A map for saturday Je suis tombée sur ce documentaire par hasard dans les méandres d’Internet et je tenais à vous le présenter car j’ai littéralement adoré et je suis déjà prête à le regarder à nouveau, une semaine après le premier visionnage!

Brook, 25 ans, vivant à New-York avec un très bon boulot décide un jour de tout lâcher pour partir autour du monde pendant un an. Il emporte avec lui quelques vêtements et surtout plusieurs kilos d’équipement vidéo, afin de réaliser un documentaire sur son périple.

Sur la route, chaque jour est comme un éternel samedi pour les voyageurs au long cours. A travers le voyage de Brook, mais aussi les interviews de voyageurs rencontrés sur la route, ce documentaire dépeint la vie des routards à travers le monde, leurs aspirations, leurs rêves, la vie quotidienne et bien plus encore. De l’Australie à l’Europe, en passant par le Népal et le Brésil, Brooke a traversé 26 pays et vécu la vie d’un « tourdumondiste » ordinaire.

Pourquoi avoir pris la route? A quoi ressemble la vie quotidienne d’un routard? Quelles difficultés peut-on rencontrer sur la route? Les adieux constants, la difficulté du retour, les amis de quelques heures, la solitude et les rencontres, l’appel fort de la route… Le réalisateur traite tous ces thèmes de manière subtile et très fine dans ce documentaire de 90 minutes. Un vrai petit bijou. Si vous pouvez mettre la main sur le director’s cut, avec les scènes coupés et les interviews des voyageurs après le retour, c’est encore mieux!

Bref, un film à mettre dans toutes les mains. Ceux qui sont de retour y retrouveront des souvenirs forts, ceux quiBrook Silva-Braga s’apprêtent à partir y verront une petit fenêtre de leur futur et les curieux pourront tenter de comprendre ce qu’est le voyage au long cours.

Le documentaire est seulement disponible en anglais. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site dédié au film. Si vous êtes accro, vous pourrez même en apprendre plus sur le tour du monde de Brook en allant rendre visite à son blog de l’époque.

Brook Silva-Braga a désormais a attrapé le virus du voyage et parcourt les routes du monde, caméra au poing pour continuer à réaliser des documentaires.

Un documentaire de Brook Silva-Braga, 2007, 90 minutes.

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog