Les misérables Dans la série « Je vais voir des comédies musicales à Londres et je vous raconte comment c’était », après Le Roi lion et Wicked, j’ai été voir Les misérables au Queen’s Theater avec quelques collègues. Les misérables est une comédie musicale qui carbure depuis 25 ans à Londres. Comment ont-ils réussi à susciter autant d’engouement autour d’une adaptation de l’œuvre de Victor Hugo?

Et bien c’est ce que je me demande justement, car à côté de la magie des autres comédies musicales que j’avais pu voir précédemment, Les miz baisse vraiment le niveau. Les musiques sont redondantes, les décors et costumes sont bof bof (surtout quand l’on est tout en haut et que l’on voit ce qui se passe derrière les décors) et l’adaptation du roman est très moyenne. Adapter une telle œuvre n’est pas forcément facile, bien au contraire, mais j’ai trouvé qu’il ne rendait pas du tout honneur au travail de Victor Hugo (ce que plusieurs films ont réussi à faire magnifiquement). L’histoire est rendue ennuyeuse, on a à peine le temps de s’attacher aux personnages qu’ils meurent et j’avoue m’être presque endormie, jusqu’à ce que la révolte soit enfin déclarée… La fin bouge beaucoup plus et, ponctuée de morts, m’a bien réveillé et tiré quelques larmes…

Quoiqu’il en soit, certains chanteurs ont un talent incroyable et vous font vibrer au rythme de leurs personnages. Dommage que la danse n’est pas été encore une fois au rendez-vous…

Si j’étais été déçue par cette comédie musicale , elle m’a donné envie de relire l’œuvre plus de 10 ans après. J’espère qu’au moins elle donne envie à des fans d’aller lire le livre original.

Quelle sera ma prochaine comédie musicale à Londres? Des conseils?

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog