Voter à Londres

vote blanc 300x275 Voter à Londres Alors que le second tour bat son plein, j’avais envie de vous parler un peu de mon expérience de dimanche dernier : voter à l’étranger. Car, oui ce fut toute une expérience! Vous n’avez pas vu la queue de français devant le lycée français de Londres à la télé? Ben, oui, j’y étais.

Lorsque j’ai décroché un boulot stable à Londres, j’ai eu l’”excellente idée” de m’inscrire sur les listes électorales des français de l’étranger, afin de voter en vrai et d’arrêter d’embêter mon papa avec des procurations… Quelle riche idée, j’ai eu! Non seulement je me suis fait spammée tout le long de la campagne du premier tour par des emails de tous les candidats et je me suis bloquée un week-end férié à Londres (ben oui, le second tour tombe sur un des rares week-end de trois jours en Angleterre), mais je n’avais pas imaginé que je mettrais plusieurs heures pour voter.

Dimanche, 13h. Toute fringante à l’idée d’aller voter au lycée français de Londres (ben, oui, la classe quand même!), je profite d’une éclaircie (équipée toutefois de mon indispensable parapluie) pour me rendre à South Kensington. A peine sortie du métro, je reste bouche bée. Il est 13h30 et la queue fait le tour du lycée… Une longue attente en perspective. Râââ, ça va être juste, je dois aller faire la queue (oui, à croire que j’aime ça) à 15h30 à Hammersmith pour être dans le public d’une émission télévisée. Ce n’est pas grave, voter est important et je prends mon mal en patience. J’en profite pour observer ce qui se passe autour de moi. Surprennamment, les français présents sont civilisés et ne râlent pas trop. Tout le monde est sagement en rang d’oignons et reste calme.  On scrute le ciel avec avidité, espérant que le ciel ne nous tombe pas sur la tête, on papote avec les voisins, on profite de la vue du quartier de South Kensignton (ben oui le National History Museum est très beau), on regarde les passants, on fait une pause pain au chocolat ou crêpe dans une des boulangeries françaises du coin… Bref, je me croirais presque assise à la terrasse d’un café un dimanche après-midi à Paris à regarder les passants. Presque.

Les touristes en haut des bus nous lancent des regards amusés et prennent des photos, certains s’arrêtent pour nous demander ce que l’on fait. “French elections”, je réponds. “Ah really? But you are all very patriotic then”. A croire que oui… on peut dire que ça met de l’animation dans le quartier et plus d’un ont vraiment dû se dire “Ils sont fous ces gaulois!” Un Français, un petit malin, passe dans les rangs pour vendre sa marchandise à la sauvette : “Bonbons, boissons fraîches!” crie-t-il… on se croirait à la plage maintenant!

J’observe en catimini les expats et cette queue est véritablement une petite France. Les bourgeois et leurs enfants endimanchés, les bobos, les djeuns stylés, les baba-cool… tout le monde est là. Et tout ce beau monde s’est mis sur son 31. Converses, sacs Eastpack, lunettes de soleil Prada, robes du dimanche, écharpes chics et autres accessoires… Ah les Français ont vraiment le sens du style! Moi, un dimanche, j’avoue que je suis moyennement motivée, surtout pour aller voter!

Une heure et demie plus tard, j’avais enfin accompli mon devoir (et j’ai été à l’heure pour la queue suivante pour l’émission). A la sortie, les gens sont plus énervés et crient au téléphone ou râlent entre eux. Chassez le naturel, il revient au galop. Un français est râleur avant tout. Certes, ce n’est pas normal que l’on fasse des heures de queue et qu’il n’y ait que deux bureaux de vote à Londres pour la “sixième ville française”, mais deux heures de queue, cela n’a jamais tué personne.

Bref, toute une expérience qui change bien du bureau de vote de mon petit village d’origine. Suspense, suspense, combien d’heures de queue ferais-je au second tour? A suivre…

 Voter à Londres

Lucie Aidart

Voyageuse et rêveuse, Lucie a vécu en Suède, au Canada, ainsi qu'à Londres pendant plus de trois ans. Elle est partie en tour du monde à l'automne 2013 sans itinéraire ou date de retour. Elle partage sa passion du voyage et de l'évasion, ses découvertes et ses rêves sur le blog Voyages et Vagabondages. Pour en savoir plus>>

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge