Se perdre à Venise en une journée

Venise en une journée

Venise est un peu le genre de destinations touristiques qui me font très peur. Tout simplement parce qu’il y a trop de monde, parce que l’on en a trop entendu parler, parce que c’est romantique (et que je voyage seule), parce que j’ai peur d’être déçue. Ajoutez à cela le fait que je devais découvrir Venise en une journée seulement et que c’était un jour férié en Italie, je n’étais pas hyper emballée. Venise n’a jamais été une de mes destinations de rêve, je me disais que j’irai un jour, sans jamais vraiment essayer d’y aller. C’est le hasard qui m’y a mené et c’est tant mieux, car j’aime me retrouver dans des destinations imprévues!

Venise en une journée

C’est sous la pluie que je suis arrivée à Venise. Cela commençait mal. Un petit trajet en bateau d’une heure depuis l’aéroport et j’arrivais à mon auberge de jeunesse. Je ne tenais franchement plus debout après un mois éreintant à travers l’Europe et je me suis rapidement effondrée dans mon dortoir.

Le matin, j’étais prête pour partir en exploration! Quelle joie de découvrir des vues incroyables en sortant de l’auberge. Je dormais sur Giudacca, une île faisant face à l’île principale et les vues y sont absolument hors du temps.

Venise en une journée

Il n’y a pas de bus évidemment à Venise et il n’y a pas de ponts partout non plus. La meilleure façon d’explorer la ville est à pied et en se munissant d’une carte de transports pour les bateaux-bus (Vaporetto). Mon abonnement à la journée en main, je prends un rapide vaporetto pour la place Saint-Marc. Il paraît qu’il faut y aller tôt, mais je n’ai pas eu le courage ce matin-là et j’en ai donc fait les frais. Vers 9h30, c’est déjà la cohue et le bain de foule. Je ne suis pas agoraphobe du tout, mais il y a des fois où mes limites de tolérance sont vite dépassées. Ce fût le cas cette fois-là. Quelques regards sur cette magnifique place et ses palais, quelques photos à la sauvette  et je m’éloignais dans une ruelle en essayant de fuir la foule.

Place Saint Marc à Venise

Cette journée sera une sorte de jeu, une journée de cache-cache, avec la foule, avec le soleil et avec mon sens de l’orientation. J’ai décidé de laisser tomber le plan de la ville et je vous conseille absolument de faire la même chose, au moins pour une journée. De toute façon, Venise est un vrai labyrinthe de ponts, de ruelles et de canaux et vous allez vous perdre ou vous arrêtez toutes les cinq minutes pour regarder où aller.

L ebonheur de se perdre dans des rues inattendues à Venise

Je n’avais aucune attente, ni le temps de visiter des musées et de tester des restaurants ou l’envie de voir des monuments précis (le pont du Rialto était d’ailleurs en travaux!). Je voulais juste sentir la ville et admirer sa beauté (si possible loin des touristes). J’ai lâché ma carte et j’ai marché, au hasard, au fil de mes pas et de l’eau, en choisissant toujours la rue qui m’éloignerait de la foule. C’est la meilleure décision que j’ai prise pour profiter de ma journée. J’ai eu bien sûr la mauvaise surprise de me retrouver dans quelques bains de foule, cela reste tout de même Venise, mais globalement, j’ai été très tranquille durant cette journée et j’ai même profiter du silence.

L ebonheur de se perdre dans des rues inattendues à Venise

Venise est sans doute la plus belle ville que j’ai pu voir dans ma vie. Les canaux grands ou petits, partout, les couleurs, l’atmosphère italienne, l’architecture, les palais bien conservés ou décrépis, le linge au fenêtres, l’eau bleu turquoise, les oiseaux, les autres îles que l’on distingue à l’horizon, les églises et les petites places, les fontaines, les gondoles et autres bateaux, les portes qui donnent sur la rue ou sur l’eau et bien plus encore… J’étais constamment émerveillée, que ce soit dans le centre historique ou dans des quartiers résidentiels. J’ai trop fait marcher l’appareil photo et chaque nouveau pas menait à une nouvelle découverte, à un nouveau secret de la ville.

Bain de foule à Venise Les secrets de Venise Les secrets de Venise

Je ne peux pas vous dire où aller, je ne sais pas très bien moi-même où j’ai été. Mais c’est le charme de ce voyage. Il me reste le souvenir de belles images, mes pas les uns après les autres et la promesse de revenir un jour pour explorer plus la ville et apprendre à la connaître sous ses angles historiques, culinaires et architecturaux. J’ai exploré les îles principales, de pont en pont et de vaporetto en vaporetto. Je suis allée un peu à Murano, plus tranquille et plus colorée, exquise avec ses verres. J’ai remonté le Grand canal en vaporetto et j’ai découvert la ville à pied et sur l’eau.

Venise sous la pluie Venise sous la pluie Venise sous la pluie Venise sous la pluie

La pluie s’est invitée à la fête et j’ai trouvé refuge dans un Vaporetto et dans de petites ruelles, avant que le soleil ne revienne encore plus fort. Ces deux facettes de la ville mettaient toutes les deux très bien la ville en valeur!

Découvrir Venise en une journée

Découvrir Venise en une journée Découvrir Venise en une journée Découvrir Venise en une journée

La journée s’est terminée à Giudacca, devant mon auberge de jeunesse, pour un coucher de soleil à tomber par terre. Paisible, aux jolies couleurs, sans la foule, c’était la manière parfaite de clôturer cette courte aventure à Venise.

Coucher de soleil à Venise

Une chose est sûre, je reviendrais et sans carte à nouveau! A quoi bon…

Sur le Grand Canal à Venise

Informations pratiques pour visiter Venise en une journée

Première chose, Venise coûte cher et faites attention aux arnaques.

Découvrir Venise en une journée et en solo Découvrir Venise en une journée et en solo Découvrir Venise en une journée et en solo

Où dormir à Venise?

J’ai testé pour la première fois une auberge de jeunesse Generator et quelle déception! Elles sont censées être de la nouvelle génération d’auberge de jeunesse et d’avoir tout qui fonctionne au top. Brrrr, c’était bof! Cher, pas de petit-déj inclus, pas de cuisine, WiFi très bof, peu de prises dans les espaces communs, l’espace commun est en fait un bar-restaurant, d’énormes dortoirs et très peu de salles de bain (deux douches transparentes(!!!!), deux toilettes pour 32 filles….. WHAT????). Je crois que le pire, c’est l’ambiance hispter et les gens qui vont avec. J’ai essayé d’engager la conversation avec plusieurs personnes et me suis faite regardée de haut. Waouh, hallucinant!

Le bon point c’est d’être sur Giudecca et la vue sur Venise et des lits confortables avec prise, lampe et grand casier!

Et si vous souhaitez cherchez un autre hôtel ou une autre auberge de jeunesse à Venise, j’utilise toujours personnellement Booking en priorité qui a un grand choix, de bons tarifs, plein de recommandations et sur lequel je peux obtenir 4% de Cashback! 🙂

Découvrir Venise en une journée et en solo

Où manger à Venise?

Je me suis fournie dans les supermarchés locaux, pour des pique-nique improvisés, c’est bien moins cher!

Découvrir Venise en une journée et en solo

Comment se déplacer?

A pied et en vaporetto! Prenez le pass à la journée ou sur plusieurs jours (dans un kiosque ou une station). Le pass à la journée coûte 20 euros et un voyage, 7.50€. Pour venir depuis l’aéroport, renseignez-vous au comptoir « transports publics », ils sauront vous guider vers la meilleure option et l’option la moins chère selon où vous allez. Cela m’a coûté 32 euros aller-retour.

L'île de Murano à Venise

Que visiter à Venise?

Perdez-vous, marchez au hasard et ne manquez pas Murano et les autres petites îles.L'île de Murano à Venise

Où voir le coucher de soleil?

A Giudacca, sans hésiter. Amenez avec vous un pique-nique, une bouteille de vin et c’est parti!

Coucher de soleil à Giudacca à Venise

Et pour les gondoles?

C’est sans doute l’arnaque n°1 de Venise et cela m’a bien fait marrer! 90€ pour 20 minutes… wahou, c’est vraiment dément! Surtout que vous ne serez pas seuls dans la gondole à ce prix-là, qu’il y aura sans doute des bouchons dans les canaux et que votre gondolier ne sera pas forcément le meilleur guide. Le pire dans tout ça et qu’il est tellement facile d’être sur l’eau: prenez un vaporetto et dirigez-vous sur les sièges extérieurs au fond et profiter de la vue et du soleil. J’y ai passé beaucoup de temps et j’ai d’ailleurs remonter le Grand Canal au soleil et bien souvent seule à profiter du spectacle! Cela m’a coûté 20 euros, c’était un véritable moyen de transport et j’ai passé des heures sur l’eau… qui dit mieux?

L'île de Murano à Venise

Venise, parfaite pour un week-end romantique?

Euh, je ne suis sans doute pas la personne la mieux placée pour en discuter, mais Venise, romantique… uhm, uhm, pour moi ce serait un peu le cauchemar (à bon entendeur pour le futur!): dîner en terrasse avec des centaines d’autres couples, un repas pas forcément bon, acheter une rose rouge et voir que tous les autres couples se promènent avec la même rose rouge, payer pour avoir la gondole à soi tout seuls, mais entendre les cris et les bruits de tout le monde autour, essayez de marcher en se tenant la main dans la rue, tout en donnant du coude pour ne pas se faire écraser par la foule… Romantique, non? Cynique, moi?

L'île de Murano à Venise

Finalement, j’ai trouvé que Venise était une destination parfaite pour les voyageurs en solo prêts à se perdre et à explorer! Venise en une journée et en solo, c’était parfait!

Découvrir Venise en une journée

Et vous, avez-vous des conseils pour bien visiter Venise?


Épingle cet article sur Pinterest : 

Une journée parfaite à Venise: guide pratique

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog