Du rêve de voyage au projet de voyage: la mythique route panaméricaine ou la transaméricaine

Je ne sais pas de quand date ce rêve de voyage, je ne sais plus. Une chose est sûre, cette route panaméricaine mythique couvrant plus de 25 000km à vol d’oiseau m’a toujours faite rêver, imaginant une aventure ultime et unique sur le continent nord-américain. La première fois que j’ai mis les pieds à Lapataia, dans le parc de la Terre de Feu à Ushuaïa, la fin officielle de la Transaméricaine en Argentine, le rêve devenait plus accessible. Le panneau indicatif, la vue sublime sur le lac, les motards qui arrivaient au bout du voyage, affichant avec fierté sur leur moto des autocollants de tout le continent , ceux qui commençaient l’aventure… tout cela me faisait rêver, peut-être même plus que l’Antarctique. Cette année-là, je partais en Antarctique et vivait mon rêve de tour du monde.

L'estancia Tunnel à Ushuaïa en Terre de Feu Argentine

Deux ans plus tard, je suis retournée à Lapataia, en compagnie de mon amie Sarah et en auto-stop. Je lui montrais fièrement le fameux panneau à la fin de notre randonnée. Il faut dire qu’en voyageant un mois en autostop en Patagonie, j’avais eu le temps de fantasmer ce voyage, la route m’appelant plus que jamais. Avec Sarah, on parlait de faire ce voyage ensemble quand on aurait le budget, à moto, elle conduisant et moi dans le sidecar. C’est un doux rêve, un projet un peu fou, mais que l’on pourrait presque pu réaliser.

Sur les routes de la Patagonie en autostop

Et puis, j’ai quitté l’Amérique du Sud, je suis partie en Asie où je me suis languie des Amériques. Un burnout plus tard et j’avais besoin de retrouver du sens dans mes voyages. C’est en marchant dans les rues de Chiang Mai, réfléchissant à mon avenir et à celui du blog, que j’ai eu l’idée de concrétiser enfin ce rêve en projet de voyage, en voyageant le long de la route panaméricaine sans avion.

Le projet: les femmes de la panaméricaine

Il arrive un moment où voyager juste pour voyager n’est plus suffisant. J’avais toujours dit que mon premier tour du monde serait pour moi, que le second aurait une thématique et un but plus précis. Pas de second tour du monde pour moi pour le moment, mais ce projet de voyage sur la panaméricaine.

J’envisage ce voyage en solo, sans avion, avec de multiples moyens de transport et sur une thématique précise: les femmes de la panaméricaine au sens large, pour travailler et réfléchir sur la cause féministe qui me tient de plus en plus à coeur. Je vois ce projet sous forme multimédia, sur le blog bien sûr, mais pourquoi pas sous forme de livres, de conférences, de vidéos, etc.

Je vois ce projet à la fois comme un voyage, un challenge sportif, un projet dédié à une cause, mais aussi un projet artistique et professionnel.

Tout est encore flou et à définir, mais je lance cette page comme une bouteille à la mer, comme l’esquisse d’un projet, le brouillon d’un rêve qui prendra sans doute quelques années à construire et également quelques années de voyage.

Le voyage sur la route panaméricaine, c’est pour quand?

Je ne suis pas allée plus loin sur le projet pour le moment. J’ai encore beaucoup de projets et d’idées pour les années à venir, un premier livre à terminer et sur lequel je veux vraiment me concentrer cette année. Je me suis aussi promis de m’écouter, de me reposer et de ralentir cette année. La réalisation de ce voyage n’est donc pas pour tout de suite, mais vous en parler est une première étape, comme une manière pour moi de le rendre plus réel.

A partir de là, il va falloir que je mette en place beaucoup de choses, dont le financement, que je précise le projet, que je m’entraîne physiquement et mentalement… bref, ce n’est pas pour tout de suite, mais j’ose espérer pouvoir le mener à bien d’ici trois à cinq ans. Je n’avais pas pu annoncer mon projet de tour du monde à l’avance, alors je suis heureuse de pouvoir le faire ici pour celui-ci et de vous emmener avec moi dans toutes les étapes du voyage.

Je mettrais à jour cette page au fil des mois et des années, avec l’actualité de ce projet de voyage et je vous invite donc à venir y faire un tour de temps en temps.

Des voyages sur la route panaméricaine à suivre

Voici quelques voyages sur la route panaméricaine que je suis avec attention:

  • Tangles + tail: une jeune australienne parcourant actuellement à pied la Panaméricaine
  • Kombi Life: une série vidéo sur la route panaméricaine en van

Comment participer?

Je compte bien vous emmener virtuellement dans ce voyage, mais je réfléchis aussi pour emmener certains d’entre vous avec moi pour des portions du voyage. Je vous tiens au courant bien sûr!

En attendant, comment pouvez-vous prendre part à ce projet? Si vous connaissez des gens qui ont fait cette route, des livres sur le sujet, des films, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire.

Si vous avez des idées, des commentaires, des suggestions, n’hésitez pas non plus, ce sera un plaisir d’échanger!

(Projet annoncé le 10 janvier 2018)


Partage et épingle cet article sur Pinterest:

Projet de voyage: les femmes de la route panaméricaine. Un projet de road-trip sans avion, de l'Alaska à Ushuaia, centré sur la thématique des femmes et du féminisme. #voyage #panaméricaine #transaméricaine #roadtrip #femme #féminisme

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog