Un week-end à Lyon

Un week-end à Lyon, récit de Voyages et Vagabondages

Après une super escapade en solo à Lille, il était de prendre le train et partir pour la deuxième destination de ce tour de France, pour un week-end à Lyon. Croyez-le ou non, j’ai beau connaître pas mal la France, l’Est m’est assez inconnu et je n’avais jamais mis les pieds à Lyon. Cela fait d’ailleurs plusieurs années que je n’ai pas envie de vivre en France, mais où je me demande bien où j’irais vivre si je devais revenir au pays. Je crois avoir trouvé une solide candidate avec Lyon. Laissez-moi vous compter pourquoi…

Et si je vivais à Lyon?

Je débarquais à Lyon Part-Dieu, un peu perdue. A la gare, dans le métro, il y avait du monde. Beaucoup de monde. Je ne pensais pas prendre un tel bain de foule à Lyon. Deux métros et un arrêt de funiculaire plus tard, je me trouvais dans une nouvelle auberge de jeunesse, cette fois-ci, l’auberge de jeunesse HI Vieux Lyon. Après un accueil impeccable et la découverte de ma chambre, il était temps d’aller profiter du soleil pour découvrir la ville. Je suis venue sans guide, mais je n’étais pas perdue. Alexandra à la réception a une connaissance approfondie de la ville et se fait un plaisir de partager ses connaissances, ses bonnes adresses et de préparer chaque jour des itinéraires pour les clients à coup de fluo sur une carte. Sans elle, je n’aurais vraiment pas su par où commencer. J’ai aussi eu l’occasion de voir la puissance de Snapchat (ID: vvagabondages), en recevant des infos, conseils de plein d’abonnés qui connaissaient Lyon.

Et si je vivais à Lyon?

Ce premier jour, je ne fais que prendre le pouls de la ville, à la découverte du centre-ville animé, des différentes places et de l’architecture. Il fait beau, il y a du monde et même une manif! Pas de doute, je suis bien en France. Le soir, je rencontre des voyageurs à l’auberge, venus pour faire du volontariat, en week-end, pour le boulot. Je retrouve l’atmosphère chaleureuse et conviviale des auberges de jeunesse que j’aime tant et la soirée se termine entre papotage, Rumikub et Jungle Speed. Je voyage dans mon propre pays, mais j’ai l’impression d’être ailleurs, en grand voyage, à la rencontre de voyageurs de tous horizons.

Et si je vivais à Lyon?

Dimanche, le week-end à Lyon bat son plein et il est temps de passer aux choses sérieuses et touristiques. L’auberge de jeunesse HI Vieux Lyon est, comme son nom l’indique, située dans le Vieux Lyon, un endroit parfait pour visiter la ville. Ma mission de ce matin-là est de découvrir les traboules, seulement ouvertes au public le matin. Les traboules sont des passages piétons plus ou moins secrets dans des immeubles qui permettent de passer d’une rue à l’autre. On peut y découvrir des cours et des pièces d’architecture intéressantes.

A la découverte des traboules de Lyon

A la découverte des traboules de Lyon A la découverte des traboules de Lyon A la découverte des traboules de Lyon

A la découverte des traboules de Lyon

Une porte qui cache bien des secrets

Munie de ma carte détaillée et de ma liste des traboules du Vieux Lyon, je me lance à la découverte de ces passages. Je passe devant la première sans rien remarquer et perdue, je dois faire demi-tour. Un groupe sort d’un immeuble et je comprends enfin le système. Parfois, les traboules sont clairement marquées d’une plaque, parfois pas du tout. Le mieux est de connaître les numéros des portes et de s’orienter comme cela. Parfois, vous aurez l’air stupide, comme moi. A pousser une porte qui n’est pas ouverte. A regarder autour de vous pour voir si personne n’a remarqué. Parfois, vous pousserez une porte qui s’ouvrira devant une nouvelle merveille. Parfois, un autre touriste vous suivra, pensant que vous connaissez les secrets de la ville.

A la découverte des traboules de Lyon A la découverte des traboules de Lyon A la découverte des traboules de Lyon A la découverte des traboules de Lyon

Visiter les traboules de Lyon est une expérience magique que je recommande à tous. On ne sait jamais ce que l’on va trouver derrière la porte, on ne sait pas si la porte va s’ouvrir, on ne sait pas par où sortir. Bref, on a l’impression d’être un explorateur, un découvreur de secrets, on a l’impression que la ville se livre à nous, petit à petit. Et c’est là, en poussant une énième porte, que j’ai décidé que j’aimerais bien vivre à Lyon. Dans le Vieux Lyon et avoir une traboule.

A la découverte des traboules de Lyon

Escalier sans moyeu

A la découverte des traboules de Lyon A la découverte des traboules de Lyon

Le Vieux Lyon se peuple peu à peu de touristes, mais il demeure intéressant à visiter et à parcourir, comme d’ailleurs le quartier de la Cathédrale Saint-Jean. Je m’arrête pour le déjeuner, à un bouchon que l’on m’a recommandé. Celui que je voulais vraiment tester était fermé, mais j’apprécie tout de même mon déjeuner.

Week-end à Lyon Week-end à Lyon Week-end à Lyon

Pour digérer tout cela, je me joins à la foule sur les berges de Saône et du Rhône pour une longue marche, un grand bain de soleil et de quoi faire plein de photos. Le Rhône me surprend par sa couleur! Je termine par une petite montée pour avoir une belle vue sur la ville et découvrir le Jardin des Curiosités et une vue imprenable sur Lyon. Il fait tellement beau que l’on peut voir jusqu’aux Alpes, à quelques centaines de kilomètres de là.

Sur les berges de la Saône à Lyon Sur les berges de la Saône à Lyon Sur les berges du Rhône à Lyon Sur les berges du Rhône à Lyon Sur les berges du Rhône à Lyon Un week-end à Lyon Un week-end à Lyon

Dernière pleine journée à Lyon et la grisaille s’est invitée. En quelques minutes à pied depuis l’auberge de jeunesse HI je me retrouve aux Théâtres Gallo-Romains en accès libre et gratuit. Ils sont très bien conservés et la vue sur la ville est imprenable. Je me promène tranquillement avant d’arriver à la Basilique de Notre-Dame Fourvière, à l’intérieur splendide et aux vues incroyables. Nous sommes lundi et je teste le Pass Only Lyon, mais le lundi n’est pas forcément la meilleure journée, puisque beaucoup de musées sont fermés. Le truc chouette est que la carte est très rapidement rentabilisée. A 24€ pour 24h, il suffit de deux activités et le métro pour la rentabiliser. Direction le Palais des Beaux-Arts, pour l’expo passionnante de l’Autoportrait au Selfie. Une fois encore, les musées Français me surprennent par leur modernité et leurs expositions.

Théâtre Gallo-Romain à Lyon Théâtre Gallo-Romain à Lyon Basilique Notre-Dame de Fourvière

Je continue en explorant le quartier de Pentes de la Croix-Rousse. Cette fois, je trouve un itinéraire dans la rue, avec des flèches et je le suis avec plaisir en faisant un arrêt dans un café mignon à la carte de thés, chocolats et cafés immense. Une belle découverte! Le quartier est très agréable et je me dis que finalement, je vivrais bien ici plutôt!

Balade sur les Pentes de la Croix-Rousse à Lyon Balade sur les Pentes de la Croix-Rousse à Lyon Balade sur les Pentes de la Croix-Rousse à Lyon Balade sur les Pentes de la Croix-Rousse à Lyon

Je termine la journée en compagnie de deux lecteurs et Nicolas, un autre blogueur à l’excellente librairie Raconte moi la Terre.

Lyon, c’est déjà fini et je suis triste à nouveau. Trois jours dans une si grande ville, c’est trop court. Une ville avec tant de secrets, tant de culture, tant de mystères… Je reviendrai, c’est sûr et pour plus longtemps.

Un week-end à Lyon

Où dormir pour un week-end à Lyon?

Auberge de jeunesse HI Vieux Lyon

Lors de mon séjour, j’ai testé trois nuits dans une chambre partagée de six personnes (privatisée pour moi) à l’auberge de jeunesse HI Vieux Lyon.

Si l’auberge de jeunesse peut paraître un peu vieillotte à première vue, je me suis rendue compte au fur et à mesure du séjour que c’était une super auberge, chaleureuse, confortable et conviviale et je ne choisirai pas un autre lieu pour un prochain séjour à Lyon. L’équipe est au top, sympathique et connaît très bien la ville. Ils s’occupent du bar-snack le soir.

Vue depuis ma chambre à l'Auberge de Jeunesse HI Vieux Lyon

Les clients sont variés et très sympas et j’ai vraiment trouvé une ambiance sympa et conviviale et de partage. La cuisine est minuscule, mais on s’en sort. Il y a de nombreux espaces de repos ou pour travailler: salon-salle à manger, mezzanine et terrasse pour les beaux jours. Internet ne fonctionne que dans les espaces communs, mais comme ils sont très agréables, ce n’est pas grave du tout. Les sanitaires sont propres et suffisants, généralement en dehors des chambres partagées. Il y a des petits et grands casiers dans les chambres partagées, de quoi mettre ses sacs et manteaux. Il y a également une lampe pour chaque lit.

A l'auberge de jeunesse HI Vieux Lyon

Le plus extraordinaire dans tout cela est la vue imprenable sur le Vieux Lyon, Lyon et même parfois les Alpes, depuis les chambres, le salon panoramique et la terrasse. Je ne compte pas les heures passées accrochée à ma fenêtre à regarder la ville vivre sous mes yeux, à voir les levers et couchers de soleil et à m’émerveiller devant la vue. La localisation est top, à quelques minutes à pied des attractions principales et accessible en funiculaire pour ceux qui ne veulent pas marcher en montée.

La terrasse de l'auberge de jeunesse HI Vieux Lyon

Lever de soleil depuis l'auberge de jeunesse HI Vieux Lyon

C’est également l’option la moins chère à Lyon.

Carnet d’adresses pour un week-end à Lyon

Dormir à Lyon

Auberge de Jeunesse HI Vieux Lyon
41-45, montée du Chemin Neuf
69 005 Lyon

Visiter Lyon

Le Pass City Card Lyon
Musée des Beaux Arts – exposition Autoportrait jusqu’au 26 juin
Jardin des Curiosités
Rendez-vous à l’Office de Tourisme pour la carte des Traboules

Manger à Lyon

Aux Ventres Jaunes, pour un bouchon dans le Vieux Lyon
Sushy’dee, pour des sushis bons et pas chers.
A chacun sa tasse, gâteau, thés, cafés, chocolats chauds et bien plus encore! (2, rue du Griffon dans le 1er arondissement)

A Chacun sa tasse à Lyon

Lyon by night

Que me recommandez-vous pour ma prochaine visite de Lyon?

Lyon by day

Ce projet a été créé en partenariat avec FUAJ-HI France. Cependant, toutes opinions et photographies me sont propres. 


Épingle cet article sur Pinterest : 

Un week-end à Lyon pour découvrir une ville extraordinaire

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog