Se ressourcer en voyage : un besoin

Si vous me suivez ces derniers mois sur le blog, vous avez dû remarquer mon grand besoin de me reposer et de me ressourcer, après plus de trois ans de nomadisme à parcourir les routes du monde. Après mon burnout du voyage, je ne savais pas trop comment faire pour sortir de cette passade négative, me retrouver et me recentrer. Se ressourcer en voyage n’est pas du tout évident, surtout lorsque l’on est constamment en mouvement, que l’on essaye de gérer à la fois une carrière professionnelle et une vie nomade. Tant et si bien que j’en étais arrivée à une impasse et même si aujourd’hui, j’ai encore beaucoup de chemin à faire, j’ai pu apercevoir et trouver une solution lors de mon voyage en Irlande du Nord.

Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du NordTout a commencé lorsque je suis rentrée en France depuis le Japon et que je me suis mise à marcher un minimum de 10 kilomètres par jour, dans le parc de ma ville pendant un mois. Je marchais, je réfléchissais, j’écoutais Allô La Planète et ce faisant, j’allais mieux, beaucoup mieux. Je retrouvais une grande force dans la nature et dans la marche, toutes deux devenues une sorte de moteur, une sorte d’antidépresseur naturel, un besoin quotidien. Et puis, il y a eu l’inspiration du Salon des Blogueurs de Voyage qui m’a revigorée. Et puis, lorsque le moment fût venu de partir à Londres, j’étais épuisée, démotivée et je n’avais pas envie d’y aller. Pour la première fois de ma vie, je n’avais pas envie de partir en voyage. Je me suis forcée et une fois sur place, j’étais ravie, mais je sentais que j’étais à bout. Ajoutez à cela la fraude de ma carte bancaire, mes soucis de santé qui frappaient à nouveau à la porte, la perte de ma carte de transports… ce voyage à Londres était ponctué de malchances. C’est avec soulagement que j’ai quitté Londres, le froid et la pluie. Moi, la grande citadine, celle qui avait toujours rêvé d’habiter à Paris, Londres, New-York et Tokyo, j’avais besoin d’air pur et de nature. Mais je ne le savais pas encore…

Un voyage salvateur en Irlande du Nord

Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord

J’ai atterri à Belfast sans encombre et j’ai pris directement la route pour la côte, pour commencer mon road-trip sur la mythique Causeway Coastal Route. Lorsque j’ai fait mes premiers pas dehors, le long de la mer, sous un grand soleil, face à une nature si généreuse et épanouie, c’est comme si le poids qui me retenait depuis des mois s’était envolé et que de nouvelles ailes me poussaient. Une grande inspiration, un sourire, les larmes aux yeux devant tant de beauté et je savais alors que l’Irlande du Nord serait l’endroit parfait pour me ressourcer, me reposer et prendre un grand bol d’air frais, le temps d’une semaine. La magie du pays, l’incroyable beauté de ses paysages, la gentillesse de ses habitants, la chaleur de cette culture font de l’Irlande du Nord un lieu très spécial et d’une certaine manière, je sentais comme un pouvoir salvateur dans tout ce qui m’entourait. Je sentais l’inspiration m’envahir, je sentais la nature me guérir et le soleil me redonner le sourire. Cette semaine a été épuisante au vu de mon programme chargé, mais je suis repartie complètement apaisée, ressourcée, heureuse, motivée et avec une énorme envie de continuer à croquer le monde. Et je ne suis pas sûre que n’importe quelle destination aurait pu accomplir ce petit miracle… Quoiqu’il en soit, une grande partie du mérite revient à la nature et au sport.

Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord

La nature irlandaise est sublime et apaisante et chaque endroit parcouru, chaque pas semblait me mener à une nouvelle merveille. J’ai beaucoup voyagé, vous le savez, mais j’ai pu découvrir certains des paysages les plus beaux de ma vie là-bas. Même si j’étais en road-trip, j’ai marché plus de 15 km par jour en Irlande, savourant chaque pas, chaque découverte, y puisant une force nouvelle. Et au-delà de mes mini-randonnées, je me suis ressourcée à travers le sport, j’y ai puisé une grande énergie et je sais qu’il faut que je l’intègre de plus en plus à mes voyages.

Alors comment garder la forme et se ressourcer en voyage et plus spécifiquement en Irlande du Nord? Suivez le guide, j’ai testé pour vous trois activités sportives parfaites pour des vacances actives en Irlande du Nord: le stand-up paddle, le vélo et le tir à l’arc!

Faire du stand-up paddle en Irlande du Nord, ou comment je me suis fait remorquée dans la baie de Portrush

Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord

Vous allez me dire, faire du stand-up paddle en Irlande du Nord, est-ce vraiment une bonne idée? Oui, c’est promis! Ma première initiation au paddle datant de l’année précédente dans la mer du Nord en Belgique, ce n’est pas un petit tour dans l’eau en Irlande qui allait m’effrayer. Ni une, ni deux, je rejoins Hanno, mon guide pour l’après-midi sur la plage ouest à Portrush. Il dirige Alive Surf School et m’accompagne pour cet après-midi de découverte dans la baie.

Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord

Un petit échauffement sur la plage, une présentation de la planche et de comment monter dessus et nous prenons le large. Il semblerait que les explications de Hanno ont été claires et je monte sur la planche dès le premier essai et je n’en tomberais plus! La dernière fois, j’avais été incapable de passer de la « phase genoux » à la « phase debout ». Je prends en main la planche, j’apprends à trouver mon équilibre, à ralentir, à tourner et à me stabiliser et tout se passe bien. Mes pieds sont crispés et je fais travailler des muscles que je ne connaissais pas encore, mais la sensation de flotter ainsi sur l’eau, d’y marcher presque, et sans effort, est apaisante. J’aime l’eau, même si elle est froide et je me régale. Nous découvrons une jolie petite grotte et contournons, un monticule. Le vent se lève et je suis soudain déportée vers le large. Je n’ai pas assez de force et j’ai beau lutté, je n’y arrive pas du tout. Après de longues minutes à pagayer de toutes mes forces, Hanno vient à ma rescousse et me remorque (oui, oui), jusqu’au port! Un petit café, un peu de repos et on reprend les pagaies. Je termine la session debout, heureuse et surtout j’ai très chaud! Alors je vais me plonger dans la mer une dernière fois, en bikini cette fois-ci. L’eau est à 10°C, mais la sensation est agréable et je profite du beau temps pour sécher sur la plage et bronzer. Le temps est spectaculaire, le cadre est magnifique, mais peu de gens profitent des lieux. Dommage pour eux… et tant mieux pour moi, je ne peux que profiter de cette solitude et tranquillité dans ce superbe lieu.

Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord

Faire du surf et du paddle à Portrush vous permettra de faire du sport dans un cadre magnifique, de profiter de ce que la nature à offrir en Irlande, mais aussi de découvrir des lieux que l’on ne peut pas voir autrement (l’accès à la grotte n’est pas possible autrement qu’en paddle, kayak, etc.) et ce en toute tranquillité!

Faire du cyclo-tourisme dans les Sperrins en Irlande du Nord : comme un goût de slow travel

Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord: cyclotourisme en Irlande

Faire du vélo en Irlande du Nord est une excellente manière de découvrir le pays et de s’imprégner de son âme tout en adoptant le mode slow travel (voyage lent) par excellence, en se ressourçant et en profitant de vacances actives. En Irlande du Nord, vous pourrez découvrir sur les routes des panneaux indiquant les chemins pour les vélos. Cependant, ces chemins sont assez vieux et n’ont pas été récemment refaits et ils passent souvent par de grands axes nationaux, fréquentés par des voitures et camions qui filent à toute allure. Mais pour contourner cela et réintroduire du cyclotourisme en toute sécurité et tranquillité dans la région des Sperrins, Lorcan a créé un itinéraire de découverte nature, historique et gourmande de l’Irlande du Nord et de la région des Sperrins à vélo avec Far and Wild. La région des Sperrins est la région montagneuse d’Irlande du Nord, culminant à 638m d’altitude, mais cela reste tout à fait praticable, même par les gens non-sportifs, comme moi. C’est une région riche de patrimoine, de culture et d’histoire, une région encore méconnue, qui mérite vraiment le détour.

Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord: cyclotourisme en Irlande Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord: cyclotourisme en Irlande

Le concept est vraiment très intéressant, puisque l’idée est de mettre le cyclotourisme à l’honneur, mais également de mettre en avant le slow travel, en promouvant une destination méconnue, en mettant en avant un mode de voyage sain et écolo et en promouvant des adresses locales, que ce soit par le biais de lieux où dormir, d’endroits où manger ou de fermes et artisans locaux à visiter. « Dormir local, manger sain et escapade active » au programme. Guidé ou non, un jour de vélo ou plus, et jusqu’à quatre jours, l’itinéraire est flexible et modulable en fonction de vos envies, de votre timing et de vos capacités sportives. J’ai pour ma part testé quelques heures dans les environs de Park, jusqu’à la fromagerie Dart Mountain Cheese. Il y avait quelques côtes, mais je m’en suis sortie et la balade était très agréable et apaisante dans de jolis paysages irlandais typiques, entre fermes, moutons et ajoncs. J’ai beaucoup parlé et « philsophé » avec Lorcan, de burnout, de nature, de nomadisme, de retour aux sources et c’était passionnant et inspirant.

Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord: cyclotourisme en Irlande Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord: cyclotourisme en Irlande Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord: cyclotourisme en Irlande

« J’ai un besoin de voyager hors des villes récemment, car – cela va te sembler stupide – mais je trouve une certaine… paix dans la nature », commençais-je la discussion…

« Ce n’est pas stupide » me répondit-il, en pédalant plus fort.

Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord: cyclotourisme en Irlande

Je ne peux que vous recommander cet itinéraire à la découverte de l’Irlande du Nord hors des sentiers battus et peut-être que comme moi, vous y trouverez quelque chose d’autre, quelque chose en vous. J’aimerais beaucoup y retourner et effectuer l’itinéraire complet, mais cela va clairement nécessiter un gros dépassement de soi, car j’ai beau pouvoir marcher des kilomètres, le vélo, c’est autre chose!

Du tir à l’arc à la Game of Thrones à Castleward

Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord: tir à l'arc à Castleward

Je vous reparlerai de Game of Thrones en Irlande du Nord très rapidement, mais je voulais vous raconter d’abord ma session de tir à l’arc au cœur de Castleward, ou plutôt Winterfell. En costume, dans l’exact réplique du terrain de tir de la série, j’ai eu la chance d’avoir un cours particulier de tir à l’arc sous un grand soleil et un ciel bleu. Je garde un assez mauvais souvenir de ma première (et dernière) session de tir à l’arc, il y a 20 ans. Je n’arrivais pas à cligner d’un œil et donc à viser, et mes flèches partaient dans tous les sens. Cette fois-ci, après deux flèches qui ne touchent pas la cible, j’ai l’impression que le scénario recommence. Mais j’ai un professeur de tir à l’arc observateur et compétent et en un conseil, il rectifie le tir et moi aussi. Toutes mes flèches atteignent la cible et j’en mets deux en plein dans le mille… aurais-je trouvé une nouvelle vocation?

Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord: tir à l'arc à Castleward

Quoiqu’il en soit, c’était une session amusante et paradoxalement reposante, même si j’ai fini avec de grosses courbatures le lendemain!

Si l’aventure vous tente, c’est chez Winterfell Tours que ça se passe!

Se ressourcer en voyage et rester en forme: nature et sport en Irlande du Nord: tir à l'arc à Castleward

Du sport, de la nature, du slow travel, des discussions passionnantes avec mes guides et je suis ressortie de ce voyage entièrement ressourcée, en forme et surtout convaincue qu’il fallait que je (ré)insère trois composantes à mes voyages: le sport, la nature et le slow travel, pour éviter un prochain burnout et un prochain craquage!

Alors quels sports me conseillerez-vous de tester en voyage pour se tenir en forme et se ressourcer? Quel sport faites-vous sur la route, ponctuellement ou plus régulièrement? J’attends vos suggestions!

 

Mon amie blogueuse Laurène a testé la balade à cheval en République d’Irlande et cela me tente bien pour un prochain voyage:

Balade à cheval dans le comté de Sligo en Irlande

J’ai été l’invitée de Tourisme Irlande. Cependant, toutes opinions et photographies me sont propres.


Partage et épingle cet atricle sur Pinterest:

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog