Voyages et Vagabondages sur la route

Parc Hinokicho à Roppongi, Tokyo

Itinéraire de voyage en juin 2017

  • Japon: Oiso, Kamakura et Tokyo – un mois complet

Mon lieu favori en juin

Ce mois-ci, c’est un coup de cœur pour Kamakura, une ville détendue, paisible, avec mer, temples et cafés! Un régal!

Vue sur la mer depuis un temple de Kamakura et floraison des hortensias pendant la saison des pluies

Un mois sédentaire, solitaire et salutaire

Cela faisait longtemps que je n’avais pas été autant sédentaire. Un mois et demi à Tokyo en tout, sans sortir de la ville, ni sans vraiment bouger, à cause des sous, des animaux et tout simplement de la fatigue. Cela m’a fait du bien, c’est certain, mais j’étais excitée comme une puce à l’idée de reprendre la route en juillet (la suite au prochain épisode!). Ce mois-ci a été salutaire, reposant et enfin la fin de mon burnout de voyage.

Balade à cheval sur la plage à Oiso au Japon

J’ai commencé le mois à Oiso, sur la côte japonaise, lors d’une semaine de pause entre deux missions de housesitting. Pourquoi Oiso me direz-vous? J’avais besoin d’air, besoin de sortir de Tokyo, mais besoin d’être toute la semaine au même endroit pour bosser et me reposer et surtout je n’avais pas un rond. J’avais cependant du crédit Airbnb, de quoi tenir la semaine. J’ai donc trouvé un petit studio typiquement japonais pour la semaine, à 20€ la nuit, j’ai fait les courses pour la semaine et je me suis créé un petit cocon. J’ai beaucoup marché, j’ai beaucoup pédalé à la découverte de la plage, des parcs et des temples environnements. J’ai également pu me permettre une journée à visiter la belle Kamakura et son ambiance relax, ainsi que la plage de Hayama.

A vélo à la découverte de Oiso et de la côte de la baie de Saitama

De retour à Tokyo, j’ai entamé un nouveau gardiennage pour deux Shitsu en plein cœur de Roppongi. L’appartement était plus que confortable, la localisation incroyable et Lacey et Coco étaient adorables. J’ai passé de belles journées à arpenter le quartier et Tokyo en général, à promener et à jouer avec les chiens, à rencontrer les autres propriétaires du quartiers, à écrire au parc, à travailler et à profiter du soleil et de la chaleur.

Vie de nomade digitale et de housesitting à Roppongi, à Tokyo

J’ai passé beaucoup de temps avec mon amie Flor, une Argentine que je connaissais depuis mes débuts à Tokyo et nous avons fait nos adieux. J’ai aussi eu l’occasion de rencontrer une autre lectrice et nous avons beaucoup échangé et ce fût un grand plaisir de partager ces moments à Tokyo, y compris la Fête de la Musique à l’Institut Français pour un concert gratuit de Vianney.

Fête d'au revoir de Flor à Tokyo

Concert gratuit de Vianney à l'Institut Français de Tokyo pour la Fête de la Musique

Doutes et difficultés

Les soucis financiers ont largement continué sur le mois de juin et, le temps de réguler la situation, je me suis retrouvée avec une quarantaine d’euros pour deux semaines, à Tokyo. Cela a été rude, je n’ai donc pas fait grand chose, mais au moins, j’ai trouvé des bons plans pour faire les courses à Tokyo, je n’ai pas stressé et j’ai profité d’avoir le logement gratuit en housesitting. Quelle ironie que de vivre dans l’un des quartiers les plus huppés de Tokyo et de se nourrir principalement de pâtes et de sauce tomate! Mais ne vous inquiétez pas la fin du mois, m’a fait sortir de tout cela et cela va mieux.

Statues à Kamakura

A Oiso, je n’ai presque pas parlé pendant une semaine, en dehors de mes courses et de mes échanges de-ci de là au café. C’était bien la première fois que cela m’arrivait. Un lieu si peu touristique, hors-saison, n’est pas propice à la rencontre. J’ai toutefois rencontré un monsieur et son chien, et nous avons échangé quelques mots, entre anglais et japonais sans pouvoir aller très loin. Sur une semaine, cela ne m’a pas vraiment dérangée, mais c’était un moyen de vraiment mettre le doigt sur la solitude au Japon.

Plage à Oiso au Japon

Malgré tout, j’ai vu la vraie fin de mon burnout et de mes soucis de santé et rien que cela est ultra-positif!

Tokyo Tower de nuit

Sur le blog

L’article le plus lu du mois

Comment garder la forme en voyage? Nomadisme, santé, sport et perte de poids

Les autres articles en juin 2017

Un passage de frontière de la Chine au Laos: de Xishuangbanna à Luang Namtha

Un week-end à Belfast: conseils pratiques et bonnes adresses pour découvrir Belfast en quelques jours

Irlande du Nord: que faire et que visiter à Derry / Londonderry?

Le point écriture

Je n’ai pas trouvé ma routine et me suis principalement concentrée sur le blog et d’autres travaux. J’ai toutefois fait quelques sessions productives d’écriture au parc (mon endroit préféré pour écrire au soleil) et dans un café.

Takahashikorekiyoo Memorial Park à Akasaka Tokyo Hortensia pendant la saison des pluies

Voyages et Vagabondages, le off

Les challenges de 30 jours:  un mois sans séries

Sur l’exemple d’une amie blogueuse allemande qui fait ça depuis janvier sur son compte Snapchat, j’ai décidé de me lancer aussi. Le challenge de 30 jours est apparemment un concept assez connu, même si j’étais déjà bien avancée dans mon challenge du mois de juin avant de l’apprendre. En gros, l’idée est de se lancer un défi par mois, de faire ou de ne pas faire quelque chose tous les jours, pour améliorer sa productivité, sa santé, sa créativité ou tout autre chose qui vous viendrait à l’esprit.

En juin, j’ai décidé de m’attaquer directement à une addiction très importante, les séries télévisées. Depuis mon enfance, je n’ai jamais aimé la télévision, ni ne l’ai jamais vraiment regardée. L’arrivée des séries en version originale, de bonne qualité, sans publicité a changé la donne pour moi et je suis donc de nombreuses séries. Sauf que je me suis rendue compte que c’était une spirale assez mauvaise, qui menait à des habitudes malsaines, de nourriture, de sommeil et de loisirs. J’ai enfin décidé de dire stop et cela a été la chose à faire la plus facile du monde! Il suffisait de prendre la décision, de s’y mettre et d’avoir mes abonnés Snapchat pour témoins. J’ai remplacé les séries par plus de sommeil, plus de travail, plus de sport et des films, ce qui n’était pas plus mal, parce que l’on regarde toujours un film maximum, mais rarement un seul épisode dans une soirée! J’ai été si ravie de ce challenge, que je continue les bonnes habitudes en juillet, même s’il n’y a plus d’obligation, ce n’est plus un loisir central et c’est tant mieux!

Je continuerai ces challenges de 30 jours sur l’année, voir plus et je partage tout sur Snapchat (ID: vvagabondages). Mon challenge de juillet est en cours et se passe très bien!

Sur mon écran

En juin, même si j’ai arrêté les séries, j’ai eu l’occasion de voir des films et documentaires très intéressants, que j’avais ratés. Merci Netflix pour le rattrapage!

    • The Big Short est un film de 2015 sur la crise des subprimes, intéressant et révélateur.

 

    • Spotlight est une fois encore un film de 2015, sur un journal qui s’occupe d’enquêter sur une affaire de pédophilie au sein de l’Eglise. Encore une fois, très intéressant et révélateur.

 

    • Dancer: en découvrant le documentaire Netflix sur Sergei Polunin, j’ai eu l’occasion de découvrir ce projet artistique très fort. Musique, danse et photographie pour raconter la vie de l’artiste.

A lire

Quelques articles intéressants découverts au fil de la toile ou sur papier. Lors de mon housesit, je me faisais livrer tous les jours le New York Times et le Japan Times, l’occasion de découvrir de belles choses:

Et la santé et la forme

Comme j’étais posée et plutôt en forme, juin a vraiment été un mois très sain. Ayant découvert le mois dernier que la sauce soja et globalement de nombreuses sauces japonaises et produits industriels me rendaient malade, je vais très peu au restaurant et je cuisine principalement occidental et de manière très simple. C’est triste, mais mieux vaut cela que d’être malade….

J’ai beaucoup marché et ai même testé le gym de mon housesitting, mais il faut continuer sur cette voie!

A venir en juillet sur Voyages et Vagabondages

Le mois de juillet sera complètement nomade à la découverte de plusieurs régions au sud de Tokyo et sous différents modes de voyage! Cela promet un joli bilan!

Pour suivre le voyage au quotidien, cela se passe sur Snapchat et Instagram! Ajoutez-moi!

On se retrouve à la fin du mois, pour le prochain bilan mensuel de Voyages et Vagabondages.


Partage et épingle cet article sur Pinterest:

Voyages et Vagabondages au fil des mois: Japon en juin 2017. Bilan mensuel

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog