Tadoussac et ses baleines

Carnet de voyage Flashback – Mai 2009.

La baie de Tadoussac
La baie de Tadoussac

Il y a trois ans, j’habitais à Montréal et j’ai donc eu la chance de partir en escapade lors de quelques week-ends au Canada. L’une de ces escapades s’est déroulée lors d’un week-end de trois jours à Tadoussac, un petit village de 800 habitants, à 6 heure de route au nord de Montréal. C’est un endroit très touristique qui attirent les amateurs de randonnée et d’animaux, Tadoussac étant en effet un endroit privilégié pour observer les baleines au Québec dans le Fleuve Saint-Laurent à partir de mai. Nous y sommes donc allées en mai, un peu tôt dans la saison, sans garantie de beau temps ou de baleines. Mais nous avons voulu tenter notre chance et découvrir de toute façon un peu le Nord du Québec.
Nous avons donc loué une voiture et nous nous sommes mises en route. J’ai conduit la deuxième partie du voyage, dans la montagne et cela s’est très bien passé malgré la boîte de vitesse automatique et les panneaux étranges! Arrivées là-bas vers 15h, nous avons déposé nos affaires à l’auberge de jeunesse et nous avons fait une excursion dans le village, accompagnées malheureusement de la pluie. Ça commençait bien! Le soir, nous partageâmes un bon repas à l’auberge en compagnie d’autres voyageurs, des français surtout. L’ambiance est bonne et nous apprenons qu’il y a des repas organisés tous les soirs, diverses balades (gratuites), des concerts, des jeux, un bar intégré à l’auberge… la meilleure auberge de jeunesse où j’ai pu séjourner  jusqu’à maintenant et je la conseille vivement à tous ceux qui passeraient par Tadoussac. Mais ne vous attendez pas à beaucoup dormir! Fleuve Saint-Laurent
Le lendemain, nous nous étions inscrites pour une randonnée-lever du soleil qui devait commencer vers 4h40. Mais la pluie étant au rendez-vous, la balade fût malheureusement annulée. Le dimanche matin, nous continuâmes notre exploration du village et des plages de la Baie. L’après-midi le beau temps était enfin avec nous! On a donc fait la « randonnée des castors »offerte par l’auberge. On nous avait dit que c’était une randonnée facile, faisable pour les débutants non possesseurs de chaussures de marche… Dès les premières minutes, me voilà pourtant à escalader des arbres, me faufiler entre les arbres, escalader des rochers très hauts… euh je veux pas mourir moi! Une randonnée bien sportive, un peu dangereuse sur les bords, mais qui en valait la peine. Nous n’avons pas vu de castors, mais des barrages à foison et nous avons pu découvrir une vue magnifique sur le fjord.

Fjord
Vue sur le fjord

C’est complètement épuisées, après avoir passé la journée à marcher que nous attablâmes dans un bon restau (presque le seul ouvert du village à cette époque et par ce temps), avant de s’endormir à l’auberge sans demander notre reste.
Le lundi matin, les baleines étaient au programme! Nous avions réservés un tour en zodiac, une manière un peu plus fun de partir à la chasse aux baleines qu’en gros bateau touristique. Mais il ne faut pas avoir le mal de mer ou avoir peur du froid. Il est recommandé de s’habiller très chaudement (nous avons dû d’ailleurs acheter des bonnets sur place) sous la combinaison qu’ils vous fournissent. Mon excursion baleine a failli être très rapidement écourtée… j’ai trébuché sur le ponton et ai bien failli tomber tête la première dans l’eau glaciale. Quelle idée de contempler le paysage et de ne pas regarder où l’on marche ! Le froid était glacial, mais nous avons pu nous approcher de quelques baleines et l’une d’entre elles a fait un beau saut juste devant nous. Aucune photo pour en témoigner (elles sont rapides, les coquines, mais c’était magique!)Route des baleines

Si Tadoussac est sur votre route, n’hésitez pas à vous y arrêter, pour profiter du calme, voir des baleines et faire la fête à l’auberge de jeunesse !

Article sponsorisé.

Lucie Aidart

Voyageuse et rêveuse, Lucie a vécu en Suède, au Canada, ainsi qu'à Londres pendant plus de trois ans. Elle vient de rentrer d'un tour du monde en solo de 15 mois sans itinéraire. Elle partage sa passion du voyage, de l'évasion, de l'aventure et de la culture, ses découvertes et ses rêves sur le blog Voyages et Vagabondages. Pour en savoir plus>>

16 thoughts on “Tadoussac et ses baleines

    1. Oui, c’est pas à côté, c’est sûr, mais il y a pire niveau distance! Hehe oui il faut que tu ailles. En hiver, vaut mieux pas, je crois que le village est régulièrement coupé du monde dans les périodes les plus froides et enneigées.

    1. Ah oui, c’est certain que ça a été la récompense de la randonnée! Ca aurait été dommage de passer à côté! Et pour les baleines, je suis sûre que tu auras l’occasion d’en voir ailleurs, il y a pas mal de spots dans le monde…

  1. Dès qu’on parle du Québec j’ai l’impression de n’y avoir jamais mis les pieds. En trois mois j’ai arpenté Montréal en long, en large et en travers (je travaillais), mais je ne suis sortie qu’une fois de la ville !
    Faut vraiment que j’y retourne.
    Tiphanya Article récent Boire et manger en Malaisie

    1. Ah c’est dommage! Tu as été où pour ta sortie? Moi j’y étais quatre mois et j’ai énormément voyager le week-end, je ne voulais pas en rater une miette… et encore, il me reste tant à faire!

    1. Ah c’est dommage! Oui, il faut que tu y retournes pour voir baleine, belugas et peut-être castor aussi! Vous aviez dormi où? A l’auberge de jeunesse?

  2. Tadoussac possède une réputation mondiale pour cette activité. Il faut dire que c’est féérique quand même; De ces moments où cela nous fait sentir tout petit.
    Dans le même genre ou presque vous pouvez aussi louer des cannoes avec guide sur le ST laurent pour observer les entrées et sorties des immenses bateau de croisières, là aussi aussi vous vous sentez tout petit
    Xavier Article récent De l’autre côté du miroir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge