L'essence de la Patagonie

Je suis tombée amoureuse de la Patagonie la première fois que j’y suis allée. Il aura seulement fallu un coucher de soleil à Ushuaïa et un long voyage en bus dans le désert pour me convaincre. Je me souviens de ces longs voyages en bus, le nez collé à la fenêtre et un peu de rock dans les oreilles, à regarder le paysage défiler sans fin. Je me souviens de la forme des nuages et de la lumière. Je me souviens d’une ambiance si particulière et du vent. Pourtant, il manquait quelque chose. Je suivais les chemins touristiques, j’effleurais à peine la Patagonie, je touchais à sa magie, sans vraiment la sentir. Ushuaïa, El Calafate, Torres del Paine, Bariloche… de bus en bus, je suivais le chemin tout tracé, tout en sachant que je passais à côté de quelque chose. Je savais que je reviendrais. Je ne pensais pas que cela serait seulement deux ans plus tard.

L'essence de la PatagonieDans une estancia argentine

Voilà trois mois que je suis en Patagonie, trois mois que je vis le voyage que j’espérais tant la fois précédente, trois mois que j’ai enfin trouvé la Patagonie que je recherchais tant. Trois mois que je me sens vivante dans ces terres si désertes, si inhospitalières. Et tout a vraiment commencé à Bahia Bustamante.

Bahia Bustamante fût le premier village entièrement dédié à la production d’algues. Dans les années 1950, Il était le lieu d’une industrie prospère sur la côte Atlantique et abritait 400 habitants et une vie de village normale, à quelques centaines de kilomètres de Comodoro Rivadavia. Aujourd’hui, la production d’algues continue, mais il n’y a que 40 personnes qui y vivent à l’année et le village demeure encore aujourd’hui très éloigné de toute ville. L’estancia accueille cependant des touristes en été pour une expérience unique au cœur de la vraie Patagonie. Lorsque j’ai entendu parlé de ce lieu sur Internet, je savais qu’il était fait pour moi.

Estancia Bahia Bustamante

Boire le mate en Argentine

C’est en milieu d’après-midi, après plusieurs heures de retard et un long voyage en bus, que je débarquait à Garayalde, un village peuplé de 18 personnes. Mon chauffeur me récupéra directement et après un bon mate et quelques rires, nous roulions gaiement sur la piste menant à l’Estancia. Les paysages étaient déjà à couper le souffle. Accueillie à bras ouvert par Rosario et l’équipe, je commençais par déguster un délicieux déjeuner et par prendre mes quartiers dans ma maison avec vue sur mer, Pato Vapor de son petit nom. Une cuisine, un salon, une salle de bain confortable, deux chambres et surtout une vue incroyable sur l’Atlantique depuis mon lit King Size. Du grand luxe au milieu du désert. Il est déjà temps d’embarquer pour ma première excursion: un tour en bateau autour des îles à la découverte des oiseaux. Notre guide Nicolas est passionné et il nous montre de nombreuses espèces d’oiseaux, canards, cormorans, manchots et j’en passe. Le temps est magnifique, la faune est au rendez-vous et les paysages sont sublimes. Nous terminons l’excursion au coucher du soleil et je décide de rentrer à pied.

Bahia Bustamante

Bahia Bustamante en Patagonie

Pique-nique en bord de mer en Patagonie

Et c’est là, seule, en rentrant au village que j’ai enfin ressentie cette Patagonie que je rêvais, cette « vraie » Patagonie. Les airs marins, le vent chaud, la pampa à perte de vue, les montagnes au loin, le coucher du soleil et le silence. Le silence surtout, ce silence si plein, si bruyant et si calme à la fois. Il est presque aussi prenant que le silence de l’Antarctique, il est palpable, il m’entoure, il me saisit et il s’enfuit. Je tends les bras au soleil, je souris et je profite de ces instants magiques avant qu’ils ne m’échappent.

Coucher de soleil en Patagonie

Ce soir-là, je ne peux que sourire et me dire que j’ai trouvé mon coin de paradis en Patagonie et que j’ai bien de la chance d’y rester encore quelques jours. Les jours à Bahia Bustamante s’enchaîneront à une vitesse incroyable, entre excursions, promenades dans le village, délicieux repas et soirées lecture. Chaque jour, je vis un moment de plénitude incroyable dans cette Patagonie qui m’enchante, que ce soit en regardant la pleine Lune rouge, en regardant le lever du soleil seule sur ma terrace avec un bon café, en découvrant un nouveau paysage, en apercevant un animal au détour d’un buisson… J’aimerais pouvoir peindre pour vous montrer ce que je ne sais décrire. Je souhaiterais savoir dessiner pour saisir à jamais sur le papier ce que je ne peux photographier. Il me reste les souvenirs de quelques jours magiques, hors du temps, dans un paradis, loin de tout.

Lever de soleil à Bahia Bustamante

Lever de soleil à Bahia Bustamante

Lever de soleil à Bahia Bustamante

Il n’y a pas Internet ou très peu. Il n’y a pas de télévision et l’électricité est coupée dans la journée et après minuit. La nourriture est simple, mais divine. Les maisonettes sont simples, mais luxueuses. Et c’est mieux comme cela. Il faut garder la simplicité des lieux pour apprécier le charme du village. Quelques maisons sont abandonnées, il y a de vieux outils qui traînent, des hangars et des vieux camions. Des animaux se promènent librement dans le village: moutons, autruches, guanacos… Ils vont et viennent librement. Quelques hommes travaillent dans le village pour les algues. Il y a quelques guides, un cuisinier et des volontaires. Quelques touristes. L’on apprend vite à se connaître. On garde nos distances aussi, nos moments de solitude paisibles, pour pouvoir apprécier, chacun dans son coin, la beauté des lieux.

Bahia Bustamante en Patagonie

Un bébé guanaco au bout du monde

La côte patagone

Les excursions sont vraiment très intéressantes et chaque voyageur a ses préférées en fonction de ses goûts. J’ai beaucoup aimé la visite de la Forêt pétrifiée à la découverte de morceaux de bois fossilisés et de paysages hors du commun; la Péninsule, ses légendes et ses plages de sable blanc; le pique-nique sur la plage; l’Asado, dans l’estancia voisine. Le tour en bateau et la visite aux manchots sont également très sympathiques. Tous les paysages sont magnifiques et différents. Je ne me lassais jamais de m’asseoir devant la baie à regarder la mer et le village. Chaque jour apporte son lot de surprises, avec une luminosité et un climat différent. J’ai également eu l’occasion de vivre ma première tempête Patagonne, d’une force incroyable.

Asado de Cordero

Bahia Bustamante en Patagonie

Bahia Bustamante en Patagonie

Bahia Bustamante demeure l’un de mes endroits préférés de Patagonie et je m’en souviendrais toujours avec beaucoup de nostalgie. Un endroit unique, à découvrir, préserver et chérir, comme il y en a peu encore dans le monde.

Bahia Bustamante en Patagonie

Lucie en Patagonie

Lucie en Patagonie

Informations pratiques

Vous pouvez réserver une maison avec vue sur la steppe pour trois personnes à environ 40€ la nuit par personne. Pensez à amener votre nourriture. Vous pourrez louer des vélos, avoir accès à la salle de jeux et au salon et réserver des excursions (50$ par excursion).

L’autre option est la maison avec vue sur mer, plus luxueuse, qui comprend tous les repas et toutes les excursions. Cela coûte environ 200€ la nuit par personne.

Il est également possible de camper sur place. Les repas sont délicieux et le chef est très inventif! La salle de repos comprend une grande bibliothèque, un bar et il y a également jeux, salle de ping pong, etc.

Salle à manger de l'estancia

Un délicieux dîner en Patagonie

L’estancia accueille également des volontaires pour y travailler l’été.

N’hésitez pas à les contacter si vous avez des questions ou pour une réservation, l’équipe est vraiment très sympathique.

J’étais l’invitée de Bahia Bustamante et je tiens à les remercier pour leur accueil chaleureux. Cependant, toutes opinions et photographies me sont propres.

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog