Démarches pour faire sa demande de PVT ArgentineLe PVT est à la mode chez les jeunes. La plupart choisisse de partir au Canada, en Australie ou en Nouvelle-Zélande. Il y a pourtant de nombreuses autres destinations et depuis deux ans, il est notamment possible de partir en PVT Argentine.

Un an en Argentine pour travailler, voyager et découvrir ce grand pays, n’est-ce pas un rêve à saisir? Je vous l’annonçais dans mon article de retour de tour du monde, mon nouveau projet de voyage est de partir en PVT Argentine. Je vous l’avoue, de nombreuses destinations me faisaient de l’œil, mais j’ai choisi l’Argentine pour perfectionner mon espagnol, prendre le temps de découvrir plus le pays, débuter ma vie de nomade et être en Amérique du Sud pour les JO.

Comme c’est un PVT assez récent, il y a encore peu de témoignages et les démarches sont plutôt compliquées, alors laissez-moi vous guider dans les méandres administratives du PVT Argentine…

Tout d’abord, voici deux sites de référence pour préparer votre demande de visa PVT Argentine : le site officiel du Consulat qui comprend toutes les informations pour la demande et le forum PVTistes.net pour répondre à toutes vos interrogations sur la demande, mais également sur votre futur séjour en Argentine. Le forum est très utile pour tous les PVT. Bien sûr, les informations sont à prendre avec des pincettes et les requis évoluent régulièrement.

N’hésitez pas à contacter directement le Consulat par téléphone pour avoir les informations les plus à jour.

Faire sa demande de PVT Argentine

Démarches pour faire sa demande de PVT Argentine

Bonne nouvelle, le visa est entièrement gratuit! Il suffira juste de payer pour un aller-retour à Paris avec un rendez-vous obligatoire au Consulat et pour les traductions officielles.

Les conditions

Vous devez avoir entre 18 et 30 ans à la date de la demande pour postuler à ce PVT Argentine et vous avez donc jusqu’à la veille de vos 31 ans pour postuler. Vous avez ensuite trois mois pour arriver en Argentine et un an sur place.

Vous devez faire votre demande depuis la France et partir sans enfant. Vous devez avoir un passeport français valide et un minimum d’économies de 2 500 euros, afin de subvenir à vos besoins.

Il y a un quota de 500 places par an, alors prenez cela en compte lors de votre demande.

Il faut compter environ un bon mois pour faire les démarches et le mieux est d’envoyer sa demande de visa 45 jours avant la date de départ en Argentine estimée.

Les démarches

Il va falloir réunir un bon nombre de pièces avant de pouvoir envoyer votre dossier. J’ai pour ma part eu quelques contre-temps, mais j’ai réussi à tout envoyer 45 jours avant le départ. Pensez à demander d’abord les pièces qui doivent être traduites et apostillées, afin de ne pas perdre de temps.

Une lettre de motivation (avec adresse, téléphone et e-mail pour qu’ils puissent vous contacter) rédigée en français : ne vous prenez pas trop la tête, il s’agit juste d’expliquer pourquoi vous souhaitez aller en Argentine et quels sont vos projets. C’est une bonne manière de réfléchir à votre voyage.

Un passeport français en cours de validité qui doit couvrir au minimum la durée de votre séjour en Argentine.

Une photo d’identité en couleur

– Une réservation d’un billet d’avion aller-retour (il est conseillé de ne pas acheter le billet d’avion avant d’avoir obtenu la confirmation de l’approbation du dossier). Il semble impossible pour le moment d’obtenir le visa avec un seul aller simple, un départ d’ailleurs que la France et avec d’autres voies que l’avion. Beaucoup conseillent de s’adresser à une agence de voyage, mais au lieu de payer des frais, il est possible de faire une réservation sans carte bleue en ligne avec certaines compagnies aériennes comme Turkish Airlines. Cela marche très bien avec le consulat. Vous pourrez ensuite réserver ce vol ou un autre, le consulat semble juste vouloir une idée de votre date de départ et de vos projets. Attention, la douane vous demandera peut-être un vol de retour lors de votre entrée sur le territoire.

Un justificatif de ressources de 2 500 euros minimum : il s’agit d’un justificatif établi, daté et signé par votre banque, n’ayant pas plus de trois mois avant la date de départ. A FAIRE TRADUIRE.

Un certificat médical attestant de votre bonne santé, datant de moins de trois mois avant la date du départ. A FAIRE TRADUIRE.

– Une assurance médicale (valable 12 mois à partir de la date d’entrée) couvrant l’ensemble de risques liés à la maladie-maternité-invalidité et à l’hospitalisation, ainsi que le rapatriement sanitaire. La clause de maternité est de nouveau entrée en vigueur pour les filles et seul Chapka offre cette couverture pour le moment. Ça tombe bien, c’est mon assurance et je vous la conseille! Ils ont un programme spécial pour les PVTistes « Cap Working Holiday ». A FAIRE TRADUIRE.

Votre extrait de casier judiciaire, que vous pouvez demander sur www.cjn.justice.gouv.fr (datant de moins de trois mois par rapport à la date de départ) portant l’apostille de la Cour d’Appel de Rennes. Une fois que vous avez reçu l’extrait, envoyez l’original à la Cour d’Appel pour le faire apostiller, en précisant bien que c’est pour un PVT Argentine (ne faites pas comme moi, j’ai perdu du temps!) et en joignant une lettre affranchie pour le retour. Toutes les démarches sont gratuites, sauf les timbres. A APOSTILLER, PUIS A FAIRE TRADUIRE.

Une fois que vous avez réuni tous les documents et fait apostiller l’extrait de casier judiciaire, faites traduire les documents nécessaires par un traducteur officiel dont vous trouverez la liste ici. Odile est la plus plébiscitée parmi les PVTistes, mais j’ai choisi Jimena qui est un tout petit peu moins cher. Il m’en a coûté 85 euros pour recevoir les documents traduits par email (sous 48h normalement et attention aux jours fériés et aux week-ends!), puis par courrier.

Une fois les traductions reçues, vous pouvez envoyer votre dossier au Consulat. Envoyez les photocopies et aucun document original. Le mieux est de mettre votre courrier en suivi pour être sûr qu’il arrive à bon port. J’ai reçu l’appel pour prendre rendez-vous avec le consulat seulement une semaine après l’envoi du dossier, mais cela varie en fonction des périodes et de votre date de départ prévisionnelle.

Le rendez-vous

Le jour dit, direction Paris pour le rendez-vous. L’ambassade est facile à trouver et très facile d’accès. Munissez-vous de votre passeport, de tous les documents originaux (traductions et versions françaises) et d’une enveloppe Chronopost, si vous souhaitez que votre passeport vous soit renvoyé.

Vous aurez un formulaire à remplir sur place, puis un bref rendez-vous pour expliquer ce que vous comptez faire en Argentine, avant de donner toutes les pièces nécessaires et votre passeport. J’ai pu le récupérer 48h après le dépôt, mais là encore, c’est variable. Le visa prend une page entière de votre passeport.

Et après?

Bariloche, Argentine

Vous voilà presque prêts à partir! Il ne reste plus qu’à peaufiner votre espagnol, confirmer vos vols, à partir sous trois mois et à organiser votre arrivée: réservation d’auberge de jeunesse, logement, travail, volontariat ou autre. Pensez aussi aux vaccins, au choix de la banque, à votre équipement et à ce que vous souhaitez mettre dans votre sac, à faire faire un permis international, à régler la paperasse en France, etc. Certaines démarches sont très proches de celles que j’avais faites avant de partir en tour du monde.

Et surtout, rêvez à ce beau pays que vous allez découvrir…

Et vous, avez-vous fait votre demande de visa PVT Argentine? Cela s’est-il bien passé? N’hésitez pas à laisser vos témoignages en commentaire et à poser vos questions!

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog