Noël en Antarctique: une ambiance de fin du monde

Revenus sur le bateau, après la nuit de camping, nous eûmes tout juste le temps de rendre notre équipement, de déjeuner et de se préparer pour la journée à venir. La vie sur un bateau d’expédition n’est pas de tout repos et nous sommes bien loin des croisières reposantes dans les Caraïbes. Alors que certains campeurs vont faire la sieste, je prends sur moi: il n’est pas question que je rate une miette de ce voyage, même si je dois finir sur les rotules.

Danco IslandCette fois-ci, nous sommes arrivés à Danco Island, un lieu de prédilection de notre chef d’équipe. Nous comprendrons vite pourquoi. Mais d’abord, c’est le débarquement. Comme tous les jours, nous faisons notre rituel de l’Antarctique. Leggings, plusieurs paires de chaussettes, sous-couche, sous-pull, pull, polaire, manteau, deux paires de gants, un bonnet, lunettes de soleil, crème solaire, bottes, baume à lèvres, appareil-photo dans une pochette étanche, bouteille d’eau, gilet de sauvetage… Ouf, je crois bien que j’ai tout. Une fois arnachés, nous faisons la queue. Les premiers de la queue poserons d’abord le pied sur terre, les autres iront en croisière en zodiac. Nous désinfectons tous nos bottes et nous embarquons, toujours très excités à l’idée de nouvelles aventures. La traversée est de courte durée cette fois-ci. Shane nous annonce qu’une petite randonnée nous attend pour découvrir au mieux Danco Island. C’est parti, bâtons en main, je me lance à l’assaut de la colline.

Autoroutes manchotsJe ne suis pas quelqu’un de très habituée à la randonnée et je ne fais que m’enfoncer dans la neige. C’est un exercice compliqué et mes amis sont déjà loin devant moi, mais je n’abandonne pas et je continue doucement, me faisant la promesse d’arriver en haut. Ce matin-là, la chose amusante est que nous devons traverser les autoroutes de manchots (penguin highways). La colonie de manchots se trouvent en haut de la colline et à force de passages, ces petits animaux ont creusé dans la neige de véritables tranchées qu’ils utilisent pour monter et descendre de la colonie à la mer. Notre petite randonnée traverse ces autoroutes et nous pouvons donc observer leur manège de très près. Ils montent et descendent à toute vitesse, se cassent la figure et repartent de plus belle. Quand il ‘agit de se croiser, ils sont très habiles et ils tiennent toujours leur droite(à croire que les manchots ne sont pas britanniques!). Quant à nous, nous devons traverser sans abîmer leurs autoroutes et surtout en leur laissant la priorité et plus de 5m entre nous. Plus facile à dire qu’à faire…

Les autoroutes à manchots Les autoroutes à manchotsLa dernière montée est difficile et sans mes bâtons, je pense que je n’aurais pas réussi. Pourtant, cela en valait la peine. Danco Island est une petite île qui ressemble à un cornet de glace et, en haut, au somment de la « boule de glace », la vue à 360°C est sublime. Nous sommes peu nombreux à avoir réussi l’ascension et nous pouvons jouir des lieux sans être dérangé par le voisin. Le vent souffle très fort et balaie la poudreuse environnante. J’avance péniblement face aux vents et prendre des photos n’est pas évident. Malgré le froid cinglant qui bat mon visage, je garde la tête haute pour admirer la vue. Une vue à 360°C donc, sur la baie environnante. Le temps est « gris fer » et l’horizon se perd dans la brume. A ce moment-là, en le cherchant au loin, je comprends pourquoi l’on a pu croire que la terre était plate. L’horizon disparaît brusquement et l’on a l’impression que si l’on avance dans sa direction, l’on tombera dans un abîme sans fin.

Danco Island Danco Island Danco IslandLe soleil n’est pas là, mais les reflets sur l’eau sont incroyables et rendent le paysage encore plus surréel et l’immensité encore plus grande (si c’est encore possible). J’aperçois au loin des petites silhouettes jaunes qui luttent contre le vent. Mieux vaut avancer lentement et s’arrêter de temps en temps pour méditer, pour admirer et vivre l’instant présent. Danco Island restera sans aucun doute un de mes souvenirs préférés de ce voyage.Danco Island Danco Island Danco Island Danco Island Danco Island

Il est temps d’embarquer pour la croisière en zodiac. L’atmosphère de fin du monde est encore bien présente depuis la poupe du bateau. L’horizon disparaît, les gris et bleus du ciel et des icebergs sont surréels. Les reflets dans l’eau et les icebergs aux formes les plus extravagantes font sauter l’œil follement d’un point à l’autre, ne sachant plus ou donner de la tête. Nous faisons aussi quelques belles rencontres animalières avec des oiseaux et des phoques; les derniers ne faisant que dormir et se prélasser sur la banquise et ressemblant à de grosses saucisses.

Croisière en zodiac à Danco IslandAmbiance fin du monde Ambiance fin du mondeRencontre avec un phoqueLa saucisse

Danco Island Danco Island Danco IslandL’après-midi, nous visitons notre première base, Almirante Brown, dans la baie du Paradis. Il s’agit d’une base scientifique argentine construite en 1951 et toujours en activité aujourd’hui en été. Nous n’avons pas pu entrer à l’intérieur des locaux, mais il est impressionnant de trouver un tel attirail au bout du monde. Lorsque les vaisseaux de touriste ne viennent pas, l’ambiance doit être paisible, mais très solitaire.

La solitaire base BrownComme le matin, nous devons escalader une colline. Shane nous annonce que ce sera facile. Shane nous a à nouveau menti… Une fois encore, la vue est splendide et perchés sur notre petit rocher, nous sommes tous béats d’admiration. La vue à 360°C sur la baie, l’horizon si lointain, les icebergs, la base si petite en contrebas et les manchots. Une journée normale dans la vie d’un touriste en Antarctique…

Almirante Brown Almirante Brown

Joyeux NoëlAprès avoir pris la pause pour une photo spécial Noël, nous embarquons à nouveau pour une croisière, avec Yuki cette fois-ci, une guide extraordinaire qui nous emmène dans des coins sympathiques, arrête son bateau pour que nous prenions de belles photos et surtout nous abreuvent d’informations en tout genre. Nous en profitons également pour ramasser des morceaux de glace transparents, qui ont probablement environ 10 000 ans.

Croisière en zodiacParadise harbour Paradise harbour Paradise harbour

Yuki et de la glace vieille de 10 000 ans

Yuki et de la glace vieille de 10 000 ans

Ce soir là, c’est le réveillon de Noël et les cuisiniers nous ont préparé un repas spécial. Malheureusement, les passager du bateau sont majoritairement américains et le repas de Noël me déçoit un peu. Heureusement, le champagne et le vin coule à flot. Après le repas et avoir écouté un conte humoristique de Noël, Sally, Markus, Thomas et moi-même nous éclipsons dans une chambre pour savourer des cocktails fait-maison. Le mieux dans tout ça, c’est que nos glaçons ont 10 000 ans. Classe, non?

Joyeux Noël

Un Noël en très bonne compagnie avec Sally d’Australie et Thomas et Markus d’Allemagne

Markus coupe la glace à la petite cuillère

Markus coupe la glace à la petite cuillère

Des glaçons vieux de 10 000 ans

Des glaçons vieux de 10 000 ans

C’est mon deuxième Noël loin de la famille. J’ai beaucoup pensé à eux ce jour-là, j’aurai aimé partager ce moment avec eux, car ce fût un Noël unique que je ne suis pas prête d’oublier.

Chaque jour en Antarctique semble être plus incroyable que le précédent. Chaque paysage plus sublime. Chaque aventure plus unique. A croire que l’Antarctique réserve à tous ses aventuriers bien des surprises. Les jours se confondent et nous perdons la notion du temps à bord de l’Ocean Diamond. Chaque jour apporte son lot de nouvelles surprises, mais suit fidèlement le schéma routinier de la croisière. On se laisse tous porter par les appels au haut-parleur, les réveils, les repas, les expéditions, les conférences, les soirées entre amis. Il n’y a rien à organiser, rien à faire, seulement se lever, ouvrir les yeux et vivre pleinement l’aventure. Après trois mois intenses sur la route, c’est un repos bien mérité et agréable. Cela va être très dur de quitter le bateau. Le soleil se couche sur la baie et demain, c’est le 25 décembre…

Coucher de soleil en Antarctique

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog