Voyages et Vagabondages au fil des mois: Mai 2017

Cela faisait longtemps que je voulais vous proposer ce rendez-vous mensuel: Voyages et Vagabondages au fil des mois, un bilan mensuel de voyages, de découvertes et d’inspiration, tous les mois. D’abord pensé pour la Newsletter de Voyages et Vagabondages, ce n’était pas vraiment le format pour et nombreux d’entre vous ne sont d’ailleurs pas  abonnés à la Newsletter. (Si voulez y remédier et vous abonner à la newsletter, c’est par ici!)

Strangford Lough - Un week-end à Belfast: conseils pratiques et bonnes adresses pour un week-end réussi de quelques jours en Irlande du Nord

L’idée derrière ces bilans est de réintroduire le concept initial du blogging. Parce que si vous êtes nombreux à me suivre sur les réseaux sociaux au quotidien et à suivre le voyage de cette manière, je me rends compte que les non-accros perdent un peu le fil, et moi aussi par la même occasion. Lorsque j’ai commencé à lire des blogs, ceux qui me happaient véritablement étaient ceux dont les voyageurs étaient sur la route et partageaient leurs récits de voyage régulièrement, à chaud. C’est d’ailleurs toujours le cas aujourd’hui.  C’est ce que je faisais aussi pendant mon tour du monde, mais j’ai été rattrapée par mes voyages et mon inspiration. J’ai trouvé ce très chouette concept de bilan mensuel chez des blogueurs anglo et j’ai décidé de faire la même chose. Parce qu’aujourd’hui, j’ai assez voyagé pour écrire encore pendant des années et je vous dois certains articles depuis des mois, voire des années. Alors si je mettrais toujours du temps à vous préparer de beaux articles complets et intéressants sur les destinations que je visite, j’espère pallier un peu à ce problème avec ces bilans mensuels. J’espère qu’ils vous plairont et, si vous avez des suggestions, comme toujours n’hésitez pas.

Sur ces bilans, vous découvrirez Voyages et Vagabondages sans filtre, comme d’habitude, et sur la route. Mes voyages préférés, mes doutes, mes erreurs, mes inspirations et bien plus encore! Alors vous êtes prêts? On commence en mai 2017, même si j’ai un peu tardé pour vous livrer ce bilan.

Sur la route

Itinéraire de voyage en mai 2017

  • Irlande du Nord : Belfast, la Causeway Coastal Route, Derry, les Sperrins, Strangford Lough et Winterfell – 8 jours de voyage
  • Tokyo – 15 jours

Un voyage en Irlande du Nord sur la traces et lieux de tournage de la série HBO, Game of Thrones

Mon lieu favori en mai

La Torr Head Road sur la Causeway Coastal Route en Irlande du Nord, avec certains des paysages les plus beaux que j’ai vu de ma vie. A en pleurer.

La Causeway Coastal Route en Irlande du Nord: un des meilleurs road-trips au monde: Torr Head Road

Se remettre du burnout

J’ai atterri en Irlande du Nord le 1er mai. J’étais épuisée, j’avais vécu quelques mésaventures à Londres et je me remettais à peine de mon burnout et de mes problèmes de santé divers et variés. C’était mon premier vrai voyage depuis le burnout et je ne savais pas trop comment j’allais réagir. Le soleil m’a accueilli à Belfast, j’ai pris ma voiture de location, je me suis perdue, j’ai paniqué de conduire à gauche et je suis enfin arrivée sur la côte. J’ai pris une grande inspiration face à la mer, j’ai senti les larmes me monter aux yeux et j’ai réalisé que l’Irlande m’avait déjà guérie.

La Causeway Coastal Route en Irlande du Nord: un des meilleurs road-trips au monde: White Park Bay

Tout ce voyage a été très émotionnel, très fort, à la découverte de certains paysages les plus beaux que j’ai vu de ma vie et à la rencontre d’un pays riche, à l’atmosphère si particulière et aux habitants si chaleureux. L’Irlande est l’un de ces pays inspirants, où l’on pourrait passer des mois à écrire et à s’inspirer de la nature environnante. J’ai également pu faire quelques belles rencontres avec des Irlandais chaleureux, généreux et passionnants. Je me souviens particulièrement d’une discussion très riche avec Lorcan, mon guide de Far and Wild, où nous avons échangé sur la vie, le nomadisme, le voyage, la terre, les racines, la politique et bien plus encore. Il m’a donné beaucoup à réfléchir et c’est génial.

Il s’agissait d’un voyage en partenariat avec Tourisme Irlande, mais je ne voulais pas repartir. Le soleil brillait et je me sentais bien dans ce petit bout de terre si particulier. Je suis repartie heureuse, revigorée, presque guérie de mon burnout, prête à repartir pour de nouvelles aventures et prête à revenir très vite!

La Causeway Coastal Route en Irlande du Nord: un des meilleurs road-trips au monde: la Chaussée des Géants

Quelques jours plus tard, je reprenais la route pour l’aéroport de Charles de Gaulle et Tokyo. Après plus d’un mois et demi loin du Japon, je ne savais pas trop comment j’allais réagir et ce qui allait se passer. Le voyage de 24h via Bangkok a été l’un des plus longs et des plus durs que j’ai fait en avion, vu que les horaires n’étaient pas top, je n’ai pas dormi… Je suis arrivée complètement vaseuse à Tokyo. Déjà dans le métro, à l’auberge, je remarquais tous ces comportements qui m’énervaient quelques mois avant. Mais cela ne m’atteignait plus. Ou alors, j’étais trop fatiguée pour le noter. Une nuit en auberge et je reprenais mes quartiers à Suitengunmae, avec les deux chiens et le chat que je gardais à Noël dernier, James, Sister et Miu-Miu. J’ai mis une petite semaine à me remettre du jetlag et à retrouver mon rythme. Ces 20 jours ont été très paisibles, avec beaucoup de boulot, de repos, d’écriture de mon livre et de marche à pieds dans Tokyo. Le printemps, le soleil et ma prise de recul changeaient tout.

Tokyo sous le soleil - Voyages et Vagabondages au fil des mois - mai 2017

J’ai pu revoir une abonnée Snapchat que j’avais rencontré à Lyon, la miss Elisa actuellement en tour du monde, allez découvrir son univers sur Zaz along the way. J’ai aussi passé une journée avec Amandine et François d’Un sac sur le dos, de passage à Tokyo, et rencontré par la même occasion la légendaire Aline de Nowmadnow.

Avec Elisa au Sanja Matsuri à Tokyo - Voyages et Vagabondages au fil des mois - Mai 2017

A noter également, le Sanja Matsuri, un festival d’été japonais à Asakusa, où nous aurions pu voir des yakuzas… si je n’avais pas fait un malaise à cause de la fatigue et la chaleur. C’était tout de même une chouette expérience.

Sanja Matsuri à Tokyo - Voyages et Vagabondages au fil des mois - Mai 2017 Sanja Matsuri à Tokyo - Voyages et Vagabondages au fil des mois - Mai 2017

Doutes et difficultés

Chaque retour en France vient avec son lot de difficultés et de challenges, mais je crois que cette fois-ci, je tiens le ponpon côté paperasseries. Etre nomade n’est pas évident, puisque ce statut n’est pas reconnu et c’est toujours une galère pas possible. Ajoutons à cela que j’ai été victime d’une fraude à la carte bancaire pour la première fois de ma vie et de retraits frauduleux depuis l’Indonésie, un voyage qui date de plus de six mois… Grâce à mes barrières mises en place, ils n’ont pas pu prendre beaucoup, mais cela m’est arrivé lorsque je voyageais en Irlande et ce n’était pas facile à gérer. 5 semaines plus tard, le dossier est toujours en cours de traitement.

Pour la première fois de ma vie nomade, j’ai eu des soucis financiers. Paiements pour des projets en attente, peu de travail ou de projets en ce début d’année, dilapidation de mes économies avec un voyage au Japon plus cher et moins raisonnable que prévu, galères qui s’enchaînent… on peu dire que j’ai joué de malchance et que si je pensais sortir de cela facilement, cela prends plus longtemps que prévu. Vous connaissez l’histoire de la fille qui débarque à Tokyo avec 50 euros en poche et plein de boîte de conserve et de kilos de pâtes dans son sac à dos? Oui, c’est moi! Tout ça pour dire que cela explique le peu de visites à Tokyo ces temps-ci et pour vous montrer également la réalité de la vie nomade et ses difficultés. Je suis quelqu’un de raisonnable, d’économe et d’organisée d’habitude, mais voilà ma première grosse galère au bout de 4 ans sur les routes du monde. Je ne suis pas inquiète et ne vous inquiétez pas non plus, ça va se résorber!

Housesittingi à Tokyo - Voyages et Vagabondages au fil des mois - Mai 2017

J’ai également dû faire face au Japon et à mon choc culturel. Fini le choc culturel, je suis habituée maintenant et j’apprécie les bons côtés du Japon, mais je suis également très lucide sur ce que je n’aime pas ici. J’ai pris du recul, je prends moins les choses à cœur et j’ai appris à apprécier le moment présent, sans attentes particulières pour me laisser surprendre par le voyage. J’ai aussi réalisé ce dont j’avais envie pour les mois et années à venir et que je me mettais trop de pression. Je préfère aujourd’hui laisser venir et suivre mes envies du moment, plutôt que de planifier ma vie à enchaîner des PVT, par FOMO (Fear of missing out).

Sur le blog

L’article le plus lu du mois

Visiter l’île d’Okinawa sans voiture

Les autres articles en mai 2017

La Causeway Coastal Route en Irlande du Nord

Se ressourcer en voyage: nature et sport en Irlande du Nord

Un voyage sur les traces de Game of Thrones en Irlande du Nord

Du rêve à la réalité: de la déception face à une destination rêvée

Le point écriture

Au-delà des articles sur Voyages et Vagabondages, en mai, je me suis enfin lancée dans l’écriture de mon premier livre sur le voyage en solo. Les premiers chapitres ont été écrits très facilement, dans le train ou dans des cafés. J’ai essayé d’écrire tous les deux ou trois jours en mai, mais ce n’est pas suffisant. J’ai du mal à trouver une routine, surtout en changeant de logement constamment, mais j’espère y arriver.

Voyages et Vagabondages, le off

Je ne suis pas que passionnée de voyages (même si cela ne se voit pas forcément) et je ne suis généralement pas au fait des actualités culturelles, étant toujours un ou deux trains en retard à cause du voyage, mais je vous propose de vous livrer quelques-unes de mes découvertes littéraires, cinématographiques ou autres dans cette section, en espérant que vous ferez de belles découvertes avec moi!

Dans mes oreilles

En mai, j’ai principalement écouté Guillaume Meurice et ses chroniques politiques humoristiques, pendant la campagne électorale et après. Un vrai régal!

Sur mon écran

Cela faisait bien longtemps que cela ne m’était pas arrivé de binge-watché une série, mais je n’ai pas pu m’en empêcher avec 13 reasons why. Le sujet est dur, mais essentiel et le concept est captivant. Sans doute que la fin est un peu étrange, mais une série à découvrir si vous ne savez pas quoi regarder ces temps-ci. (sur Netflix)

Et la santé?

Vous le savez sans doute, j’ai été très malade les trois premiers mois de l’année, sans savoir pourquoi. Cela s’est enfin résorbé et si toutes mes analyses sont revenues négatives, je crois avoir trouvé la solution. J’ai évité la sauce soja et en ai mangé une fois à Tokyo et j’ai été à nouveau malade… je pense donc avoir une belle intolérance à la sauce soja (je ne sais pas encore ce qu’il en est sur les autres formes de soja), mais je ne suis plus malade! Yes!

Côté sport, j’ai beaucoup marché en Irlande et à Tokyo, jusqu’à une vingtaine de kilomètres par jour et j’ai suivi tout cela avec mon tout nouveau Fitbit Altta HR, j’en suis ravie. Il n’y a plus qu’à continuer sur cette voie!

A venir en juin sur Voyages et Vagabondages

Ce mois-ci (le mois est déjà bien avancé) sera principalement Tokyoïte, studieux et avec une petite escapade à la mer japonaise!

Pour suivre le voyage au quotidien, cela se passe sur Snapchat et Instagram! Ajoutez-moi!

A dans 15 jours, pour le prochain bilan mensuel de Voyages et Vagabondages!


Partage et épingle cet article sur Pinterest:

Voyages et Vagabondages au fil des mois, Mai 2017, Irlande du Nord et Japon

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog