Il y a un an, j’avais eu une chance assez incroyable et avait pu acheter un ticket pour la Cérémonie de clôture des Paralympiques à £20. A l’époque, je me réjouissais de rentrer dans le stade et de pouvoir participer à une des cérémonies. Bien sûr, c’était avant de savoir que mon expériences des Jeux 2012 serait extraordinaire et que j’aurais déjà eu l’occasion de rentrer dans le stade durant la Cérémonie d’Ouverture des Jeux Olympiques de Londres 2012. Quoiqu’il en soit, j’étais tout de même très excitée à l’idée de participer à cette cérémonie, vu que je n’avais pas encore eu l’occasion de participer aux Paralympiques et que cette soirée s’annonçait magique…

Le stade durant la cérémonie de clôture

Le stade durant la cérémonie de clôture des Paralympiques

Dimanche dernier donc, je suis arrivée un peu en avance au Parc Olympique, d’en l’espoir de profiter un peu du parc et de faire mes adieux. Malheureusement, pour la cérémonie, la partie nord du Parc  était fermée et nous n’avions finalement accès à peu de choses. Juste l’occasion de manger et d’aller faire un tour à la boutique souvenir avec Emily. Emily avait encore trouvé une place gratuite ce soir-là. Bravo à elle, même si malheureusement nous ne pouvions pas nous asseoir ensemble!

Vers 20h, nous rentrons dans le stade. Tout le monde est déjà assis. J’escalade les marches et prends place dans les derniers rangs. Il n’y a pas à dire, la vue est quand même belle et cela permet d’avoir une vision plus globale que dans les places du bas. Le show commence sur le thème du festival du feu. On en prends plein les yeux à nouveau, le show est magnifique avec des artistes et des danseurs du feu. Les athlètes profitent du spectacle assis au cœur du stade. Des chars défilent autour d’eux, pendant que des danseurs et acrobates accomplissent des chorégraphies épatantes. On se croirait un peu dans  un livre de Tolkien, les créatures sont toutes plus surprenantes les unes que les autres.

Les porteurs de drapeaux forment un coeur dans le stade

Les porteurs de drapeaux forment un coeur dans le stade

Les hymnes sont chantés et voilà que les athlètes porteurs de drapeaux défilent autour du stade, venant former un cœur autour de la scène principale. Et puis discrètement, sans que personne ne les annoncent, le groupe Coldplay prend place sur la scène centrale et entonne Yellow. Les premiers moments sont magiques. Les chansons s’enchaînent, ils ne s’arrêtent pas, c’est comme si nous étions à un concert d’eux. La fan en moi ne peux qu’apprécier. Nouvelles et anciennes chansons emplies d’émotions qui nous feraientt presque monter les larmes aux yeux. Les Coldplay donnent tout ce qu’ils sont et ce pourrait même être leur plus beau concert de tous les temps. Les chansons sont tellement émotionnelles et correspondent tellement bien à cette cérémonie de clôture et à ces adieux à Londres. Les danseurs continuent de se déhancher autour du groupe et les flammes se multiplient. Magnifique. Rihanna fait son apparition et met le feu au stade le temps d’une chanson. Pendant ce temps, Chris Martin a changé une énième fois de T-shirt (mince, je l’ai raté torse nu) et se déchaîne sur sa guitare!

Coldplay met le feu dans le stade

Bref interlude et les maires de Londres et Rio s’échangent le drapeau des Paralympiques. Le passage  des Jeux se fait pour Rio et Carlinhos Brown et d’autres artistes viennent nous donner un aperçu de ce que sera Rio 2016. Samba et soleil au programme. C’est fun, mais bizarrement je préfère la pop britannique, l’humour anglais et le ciel gris. Rendez-nous Coldplay!!! C’est le temps des discours. De beaux discours plein d’émotions qui rendent hommage aux athlètes, mais aussi aux volontaires de Londres 2012. Plusieurs standing ovation se font en l’honneur de ces volontaires, de ces faiseurs des Jeux. La flamme est éteinte, à la plus grande déception de tout le monde.

ColdplayEnfin, Coldplay est de retour sur scène, mais cette fois avec Jay-Z et Rihanna. Heureusement, ils ne resteront pas longtemps, à peine le temps d’une chanson et Coldplay reprends la scène! Chris Martin annonce la dernière chanson de la dernière cérémonie de clôture des Jeux de Londres. J’ai les larmes aux yeux, c’est déjà fini. Le stade se lève et se déhanche sur Every teardrop is a waterfall et tous chantent en coeur. L’émotion est palpable. Chris Martin dansent sur scène en faisant tourner autour de lui le drapeau des Paralympiques et célébrant les meilleurs Jeux Paralympiques de tous les temps. Les dernières notes résonnent et les gens quittent le stade, entonnant parfois quelques notes de Viva La Vida. Je jette un dernier regard au stade et retrouver Emily pour aller boire un verre près du Parc.

Adieu Londres 2012

Adieu Londres 2012

Voilà, Londres 2012 c’est fini et je me sens si triste, si vide. Deux ans d’attente et d’excitation, un mois et demi de surexcitation, de sport et d’émotions incroyables et maintenant plus rien. Londres va peu à peu retourner à sa vie normale. Nous ne verrons plus les volontaires en violet arpenter les rues de Londres et nous aider en cas de problème, nous ne verrons plus ces touristes colorés arborés fièrement dans toutes les villes les couleurs de leur pays, les gens seront soudain moins souriants et le métro va redevenir ce lieu déprimant où personne ne se parle ou ne sourie… Enfin, qui sait, cet extraordinaire été aura peut-être changé un peu la ville et les cœurs? Quant à moi, j’espère revivre des Jeux Olympiques un de ces quatres, même si cela n’est pas si intense quand on ne vit pas dans le pays. Qui sait, peut-être Rio 2016 ou Paris 2040?

Londres 2012 restera gravé a jamais dans ma mémoire comme un moment unique et l’évènement d’une vie. Si un jour les JO vienent dans votre ville, ne passez pas à côté de cette occasion. Soyez volontaires, soyez spectateurs, participez et ne les boudez pas en partant en vacances pour éviter les désagréments. Croyez-moi, si vous laissez un chance aux Jeux Olympiques et Paralympiques, ils sauront vous marquer à vie…

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog