Après ma première expérience à succès à Buenos Aires, mes amis à poil me manquaient et j’étais prête à faire une nouvelle pause dans mon voyage, pour tester à nouveau le Housesitting en Argentine, cette fois-ci à Bariloche, porte d’entrée sur la Patagonie.

Housesitting à BarilocheSi l’on m’avait dit après mon tour du monde et mon premier passage en Argentine que je reviendrai si rapidement à Bariloche, je ne l’aurai pas cru. J’avais beaucoup aimé la ville et les environs, mais je n’imaginais pas ce qui aurait pu me ramener dans ce coin du monde. Il ne faut jamais dire jamais. Alors que j’étais en train de dorloter mes trois petits chéris à Buenos Aires, je recevais un e-mail sur Facebook pour connaître mes disponibilités pour garder un chat à Bariloche. Qui aurait cru que ce message anodin définirait la suite de mon PVT ?

Housesitting à BarilocheAprès avoir réglé tous les détails et fait une pause à El Bolson dans une incroyable auberge de jeunesse (on en reparlera plus tard), je débarquais au terminal de bus de Bariloche. Des souvenirs me revenaient déjà et j’étais prête à découvrir un peu plus la ville. Sam, une anglaise, m’accueillit avec un grand sourire et m’emmena chez elle. Quelques kilomètres après le centre-ville, face au lac, tout de bois et de verre, surplombant un jardin aux cent roses, c’était une maison de rêve. Je faisais immédiatement la connaissance de Creepers le chat qui me reçut bien. Ouf, Creepers est connu pour être compliqué et difficile et j’avais peur qu’il ne m’apprécie pas, mais c’est tout le contraire. Sam m’emmène faire les courses, je rencontre son compagnon Randy, ils me font un bon petit repas et la journée se passe tranquillement devant une vue à couper le souffle depuis chez eux.

Housesitting à Bariloche

Quelques jours s’écoulent, Randy et Sam m’expliquent tout ce qu’il y a à savoir sur Cosmic Creepers ou Creeps pour les familiers, le jardin, la maison, Bariloche, les randos alentours, l’appartement Airbnb en bas, etc. Ils partent 15 jours en vacances, reviennent pour quelques jours, avant de repartir à nouveau. C’est un couple qui a énormément voyagé, autour du monde, mais aussi en Argentine et ils sont bons de conseils et comprennent très bien la dynamique des voyageurs. C’est un plaisir de passer du temps avec eux et leur ami Andy, qui deviendra aussi un bon ami, que j’embarquerai pour une soirée à El Bolson dans mon auberge de jeunesse chouchou et avec qui je partagerai de nombreux repas et soirées Game of Thrones. Il faut dire que ces quelques jours sont le début d’allers-retours constants entre Bariloche, le reste de la Patagonie, le Chili et l’Argentine et que j’y passerai en tout plus de trois mois !

Housesitting à Bariloche

Housesitting à Bariloche

Je rencontre des Couchsurfeurs, d’autres PVTistes et je me crée une fois encore une petite sphère sociale. Je randonne, je prends le soleil et me baigne dans le lac, j’explore les cafés et restaurants de Bariloche et je travaille beaucoup. Je rencontre un ancien compagnon du Che au détour des rues de Bariloche qui m’en apprend beaucoup, je passe Noël et le Nouvel An en solo et au soleil. Creeps et moi nous entendons à merveille et passons de nombreuses heures à jouer, moi à le peigner ou à dormir ensemble. Il est trop chou et très facile et seulement un soir, j’ai peur qu’il ne rentre pas à plus d’une heure et demi du matin. Il y aura aussi l’incident du frelon à minuit, ma peur bleue et notre sitting dans la chambre avec croquettes et eau toute la nuit, au cas où. Bariloche est tranquille, la maison est dans un quartier très paisible, gardée derrière une énorme barrière et il n’y a pas de craintes à avoir. Veronica la femme de ménage passe toutes les semaines, il y a Andy dans le coin et les clients Airbnb aussi.

Housesitting en Argentine à Bariloche

Housesitting à Bariloche

Housesitting à Bariloche

La maison est très agréable et j’ai tout ce qu’il faut pour m’y sentir bien. Je cuisine beaucoup et je passe des heures au bureau à admirer la vue changeante. Nuages, grand ciel bleu, pluie, levers de soleil, couchers de soleil je suis gâtée et bluffée. Je ne m’en lasserai jamais et aucune photo ou vidéo ne pourrait lui rendre justice.

Housesitting en Argentine à Bariloche

Le mois passe à la vitesse de l’éclair et il est déjà temps pour moi de repartir. Mais je reviendrai, et plus vite que prévu, pour une session d’un mois et demi de housesitting, en mai, au début de l’hiver. Il fait assez beau, il ne fait pas trop froid et la maison est cosy pour passer l’automne. J’hiberne, je suis bien et je profite à fond de cette nouvelle session de housesitting en Argentine, qui une fois encore, demeure mon mode de voyage préféré.

Housesitting en Argentine à Bariloche

Cette fois-ci, ce sont les adieux. Sam et Randy m’ont invité pour un délicieux dîner et je suis ravie que le Housesitting soit aussi une aventure humaine et pas seulement animalière.

Housesitting à Bariloche

Creeps me manque et Bariloche restera à jamais ancré en moi comme un de mes lieux favoris au monde. Cette fois-ci, je ne crois pas que je reviendrais de si tôt, mais qui sait… il ne faut jamais dire jamais !

Coucher de soleil à Bariloche

En attendant, je cherche à faire du Housesitting à Londres, Paris et au Japon si jamais vous avez entendu parler de quelque chose !

Housesitting à Bariloche

Pour le récit de mon mois de housesitting à Buenos Aires, lisez cet article. Vous y trouverez également toutes les informations pour se lancer vous-aussi dans le gardiennage de maison en Argentine ou ailleurs. Mes sites préférés pour le moment sont : Housecarers et Mind My House.

Housesitting à Bariloche


Épingle cet article sur Pinterest :

Vivre en patagonie et faire du housesitting en Argentine: Bariloche

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog