Le carosse princier, royal wedding feverOui je sais vous en avez sans doute assez entendu parler! Mais peut-être pas du point de vue de quelqu’un du public. La fièvre Royal Wedding a commencé il y a déjà plusieurs semaines avec les médias bien sûr, les décorations mises en place, les Anglais qui en discutent régulièrement, les pubs qui organisent des soirées ce week-end là… Bref c’était vraiment difficile d’y échapper à Londres. Alors quitte à y être, pourquoi ne pas prendre part aux événements et profiter de l’atmosphère de fête. Et tant qu’à faire, autant s’y mettre à fond!

Nous voilà donc très motivées une amie et moi pour voir le cortège nuptial de ce royal wedding du meilleur point de vue. Ce vendredi 29 avril, debout à 3h30 du matin, pour prendre un bus de nuit jusqu’au centre de Londres (j’ai plus l’habitude de prendre un bus de nuit pour quitter Londres en revenant de soirée, c’était plutôt étrange de faire l’inverse!) et se poster sur le Mall (la rue qui mène jusqu’à Buckingham Palace de Trafalgar Square) à 5h du matin, parmi les campeurs fous qui sont là depuis mardi! Je m’attendais à ce que soit la jungle pour être bien placé, mais tout le monde est plus ou moins calme et la foule n’arrivera que tardivement.

L’attente est longue, il fait froid, et les campeurs autour de nous sont fort peu sympathiques et s’énervent parce qu’on leur bouffe leur espace vital et qu’ils doivent plier les tentes… Forcément on est de mauvaise humeur quand on campe plusieurs jours dehors en plein centre-ville sans rien à faire durant la journée. L’ambiance n’est pas à la fête étonnamment et l’on patiente comme on peut en papotant, bouquinant, en mangeant plusieurs petit-déjeuners, ou en observant les costumes excentriques et les bobbys qui viennent se poster tout le long des barrières. Vers 10h enfin, c’est l’effervescence: de la musique retentit, certains écoutent la radio pour suivre le mariage et des voitures défilent en direction de Westminster. Au deuxième rang, on aperçoit rapidement William, la mariée et quelques autres célébrités. Puis la cérémonie est retransmise par les haut-parleurs. Le mariage en soi était intéressant, mais sinon qu’est-ce que c’était long. Prières et blabla, on s’en serait bien passé, jusqu’à ce que l’hymne retentisse et que le cortège se dirige enfin vers Buckingham.

C’est d’abord les mariés dans un superbe carrosse ouvert, les témoins, les parents, puis la reine Elizabeth II, ma foi élégante quoi que l’on puisse dire, impressionnante et sympathique, le tout entre plusieurs passages de la garde montée. C’est un beau défilé et cela vaut vraiment le coup d’œil! Et puis là c’est la ruée: on tente tous de s’approcher de Buckingham pour apercevoir le baiser. Étonnamment encore, les Anglais sont super calmes. Quel flegme! Seule une Japonaise essaiera de littéralement nous marcher dessus! Même si on s’est bien rapprochés de Buckingham Palace, je ne ferai pas partie de ceux qui verront le balcon et le baiser. J’étais très proche, mais notre vue était bloquée par une tour stupide et moche pour les journalistes. Après tout cela, ce fût difficile de repartir. Certains ne bougeaient pas, convaincus sans doute qu’ils allaient être invités à la réception à la dernière minute! Enfin libérés de la foule et après un réconfortant repas dans un pub, nous sommes allés à Hyde Park, pour voir quelle était l’ambiance près des écrans géants.Royal wedding

Ambiance de festival, personnes déguisées en mariées ou sur leur 31, alcool coulant à flot, attractions et champagne, l’ambiance semble bien meilleure et plus jeune par ici! Au prochain mariage princier, je sais où je viendrai pour faire la fête! La fête touchait à sa fin, mais cela ne nous empêchera pas de prendre une glace et de faire la sieste au soleil. Retour en ville et le mariage est sur toutes les bouches. Une édition spéciale souvenir du journal du soir se passe de main en main et tous s’émerveillent sur ce qu’ils ont vu. Il y a foule dans les rues et le métro et cette ambiance festive d’été est bien agréable. Retour à la maison et à la télé, où vous pourrez voir la cérémonie à nouveau dans sa totalité. Et cela sans doute pendant plusieurs jours. Chacun a son commentaire sur la robe, sur le baiser, sur la cérémonie, les invités et à quel point le couple est adorable et romantique. Personnellement, je m’en moque comme de l’an 40. J’ai aimé faire partie de l’événement et être à fond toute la journée. J’ai aimé voir la reine et tous les autres, et faire partie d’un événement unique. Mais l’histoire d’amour me passe au-dessus de la tête et je ne suis définitivement pas anglaise. Plutôt très française pour ça et anti-monarchie en fait.

Quoiqu’il en soit, si les Anglais ont l’art du déguisement et du chapeau, je ne suis pas sûre qu’ils aient l’art de la fête dans la foule! L’ambiance laissait presque à désirer jusqu’à ce que l’on rejoigne Hyde Park. Même si c’était dans le calme, c’était chacun pour soi avant tout! Dommage, dommage.

Et vous vous l’avez célébrer le Royal Wedding? Vous en avez pensé quoi?

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog