Hackney Week-endUn des grands évènements de cet été londonien était le festival BBC Radio 1 Hackney Week-end. Un festival gratuit, mais dont les places étaient très difficiles à obtenir. Une question de rapidité. Grâce à mon amie Rachel, j’ai pu avoir un ticket et participer à ce festival pour la journée du dimanche.

Un festival au cœur de Londres

Le festival avait lieu à l’est de Londres, au parc Hackney Marshes, juste à côté du Parc Olympique. Une bonne occasion de voir que les choses avancent et que tout se met en place. Ce parc est immense. Situé au coeur d’Hackney, il accueille habituellement plusieurs terrains de football géants. Mais le temps d’un week-end, le parc a accueilli plusieurs scènes et autres réjouissances, ainsi qu’environ 100 000 festivaliers sur deux jours.

Un festival à l’anglaise : météo, bottes et mini-shorts

Une très bonne occasion pour expérimenter pour la première fois un vrai festival à l’anglaise. Hackney week-endCar je doute avoir un jour l’occasion (et la motivation) d’aller à Glastonbury ou au Isle of Wight Festival. Un festival à l’anglaise, c’est donc de la bonne musique, de l’alcool à flot, de la nourriture un peu partout (miam les milshake toblerone!), des tentes géantes pour abriter les scènes (ben oui, il pleut souvent en Angleterre) et une chouette atmosphère. A vrai dire, pas grand chose de différent avec les festivals français ou autre…

La différence majeure c’est la météo. Pluie, soleil, on ne sait jamais ce que l’on va obtenir! Enfin, il y a en fait de grandes chances qu’il pleuve. Du coup, les champs de festival se transforment régulièrement en mares géantes de boue et les festivaliers doivent donc s’équiper de bottes en plastique (wellies) pour pouvoir patauger de scènes en scènes, tout en profitant des bienfaits de la boue pour la peau. La boue était bien au rendez-vous dimanche dernier, ainsi que la pluie et le soleil

Des bottes

Des bottes !

(si, si je vous assure, j’ai pris un coup de soleil!). Tout le monde arborait des bottes plus ou moins fashion. Fleurs, imprimés léopard, bottes-moumoutes, rose fluo… il y avait le choix! Le look de l’anglaise en festival est aussi assez marquant: bottes en plastique multicolore, leggings ou collants troués, mini-shorts en jean (et quand je dis mini, c’est mini) ou mini-robes (quelque soit le temps)! Ah là là, ces anglaises, elles m’épateront toujours!

Florence and the Mahcine met le feu

Au programme de ce dimanche, j’ai eu la chance de voir: Plan B, qui n’a vraiment pas su emporter la foule; Tinnie Tempah, ce n’est pas du tout mon style de musique, mais il a su faire un bon show; pleins de

Florence and the Machine

Florence and the Machine

petits groupes sympas sur la scène débutants; David Guetta qui a une énergie du tonnerre; et surtout Florence and the Machine… un concert extraordinaire. Une voix magique, une grâce et une présence sur scène incroyable qui ont mis la foule en délire… Je me serai bien laisser porter par sa voix tout l’après-midi, les yeux fermés à profiter du soleil…

Je suis partie avant que Rihanna ne fasse son show, n’en pouvant plus d’avoir dansé toute la journée! Bref, je vous recommande les festivals à l’anglaise, mais surtout équipez-vous! Bottes, ponchos pluie et mini-short sont de rigueur!

Et vous, vous avez déjà assister à un festival à l’étranger?

Pour plus de photos, cliquez ici !

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog