Je l’ai déjà mentionné. Noël et le Nouvel An n’ont jamais été de la plus grande importance pour moi. Je me suis toujours bien amusée, j’aime passer du temps en famille, mais que ce soit le 7 août ou le 25 décembre, cela revient toujours un peu au même pour moi. Je me souviens d’ailleurs de certains Nouvel An passés dans ma petite chambre d’étudiante à Rennes à regarder le Seigneur des Anneaux seule en mangeant des pâtes. Du coup, passer le Nouvel an seule au bout du monde n’a rien de compliqué pour moi. J’avais écris quelques conseils il y a quelques temps pour passer Noël loin de la famille et sans déprimer. Aujourd’hui, je voudrais revenir sur quatre ans de fêtes en solo, plus ou moins au bout du monde. Quatre expériences différentes, quatre beaux souvenirs que je ne changerais pour rien au monde…

Mes premières fêtes loin de la famille 

La Suède. Premier voyage en solo et première lubie. J’avais décidé de ne pas rentrer et de passer une année complète en Suède. Tous mes amis européens de l’université étaient rentrés chez eux pour les fêtes, les autres partaient en voyage autour de l’Europe. J’ai alors décidé de moi aussi partir en voyage et d’aller visiter Stockholm.

Noël en solo à Stockholm

Je me souviens de ce grand dortoir de 17 personnes, complètement vide à mon arrivée. Je me souviens de la beauté de Stockholm et du soleil. Je me souviens de ces deux Mexicains finalement arrivés dans le dortoir avec qui j’ai partagé bière et spaghettis bolo le 24 décembre. Je me souviens de nos errances dans une Stockholm vidée de ses habitants le 24 et le 25, à la recherche d’un bar qui laisserait rentrer des petits jeunots comme nous. Je me souviens de notre échec et de l’échos de nos rires et de nos pas dans les rues de Gamla Stan. Je me souviens d’un baiser volée et d’une belle amitié. Je me souviens de la patinoire.

Et puis le Nouvel An est arrivée à Växjö. Quelques amis sont revenus et nous avons passé une folle soirée entre filles à manger, boire, danser et rire. Une soirée typiquement suédoise faites de rencontres, d’alcool et de feux d’artifice!

Nouvel An à VÄxjö

Nouvel An à Londres

En vivant trois ans à Londres, je voulais absolument fêter une fois l’arrivée de la nouvelle année en bonne et due forme sur les berges de la Tamise à Londres. J’ai embarqué avec moi des amis d’un peu partout, de Londres, de la fac, de mon enfance pour une super soirée devant le London Eye à danser, papoter, pique-niquer, rire, chanter, et à voir bien sûr les feux d’artifices! Un Nouvel An mémorable! Si vous aussi, vous souhaitez fêter le Nouvel An à Londres, je vous raconte tout ça dans cet article.

Fêter le Nouvel An à Londres
Littéralement au bout du monde

Et puis, il y a deux ans, j’ai fêté Noël au bout du monde. Littéralement. J’étais en Antarctique, mais je n’étais pas du tout seule. Nous étions 150 sur le bateau et j’avais de nombreux amis à bord. Les journées du 24 et du 25 ont été exceptionnelles, des journées de croisière en Antarctique typiques, faites de rencontres avec baleines et manchots, d’icebergs et de soleil. Les guides, de bonne humeur, arboraient leurs plus beaux chapeaux de Noël et les repas à bord étaient encore plus savoureux qu’à l’ordinaire. Nous avons fêté cela en petit comité, avec mes chouchous à bord, en savourant dans nos cocktails des glaçons de plus de 10 000 ans, récoltés le jour même depuis notre zodiac.

Noël entre amis en Antarctique

J’ai fêté le Nouvel An à Ushuaïa, une fois encore au bout du monde. J’étais seule, mais pas vraiment, puisque j’ai rencontré toute une floppée de Brésiliens, une Américaine et une Allemande. Des empanadas, du champagne, des rires, de la danse, des confessions, beaucoup d’alcool, un baiser volé et un lever du soleil au bout du monde pour un 1er janvier unique.

Fêter le Nouvel An à Ushuaïa

Noël et le Nouvel An seule en Argentine

Noël et le Nouvel An en Argentine, épisode 2. On remet le couvert. Je suis seule en housesitting, cette fois-ci à Bariloche et mes connaissances vont et viennent. J’ai envie de renter dans une famille argentine et de voir comment tout cela se fête par ici. Un petit SOS sur Couchsurfing et une Argentine m’invite à partager avec elle et son fils un repas frugal et une bonne bouteille de vin. Noël ici n’est pas vraiment comme tout le tralala que nous avons en Europe. Et c’est tant mieux… Nous parlons de choses profondes ou pas, nous parlons beaucoup de politique sous la photo de Cristina Kirchner. A minuit, c’est le décompte et l’on trinque avec du cidre. On va voir les feux d’artifice des voisins, puis l’on va voir les voisins… pour boire un verre avec eux! Un Noël simple, mais en bonne compagnie. Je ne demandais rien de plus.

Noël avec vue à Bariloche

Le lendemain, je me prépare un bon repas, rien que pour moi. Il ne faut pas se laisser abattre! Je rejoins ensuite un Français et une Israélienne et nous montons en haut du Campanario pour admirer la vue. Le temps est superbe, il n’y a personne en haut et nous savourons du vin argentin avec vue. Nous redescendons à la plage, savourons le mate et admirons le coucher du soleil. Il n’y a pas à dire, c’était un 25 décembre unique au bout du monde.

Vin au cerro campanario à Bariloche

Coucher de soleil le 25 décembre à Bariloche

Le Nouvel An arrive et je n’ai finalement pas trop envie de sortir ou de célébrer avec des inconnus. Je regarde la France célébrer le Nouvel An, je vois le monde célébrer la nouvelle année sur Snapchat (vvagabondages) et c’est mon tour. Je me fais belle, pour moi, rien que pour moi et je vais admirer un magnifique coucher de soleil. D’autres âmes perdues sont là, eux aussi pour voir le coucher du soleil, comme pour donner un sens à une fête qui n’en a pas vraiment. Nous ne nous parlons pas. Nous recherchons la solitude dans une compagnie silencieuse. Une pizza, un cidre et un bon film plus tard et il est déjà minuit. Je suis restée éveillée symboliquement. Bienvenue en 2016!

31 décembre 2015 à Bariloche

Nouvel An à Bariloche

Et vous, avez-vous déjà passé Noël et le Nouvel An seul à l’étranger? Cela a-t-il été une bonne expérience? Des souhaits de fêtes au bout du monde?

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog