciudad Vieja) est complètement vide en dehors d’un ou deux quartiers très touristiques et cela a de quoi effrayer un peu. La centre-ville n’a pas du tout été restauré et certains coins sont très craignos le soir ou le week-end quand il n’y a personne. C’est par contre un super endroit pour prendre des photos.

Marché Tristan Narvaja à Montevideo

Marché Tristan Narvaja à Montevideo

Montevideo, capitale de l'Uruguay

Montevideo, capitale de l'Uruguay

Montevideo, capitale de l'Uruguay

Ciudad Vieja, Montevideo

A part cela, mon hôte Airbnb m’a emmené au ciné avec ses amis et nous avons papoté de voyages pendant des heures! Sans doute ma meilleure expérience Airbnb à ce jour qui se rapprochait beaucoup plus d’un Couchsurfing.

La vue depuis mon Airbnb à Montevideo

La vue depuis mon Airbnb à Montevideo

La Ciduda Vieja à Montevideo

La Ciduda Vieja à Montevideo

La Ciduda Vieja à Montevideo

Colonia del Sacramento, une escale touristique en Uruguay

Colonia del Sacramento en Uruguay

C’est toute triste que je prenais le bus du retour en direction de Colonia del Sacramento pour passer quelques heures dans cette petite ville. C’est sans doute l’une des villes d’Uruguay la plus touristique, car tous les Porteños (habitants de Buenos Aires) s’y rendent le temps d’une journée. Le centre-ville est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, est très bien préservé et très romantique. C’est vraiment mignon, surtout au coucher du soleil et la nuit.

Colonia del Sacramento en Uruguay

Colonia del Sacramento en Uruguay

Colonia del Sacramento en Uruguay

Il y a également de jolis plages aux alentours et la veille ville vaut vraiment le détour le temps de quelques heures. Le reste de la ville est également très plaisant et très ombragé. J’ai trouvé que c’était beaucoup trop touristique, avec beaucoup de restaurants hors de prix et de boutiques de souvenirs inintéressantes, mais c’était très sympa pour une promenade. Le coucher de soleil était très beau, même s’il faisait froid. Si bien que tout le monde restait dans leur voiture pour le regarder et que j’étais la seule folle à gambader dehors!

Colonia del Sacramento en Uruguay

Colonia del Sacramento en Uruguay

Colonia del Sacramento en Uruguay

Colonia del Sacramento en Uruguay

Le lendemain matin, je prenais le bateau très tôt pour retourner à Buenos Aires et je quittais la tranquillité de l’Uruguay pour la folie de la capitale argentine. Une chose est sûre, je reviendrais.

El Galope, Uruguay

Informations pratiques pour voyager en Uruguay

Transports

Pour vous rendre en Uruguay, vous pouvez prendre l’avion avec des compagnies comme LAN, prendre le bus depuis l’Argentine ou le Brésil ou bien venir en ferry. J’ai choisi l’option ferry de Buenos-Aires à Colonia del Sacramento avec Colonia Express et un départ depuis Barracas. C’est l’option la moins chère et cela m’a coûté 500 pesos argentins. L’avantage, c’est qu’il est possible de payer en liquide à leur agence au centre-ville.

Les bus en Uruguay sont subventionnés et donc assez  peu chers et un billet aller entre Colonia et Montevideo coûte environ 10 euros pour 3 heures de bus. Les bus sont très biens, j’en ai même eu un avec le Wifi.

Logement

C’est un poste qui coûte cher, mais je m’en suis bien sortie. La nuit en dortoir à l’estancia El Galope coûte seulement 25$ (il n’y a pas de Wifi) avec un petit-déjeuner copieux inclus. Il est ensuite possible d’y déjeuner (pour 8$), d’y dîner pour (15$), de tester le sauna pour 10$ et de prendre une leçon d’équitation de 3h pour 35$ (il s’agit de vrais chevaux et la leçon est une vraie leçon où l’on apprend à tenir le cheval comme un gaucho).

Asado en Uruguay

Estancia El Galope

Leçon d'équitation en Uruguay

Equitation synchronisée en Uruguay

A Colonia del Sacramento, j’ai dormi au Celestino Hostel pour 10$ la nuit. L’auberge est confortable et il y a tout ce qu’il faut. Casiers, wifi et petit-déjeuner inclus. Il n’y avait pas grand monde, mais c’est l’option la moins chère de Colonia.

Sinon, n’hésitez pas à tester Airbnb en Uruguay, vous trouverez sans aucun doute de belles options.

Il y a beaucoup de choix dans toutes les villes de l’Uruguay sur les sites Hostelworld et Booking, n’hésitez pas à explorer ces options.

Retirer des dollars en Uruguay

Il faut savoir qu’à Colonia les distributeurs sont remplis le lundi à 13h en dollars et que les gens font la queue à l’avance… Autant dire qu’il n’est pas si simple de récupérer des dollars. Lorsque je suis arrivée, j’ai testé deux distributeurs sans succès et je me suis contentée de retirer des pesos uruguayens. Par contre, à Montevideo, c’est très facile. Je suis allée au premier centre-commercial venu (mieux vaut ne pas retirer dans la rue) et j’ai pu retirer ce que je voulais au premier distributeur rencontré. La limite est de 300$ par retrait. Cependant, le distributeur prend des frais à chaque retrait. Le distributeur ne donne que des billets de 100$ et à cause de ces frais, il est donc seulement possible de retirer 200$ par 200$. La limite journalière est définie par votre banque.

Bonnes adresses en Uruguay

Babilonia Libros, une très jolie librairie dans le quartier universitaire (Tristan Narvaja 1591 casi Mercedes, Montevideo).

Librairie à Montevideo

Moebius, une jolie librairie et boutique d’arts (Perez Castellanos 1432, Ciudad Vieja, Montevideo).

Mi carrito, un food truck à Colonia del Sacramento pour manger un Chivito (sandwich typique) pas cher et délicieux, pour environ 100 pesos uruguayens (3 euros et il est énorme) (Lavalleja esquina Rivadavia, adresse à confirmer, mais c’est dans ce coin!)

La sécurité en Uruguay

Je me suis sentie très en sécurité en Uruguay, sauf dans la Ciudad Vieja à Montevideo, où j’ai senti que tout pouvait déraper rapidement, surtout en y allant le week-end ou en soirée quand les rues sont désertes. Pour la deuxième fois de ma vie (la première était à Bordeaux), je me suis fait suivre par un mec louche, mais finalement, j’ai réussi à m’en débarrasser en lui lançant un regard noir et en restant près d’un stand de souvenirs. Il y a pas mal de récits de problèmes dans la Ciudad Vieja, donc soyez vigilants.

Le petit +

Lorsque j’ai débarqué en Uruguay, il était censé y avoir une heure de décalage horaire avec Buenos Aires pour cause d’heure d’hiver. Quelle ne fût pas ma surprise de découvrir que cette année, le gouvernement a décidé de ne pas changer d’heure! Ne vous faites pas prendre cette année!

Coucher de soleil en Uruguay

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog