Visiter Bangkok: le guide pratique pour un premier voyage en Thaïlande

Sommaire de l’article

(Cliquez sur les titres pour aller à la section qui vous intéresse ou lisez l’article en entier :))

1 – Pourquoi visiter Bangkok, la capitale thaïlandaise?
2 – Arriver à Bangkok et repartir
3 – Où dormir à Bangkok? Quel quartier choisir pour quel voyage?
4 – Que faire et que visiter à Bangkok?
5 – Bonnes adresses à Bangkok
6 – Transports et arnaques à Bangkok
7 – Voyager seule à Bangkok

Pourquoi visiter Bangkok, la capitale thaïlandaise?

Ils sont nombreux ceux qui vous diront de ne pas vous arrêter à Bangkok lors d’un séjour en Thaïlande ou d’un voyage en Asie du Sud-Est ou tout au moins d’y passer le moins de temps possible. Ils sont nombreux ceux qui vous diront de ne pas vous arrêter plus d’une journée ou en escale pour visiter Bangkok, que la capitale thaïlandaise n’en vaut pas la peine. Ils sont aussi nombreux ceux qui déclarent ne pas avoir aimer la ville, ne pas la comprendre. Certes, on vient plus souvent en Thaïlande pour ses plages paradisiaques que pour ses grandes villes, mais passer à côté de Bangkok serait passer à côté de tout un pan de la culture thaïlandaise.

J’ai pendant longtemps été une citadine et une amoureuse des grandes villes et je n’avais aucun doute que Bangkok me plairait. C’est d’ailleurs à mon avis l’une des capitales les plus intéressantes d’Asie du Sud-Est. Alors que je n’avais jamais vraiment eu une attirance particulière pour la Thaïlande, je me suis retrouvée dans les rues de Bangkok à quatre reprises: deux fois en escale seule à la fin de mon tour du monde, une fois pendant une semaine avec une amie et une dernière fois pendant 4 jours avec mon papa. Et quelque chose me dit que ce ne sera pas la dernière fois que je m’arrêterais à Bangkok en voyage.

On vient à Bangkok pour ses temples, pour sa culture, pour sa nourriture, pour sa diversité, pour faire la fête et pour une première approche de la culture du pays, et croyez-moi… vous ne serez pas déçus de venir visiter Bangkok!

Fleuve Chao Phraya - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Arriver à Bangkok et repartir

Bangkok est un hub de transports en Asie et même si vous vous rendez ailleurs, comme au Japon, en Birmanie ou en Océanie, il y a de fortes chances que vous passiez en escale à Bangkok, alors pourquoi ne pas en profiter pour visiter la ville. Par ailleurs, les vols pour Bangkok sont souvent très peu chers et cela peut-être tout à fait intéressant de prévoir le début de son voyage en passant par Bangkok. Je vois très souvent passer des promotions pour des vols pour Bangkok depuis le monde entier, donc je vous invite vraiment à faire une veille des différentes offres.

Trouvez les meilleurs offres de billets d’avion pour aller à Bangkok ici: j’ai même réussi à trouver des allers-retours à 300€ pour Bangkok.

Arriver à l’aéroport international Suvarnabhumi (BKK)

Je préfère largement atterrir à cet aéroport quand c’est possible pour sa modernité et sa praticité des transports. N’oubliez pas que si vous utilisez Bangkok Airways pour un vol domestique, vous avez accès gratuitement au lounge!

Je vous conseille d’éviter les taxis publics depuis l’aéroport ou à Bangkok en général, surtout si vous êtes seuls. Après avoir lu toutes les informations possibles et inimaginables pour ne pas me faire arnaquer avec un taxi public à l’aéroport en allant de nuit à un hôtel tout près, j’ai réussi à passer les premières étapes, avant de me faire faire un coup de la panne sur l’autoroute en pleine nuit. L’histoire s’est bien terminée, mais j’ai passé deux heures et demi au bord de l’autoroute cette nuit-là! Autant dire que je ne vous recommande pas le taxi et je vous conseille d’arriver en journée et pas la nuit dans la mesure du possible.

Vous pouvez prendre Uber, mais sachez qu’il y a un forfait fixe depuis l’aéroport qui peut être un peu cher si vous êtes seuls. Je ne peux que vous inviter à prendre les transports en commun (le Airport Rail Link ou les bus) et à compléter si nécessaire par une course Uber sur la fin du voyage. Le train est une bonne solution pour éviter les bouchons.

Fleuve Chao Phraya - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Arriver à l’aéroport international Don Muang (DMK)

Si l’aéroport s’est beaucoup amélioré ces dernières années, il reste toujours un peu éloigné, donc regardez bien sur une carte où il est plus avantageux pour vous d’atterrir.

J’ai utilisé les transports en commun à chaque fois que je m’y suis rendue et le système s’est beaucoup amélioré ces dernières années. Vous avez maintenant des bus directs pour le centre-ville et même pour Khao San Road pour une dizaine de baths. C’est facile, pas cher et sûr. Le seul problème sera les bouchons en fonction de l’heure, mais c’est Bangkok, et il faut s’y habituer! J’ai utilisé les bus A1… et c’était parfait. Pensez à prendre une carte sim à l’arrivée à l’aéroport (pas cher du tout!): les transports en commun sont référencés sur Google Maps, y compris les bateaux, ce qui peut être très utile dans une si grande ville. Sinon, utilisez un GPS hors ligne comme Maps.me pour savoir où descendre.

Dans les rues de Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Arriver aux stations de bus ou de train à Bangkok

Je suis arrivée depuis le Cambodge et je suis partie vers les îles de la station de bus. La solution est de prendre Uber ou un taxi en insistant pour mettre le compteur et de rejoindre directement la station, votre auberge ou la première station de métro.

Le petit conseil en plus: changez seulement un tout petit peu d’argent en arrivant à l’aéroport et changez le reste en ville (à Supperich par exemple). C’est d’ailleurs au même endroit que vous pouvez récupérer des billets de dollars américains neufs pour aller en Birmanie.

Où dormir à Bangkok? Quel quartier choisir à Bangkok pour quel voyage?

Avec ses 20 millions d’habitants et ses différents quartiers, Bangkok est une mégalopole intimidante. Je me souviens que j’étais un peu perdue la première fois que j’ai dû choisir où dormir à Bangkok. Evidemment, on a tous entendu parlé de Khao San Road, mais le quartier ne me faisait pas spécialement envie et le métro ne s’y rendait pas. Lorsque l’on se retrouve à Khao San Road, on est un peu bloqué dans ce quartier et c’est bien dommage. J’ai donc fait quelques recherches lors de mon premier voyage et pour les voyages suivants pour trouver les lieux qui me convenaient le mieux! Toutes les adresses ci-dessous ont été testées et approuvées au cours de mes différentes visites à Bangkok.

Pour un séjour local à Bangkok

Pas envie de jouer les touristes lorsque vous visitez Bangkok? Ca tombe bien, il est très facile de sortir un peu des sentiers battus vu la taille de la ville!

  • Siam Journey Guesthouse à Phaya Thai est une petite auberge tranquille, intégrée dans une communauté locale thai, à deux pas du métro. C’est propre, petit, tranquille et confortable et il y a un superbe marché de nuit juste derrière. Si vous cherchez une expérience locale, dans le cadre d’une auberge de jeunesse, c’est le bon plan!
  • Louer un appartement avec piscine à Ari. Ari ou Aree c’est le quartier hipster branché, où il y a plein de bonnes adresses à tester: restaurants, boutiques, cafés, marché, vous ne vous ennuierez pas! La station de métro est juste à côté également. Avec mon amie Corinne, nous sommes passés par Airbnb, pour trouver un joli appartement et sa piscine infinie avec vue! Non, ce n’est pas le Gherkin à Londres, mais presque! C’est l’option parfaite pour se reposer ou travailler quelques jours.

Un appartement avec piscine à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Recevez 25€ pour votre inscription sur Airbnb et trouvez l’appartement de vos rêves à Bangkok!

Où dormir près de Khao San Road?

Vous voulez être au coeur de l’action touristique, sans pour autant avoir à entendre ou voir l’action de Khao San Road tous les soirs? Ça tombe bien, j’ai deux bonnes adresses pour vous!

  • Penpark place, une guesthouse toute proche de Khao San Road, mais dans une impasse tranquille. C’est la bonne adresse pas chère dénichée par Corinne de Vie Nomade et j’y retournerais sans hésiter. C’est très bien placé au bord de la rivière et à deux pas de l’animation de Khao San Road, les chambres sont basiques et confortables, les tarifs sont tout doux et les attractions touristiques ne sont pas loins. Il dispose d’une superbe terrasse en haut pour admirer le coucher du soleil. Il y a de nombreux restaurants typiques thai aux alentours, un super café au coin de la rue, un personnel sympathique et tout le confort nécessaire! C’est l’endroit parfait pour ceux qui veulent se reposer et ne pas avoir la fête dans leur chambre, tout en étant pas loin de l’action!
  • Chern Hostel est un peu plus loin de Khao San Road (20 minutes à pied environ), mais est plus proche des attractions touristiques à pied. Il est aussi situé dans une impasse et est très paisible. J’y ai séjourné avec mon papa pour un petit plus de confort dans une chambre avec des lits jumeaux et c’était très bien. Le seul désavantage est qu’il y a peu de restaurants aux alentours.

Un hôtel luxueux à petit prix au centre-ville

  • Le Centre Point Chidlom est un hôtel luxueux à petit prix au centre-ville. C’est là où j’ai passé les trois derniers jours de mon tour du monde, à me reposer et me cacher du monde, à préparer ma transition et mon retour. J’avais pu trouver un bon deal à 30€ la nuit. Aujourd’hui, cela a l’air d’être autour de 70€ la nuit. Pour un quatre étoiles, cela reste un prix tout à fait attractif! L’hôtel est situé au centre-ville, l’endroit est parfait pour avoir accès à tous les centre commerciaux et faire du shopping, pour prendre le métro facilement et aller là où vous avez besoin ou se rendre à l’aéroport ensuite. La chambre était immense et je disposais même d’une cuisine, d’un canapé et d’un bureau.

Trouvez les bons plans d’hôtels luxueux et à petits prix à Bangkok sur Booking et Agoda

L'hôtel centre point Chidlom à Bangkok - Où dormir à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok L'hôtel centre point Chidlom à Bangkok - Où dormir à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Un séjour reposant dans le poumon vert de Bangkok

Bangkok dispose de nombreux espaces verts, mais le quartier de Bang Kachao est une véritable oasis urbaine, une vraie jungle au coeur de la ville. Si vous souhaitez passer un week-end au vert, sans vous éloigner de Bangkok, en découvrant la campagne thaïlandaise au coeur de la ville, entourée de verdure et de jungle alors le poumon vert de Bangkok, Bang Kachao est fait pour vous.

  • Pour tester et séjourner dans une maison traditionnelle thai et plus précisément dans un bungalow en tek, je ne peux que vous recommander le Phuengnang Homestay. Pour un prix raisonnable, vous disposerez d’un bungalow privé avec salle de bain et d’une petite terrasse donnant sur un jardin empli de plantes, d’oiseaux et de papillons. Si je trouve que les chambres sont un peu sombres, c’est idéal pour tester ce type de logement et profiter de la verdure et du calme.

Quartier de Bang Kachao - Où dormir à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

  • Pour un séjour insolite à Bangkok, nous avons testé le Bangkok Tree House. C’est cher pour ce que c’est, car l’hôtel n’a pas été super bien entretenu et le service est très moyen, mais l’architecture du lieu est vraiment belle. J’ai adoré passé du temps dans ma chambre vitrée à regarder la pluie tomber et sur la terrasse, parmi les palmiers. C’est un peu mon idéal de maison, si un jour j’en avais une. Le restaurant n’est pas très cher et la nourriture est très bonne, l’hôtel est très bien placé et dispose d’une navette gratuite pour retourner de l’autre côté de la rive. Ils prêtent des vélos gratuitement, mais ils sont plutôt petits, rouillés et en mauvais état.

Hôtel Bangkok Tree House - Quartier de Bang Kachao - Où dormir à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Où dormir près de l’aéroport de Suvarnabhumi (BKK) ?

En repartant de Thaïlande, j’avais une nuit à passer près de l’aéroport BKK. Un long voyage m’attendait et je voulais un endroit confortable et proche pour pouvoir bien dormir. J’ai trouvé un superbe hôtel à 20 minutes en navette, le Pongsakorn Boutique Resort.

Pour 20 euros la chambre double, l’hôtel est confortable, propre, spacieux, avec un joli jardin. L’équipe est très sympathique et le petit-déjeuner inclus. L’endroit parfait pour se reposer quelques heures ou quelques jours en escale en visitant Bangkok.

Ne faites pas comme moi, prenez la navette de l’hôtel (150 baths aller-simple) et pas le taxi pour éviter les problèmes!

Où dormir à Chinatown? Mon hôtel coup de coeur à Bangkok

Mon hôtel coup de coeur à Bangkok se trouve à Chinatown et a encore une fois été dénichée par Corinne. Il s’agit du Shanghai Mansion. Avec des prix commençant à partir de 50 euros la nuit, vous vous retrouverez transporté dans une autre époque et un autre pays. Bienvenue en Chine au début du XXe siècle, dans un décor somptueux et soigné, fait de lumière, de couleurs, de senteurs et de rouge. Le lit est immense et confortable, la baignoire dans la chambre appelle à la relaxation, le minibar est gratuit, la décoration fait naître des vocations d’Instagrammer et de doux parfums vous accueillent à la réception. Le temps de quelques nuits, devenez princesse et offrez-vous du luxe élégant à petit prix.

Hôtel Shanghai Mansion à Chinatown à Bangkok - Où dormir à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Comparez les prix et trouvez la meilleure offre pour le Shanghai Mansion sur Booking et Agoda

Hôtel Shanghai Mansion à Chinatown à Bangkok - Où dormir à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Hôtel Shanghai Mansion à Chinatown à Bangkok - Où dormir à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Hôtel Shanghai Mansion à Chinatown à Bangkok - Où dormir à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Vous n’avez pas encore trouvé votre bonheur? Retrouvez d’autres bonnes adresses chez mon amie Corinne!

Que faire et que visiter à Bangkok?

Etape incontournable d’un voyage en Asie du Sud-Est, il y a énormément de choses à faire et à visiter à Bangkok et il est parfois difficile de s’y retrouver et de s’organiser surtout pour un premier voyage dans la capitale thaïlandaise. Laissez-moi vous guider et vous montrer que faire et que visiter à Bangkok?

Fleuve Chao Phraya - Que visiter et que faire à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Quelques conseils pour visiter Bangkok

  • Le premier conseil que j’ai pour vous est de déstresser. Ce n’est pas grave si vous n’avez pas le temps de voir tous les incontournables à Bangkok et de visiter tous les musées. Une ville de ce type et de cette ampleur s’appréhende par petits morceaux, à petits pas, en plusieurs visites. Oui, vous pourriez courir dans tous les sens, tout faire et tout visiter à Bangkok, mais vous passeriez surtout beaucoup de temps dans les bouchons et rateriez l’essence même de la ville. Ralentissez, déstressez et respirez.
  • Visiter Bangkok quartier par quartier. Choisissez un quartier pour la journée ou la demi-journée, visiter les différentes attractions, prenez votre temps et recommencer le lendemain. Cela vous évitera de courir dans tous les sens et de rater la moitié des choses.
  • Planifiez vos visites à l’avance. Regardez les horaires, les distances entre les lieux, s’il y a des jours fériés, des travaux ou autre fermeture exceptionnelle pour ne pas vous retrouver à manquer ce que vous vouliez voir absolument.
  • Prenez votre temps. Prenez un bateau, flânez dans les rues et ruelles, arrêtez-vous à la terrasse d’un café et prenez le temps d’absorber la ville.
  • Marchez. Oui, je sais, il fait une chaleur à crever à Bangkok, surtout si vous débarquez à la saison des pluies comme moi, mais vous découvrirez les richesses de la ville en marchant dans ses différents quartiers, en prenant les petites allées, en vous perdant un peu. C’est ma manière préférée de découvrir le chaos de Bangkok.
  • Prévoyez un pantalon long et un foulard pour visiter les temples et une carte sim pour utiliser Google Maps.
  • Attention aux arnaques lorsque vous visitez Bangkok: voir la section plus bas pour ne pas avoir de problèmes!

Que visiter à Bangkok?

Le Grand Palais

Difficile de passer à côté de la visite du Grand Palais à Bangkok. L’ancien palais royal date de la fin du 18e siècle et sa visite, ainsi que celle du temple du Bouddha d’émeraude Wat Phra Kaeo est ouverte au public. J’ai eu de la chance de le visiter un jour avant sa fermeture pour le dernier mois de deuil pour le roi défunt rama IX. L’atmosphère lors de ces derniers mois de deuil autour du palais était assez particulière et des milliers de personnes en deuil faisait la queue pour rendre hommage au roi. C’est une foule en noir qui se pressait tous les jours autour du palais, ainsi que de nombreux militaires, ce qui rendait la visite un peu étrange.

Visite du Palais royal à Bangkok avec mon papa - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Quoiqu’il en soit, nous avons débarqué en milieu de journée au temple dans la foule. Je vous conseille évidemment d’y aller tôt le matin ou tard le soir, pour éviter le plus possible le monde. Heureusement la pluie a fait fuir quelques visiteurs et mon père et moi avons pu apprécier la visite. N’oubliez pas de vous y rendre bien couvert (un pantacourt qui arrive juste sous les genoux n’est pas suffisant) et il est impossible de louer quoi que ce soit à l’entrée du palais. Vous serez obligés d’acheter pantalon et foulard à l’entrée.

Le palais est un sublime bâtiment, d’extérieur et d’intérieur et je vous invite vraiment à aller le visiter le temps de quelques heures.

INFO: N’oubliez pas d’emmener votre passeport pour pouvoir le visiter!

Le Wat Pho

Juste à côté, vous trouverez le temple Wat Pho, qui est jusqu’à maintenant mon temple préféré à Bangkok. C’est le temple du bouddha couché. Le buddha en lui-même est impressionnant dans sa facture et sa taille, mais le complexe autour est aussi splendide. Prévoyez du temps pour l’explorer. Nous y sommes allées juste avant la fermeture, profitant ainsi de la tranquillité et de la belle lumière du coucher du soleil et de quelques moments complices avec les chats. Bangkok reste pour moi la ville des chats, si ce n’est la ville des anges. On les croise à tous les coins de rues, dans tous les temples et c’est un vrai bonheur pour une amie des chats comme moi!

Temple Wat Pho et bouddha couché - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Temple Wat Pho et bouddha couché - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Temple Wat Pho et bouddha couché - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Temple Wat Pho et bouddha couché - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Le Wat Arun

Même s’il est actuellement en travaux, j’ai beaucoup aimé la visite de ce temple atypique dans son architecture. Il se trouve juste en face du Wat Pho et c’est donc l’occasion parfaite de prendre le bateau pour traverser et de se promener au bord de la rivière.

Temple Wat Arun - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Temple Wat Arun - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Vous pouvez d’ailleurs déjeuner ou prendre un café en terrasse à The Deck pour contempler la vue sur la rivière, y voir l’activité quotidienne ou même pour admirer un flamboyant coucher de soleil. J’aime beaucoup la promenade le long de la rivière en marchant vers le sud depuis Wat Arun.

Temple Wat Arun - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

D’autres temples à visiter à Bangkok: Wat Traimit, Wat Prayurawongsawat et Wat Chakrawat

Si vous aimez les temples, vous allez sans aucun doute trouver votre bonheur à Bangkok, en marchant au hasard des rues et en découvrant un temple dont vous ne connaîtrez pas le nom. Par exemple, j’ai aimé visiter le Wat Traimit et son bouddha d’or, le Wat Prayurawongsawat et son bassin aux tortues et l’étrange Wat Chakrawat où des moines nourrissent deux crocodiles!

Temple aux crocodiles à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Chinatown, Yaowarat Road et Little India

C’est sans doute l’un de mes quartiers préférés à Bangkok, le quartier chinois. J’y ai vraiment retrouvé l’atmosphère de la Chine et l’on peut tout à fait se retrouver catapulté dans un autre pays, le temps de quelques heures ou de quelques jours. Les marchés, leurs allées sombres et leurs mets parfois peu appétissants, les temples colorés emplis d’encens et de dragons, les délicieux restaurants… c’est un autre monde que l’on découvre à Chinatown à Bangkok. Perdez-vous dans les allées, laissez-vous guider par le hasard et les odeurs et vous ferez de belles découvertes. Peut-être découvrirez-vous du street-art, un joli canal et le petit quartier Little India, Pahurat, au bout de la route.

Chinatown à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Chinatown à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Chinatown à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Chinatown à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Chinatown à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Street Art à Chinatown à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Les photos où j’apparais dans cet article ont été prises par Corinne Stopelli.

Kudee Jin, un quartier historique de Bangkok

Situé sur la rive gauche du Chao Praya, Kudee Jin est un quartier historique de Bangkok oublié des touristes. Il aurait d’ailleurs aussi été oublié par moi-même, si Romain du blog La Thaïlande et l’Asie ne nous avaiet pas proposé à Corinne et à moi une joie visite guidée du quartier. C’est un quartier multi-ethniques et multi-religieux, dont l’influence sino-portugaise est aujourd’hui bien visible.

Quartier Kudee Jin à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

C’est aujourd’hui surtout un quartier local paisible, au bord de la rivière, composé de jolies ruelles et allées, où vous trouverez en harmonie, temples, sanctuaires et églises, architecture portugaise, thaï et chinoise, de vieilles bâtisses en bois et des petites touches discrètes et colorées de chaque culture, jusque dans la gastronomie avec la recette secrète des gâteaux Kanom Farang Kudee Jin que nous nous sommes faits un plaisir de goûter.

Quartier Kudee Jin à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Quartier Kudee Jin à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Ne manquez pas de vous arrêter pour visiter le musée historique Baan Kudi Chin et pour y prendre un café; c’est une vraie oasis de paix. Depuis le toit, vous verrez peut-être un ardent coucher de soleil, comme ce fût notre cas.

Découvrez l’article très complet de Romain sur le quartier pour en apprendre plus sur son histoire et que visiter à Kudee Jin.

Se promener dans les parcs de la ville

Je n’ai pas visiter le fameux parc Lumphini à Bangkok, mais je me suis beaucoup promenée au hasard des rues, des allées et des parcs que je trouvais. Visiter un parc à Bangkok, c’est y découvrir la vie locale, des gens qui prennent un cours de zumba, ceux venus faire leur jogging et peut-être même interrompre son activité lors de l’hymne national thaïlandais qui retentit tous les jours à 8h et 18h. Je ne vous en dis pas plus et je vous laisse la surprise!

Visiter les klongs et prendre le bateau à Bangkok

J’ai beaucoup aimé me promener le long du fleuve Chao Praya dès que j’en avais l’occasion et admirer différents points de vue sur la ville, ses différentes facettes, le quartier moderne et son intrigante nouvelle tour MahaNakhon, les quartiers défavorisés, les temples, les sanctuaires et tout simplement les bateaux faisant des allers-retours sur le fleuve avec des marchandises ou des passagers.

Fleuve Chao Phraya et tour MahaNakhon à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Fleuve Chao Phraya et tour MahaNakhon à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Mais quoi de mieux que de monter soi-même sur un bateau pour traverser le fleuve ou pour naviguer dans les klongs. Pas besoin de prendre un tour organisé, vous pouvez l’utiliser comme transports en commun (utiliser Google Maps pour l’itinéraire et les horaires) et voir Bangkok depuis ses klongs! C’est un autre monde et une autre facette de la ville!

Fleuve Chao Phraya à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Fleuve Chao Phraya à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Bangkok et ses marchés

Il y a évidemment de nombreux marchés à découvrir à Bangkok: marchés de nourriture et marchés de nuit, marchés de jour et de fruits et légumes, marchés à Chinatown et à Little India, marché aux fleurs (Pat Khlong Market), marchés aux amulettes… il y a de fortes chances que vous tombiez sur tout un tas de marchés au hasard de vos pérégrinations pour goûter à plein de petits plats, plus délicieux les uns que les autres, ou tout simplement pour observer la vie locale.

Chat et marchés à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Marché à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Bang Kachao: visiter Bangkok hors des sentiers battus

Je vous en avais parler plus haut: Bang Kachao est le poumon vert de Bangkok et l’endroit idéal pour un week-end de repos, pour aller respirer l’air de la jungle et le calme d’un quartier bien différent, pour une escapade romantique, et une visite hors des sentiers battus et authentique à quelques pas du centre-ville de Bangkok.

Quartier de Bang Kachao, le poumon vert de Bangkok - Où dormir à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

On s’y rend par un pont ou un bateau et c’est un autre mode qu’on y découvre, fait de jungle, de plantations de bananiers, de pistes cyclables et de canaux. C’est une atmosphère campagnarde qu’on y découvre. Faites attention, les oies ont tendance à attaquer, les locaux sont adorables, il y a peu d’éclairage la nuit et il est possible de tomber à l’eau si l’on ne manoeuvre pas bien son vélo! Mais au-delà de ces quelques mésaventures, c’est l’un de mes quartiers préférés à Bangkok.

Quartier de Bang Kachao, le poumon vert de Bangkok - Où dormir à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok Quartier de Bang Kachao, le poumon vert de Bangkok - Où dormir à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Le gouvernement thaïlandais a limité les constructions dans le coin et il n’y a que quelques milliers d’habitants qui y vivent, principalement dans des maisons sur pilotis en raison des nombreuses inondations et montées de fleuve. Il fait bon s’y promener au hasard à pied ou à vélo, en découvrant ses allées et sa nature. Le week-end il y a beaucoup de monde et de touristes locaux et je vous conseille d’y aller en semaine si vous cherchez la tranquillité. Par contre, le week-end il y a le marché de Bang Kachao qui peut être très intéressant à découvrir.

Faire du shopping à Bangkok

Le shopping n’est clairement pas mon activité favorite en voyage, mais Bangkok s’y prête bien. Parcourez le marché du week-end Chatuchak pour dénicher le souvenir parfait (attention, c’est immense, il y a foule et c’est un marché très touristique et pas authentique pour un sou!), faites des affaires dans les immenses centres commerciaux du centre-ville (Silom, MBK/Siam et leurs magasins outlet ou bien émerveillez-vous de la taille du centre commercial spécialisé en électronique Pantip Plaza!

En résumé, il y a des dizaines de choses à faire et à visiter à Bangkok, il y en a pour tous les goûts et toutes les humeurs et j’ai hâte d’y retourner pour visiter quelques choses que je n’ai pas eu le temps de faire, comme la maison de Jim Thompson dont ont m’a dit beaucoup de bien.

Bonnes adresses à Bangkok

Dans une ville de cette taille, il y a des dizaines de bonnes adresses pour manger, boire un verre ou un café ou sortir, mais voici quelques coups de coeur.

Où boire un café à Bangkok?

  • Le Vespa Café: à côté de Penpark place, pour son café pas cher et ses muffins à la banane.
  • Au Bangkok Tree House: si vous ne pouvez pas y dormir, pour un délicieux smoothie et de nombreuses options végétariennes et vegan.
  • Kope Hya Thai Kee: un café historique pour déguster un délicieux thé glacé et sucré thaï. C’est également une adresse très réputée pour le petit-déjeuner et j’ai savouré leur pain frit avec lait condensé plusieurs matins de suite.

Où boire un café à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Où manger à Bangkok?

Je n’ai jamais vraiment voyagé pour la nourriture, même si j’apprécie toujours un bon repas. Pourtant la Thaïlande m’a convaincue et après trois mois passé là-bas, je salive rien qu’à l’idée de tous les bons petits plats que j’ai découvert là-bas. Mon initiation a commencé avec Corinne qui est la grande spécialiste pour dénicher les bons petits restaus en voyage et qui en connaît un rayon sur la nourriture Thaïlandaise. Elle m’a appris comment manger dans la rue sans rien comprendre au menu et comment commander sans viande ou pas trop épicé!

  • L’initiation a commencé chez Mr Jok Pochana près de Khao San Road et c’est l’une des meilleures adresses du coin.
  • Au restaurant Lay Lao dans le quartier d’Ari pour découvrir la cuisine de l’Isaan. N’oubliez pas de tester tous les stands du quartier, notamment pour les sucreries… le pain au pandan est à tomber.
  • On Lok Yun: pour un petit-déjeuner ou brunch à tomber au coeur de Chinatown. Et oui, j’ai encore mangé des toasts avec du lait condensé, je suis accro!
  • Din Tai Fung: la chaîne de nourriture taïwannaise que l’on ne présent plus! C’est la bonne occasion d’y aller!
  • Jim’s Burger and Beers: nous avons choisi la branche à Ari et le burger végétarien était délicieux!
  • Cabbages and Condoms: nous retrouvant tard dans un quartier avec peu de restaurants, nous avons atterri dans celui-ci peu convaincus! Mettez vos préjugés à la porte, la nourriture y est très bonne, la terrasse est immense et agréable et la décoration originale!

Où sortir à Bangkok?

  • Khao San Road et Rambuttri Market: Khao San Road, aussi touristique soit-elle, rendue célèbre par le film La Plage, est un endroit à voir. Que l’on aime ou non (mon père a bien aimé, mais je suis restée perplexe), c’est à voir, à la nuit tombée, alors que les bars ouvrent et que la fête commence. Stands de nourriture, bars, boîtes de nuit, musique à fond, néons colorés… c’est un endroit assez unique au monde, où se retrouvent les routards du monde entier, la jeunesse thaï et des voyageurs de toutes générations et de toute classe sociale. On se croirait presque dans un aéroport, où le monde entier se rencontre et se croise sans jugement. Juste derrière, un peu plus calme et un peu plus familial se trouve le marché Rambuttri avec restaurants, bars et stands. Promenez-vous un peu et vous trouverez des bars à l’ambiance thai très sympas. Quant au banana rotees… ils sont délicieux!
  • Sky bar at Lebua State Tower: c’est l’un des plus haut bars au monde. A ciel ouvert, la vue y est assez spectaculaire, surtout par un soir d’orage, où les éclairs illuminent le ciel noir. Pensez à bien vous habiller pour pouvoir monter, mais attention, les prix sont prohibitifs et ce n’est pas la plus belle skyline que j’ai vu au monde. Cela n’en vaut pas la peine à mon avis et nous sommes redescendus sans consommer.
  • Craft: pour déguster des bières artisanales du monde entier

Transport et arnaques à Bangkok

Se déplacer à Bangkok nécessite d’avoir l’esprit ouvert et toujours un plan B en fonction de là où vous vous rendez, de l’heure et des bouchons. En métro, en bus local, en bateau, à pied, en taxi, en tuk-tuk, en Grab ou en Uber, vous avez le choix.

Chinatown à Bangkok - Visiter Bangkok: le guide pratique complet pour un premier voyage en Thaïlande et à Bangkok

Je privilégie toujours dans la mesure du possible de me déplacer à pied ou en transports en commun. Si les distances sont trop longues ou que le trajet est trop compliqué, je me reportais toujours sur Uber. Il faut savoir que les tuk-tuks sont souvent une arnaque à touristes et mieux vaut les éviter, surtout si vous n’en avez pas l’habitude ou ne connaissez pas les tarifs. Je ne suis pas une grande fan des taxis dans le monde et quand on voit comment je me suis retrouvée pendant des heures sur le bord d’une autoroute de nuit à Bangkok, en faisant très attention, je crois que l’on ne m’y reprendra pas à deux fois. Avec une carte sim, Uber me permettait de savoir combien je payais à l’avance, de ne pas avoir à échanger d’argent de main à main ou à négocier, d’être récupérée là où je me trouvais ou à mon hôtel, et ce, même de nuit. Bref, on en pense ce que l’on veut, mais cela m’apportait une tranquillité d’esprit et une certaine sécurité et c’est important, surtout lorsque l’on voyage seule au bout du monde.

Utilisez ce code promo uber exclusif: VVAGABONDAGES si vous êtes un nouvel utilisateur d’Uber pour pouvoir circuler en toute sérénité à Bangkok. Vous recevrez 10 euros, pour pouvoir quelques courses gratuites à travers la ville!
uber_vvagabondages3

Evidemment, comme dans beaucoup de grandes villes, les arnaques à touristes sont nombreuses et il faut être vigilant. Alors évidemment taxis et tuk-tuk sont une évidence, mais autour du Grand Palais et du Wat Pho, vous trouverez un grand nombre d’arnaqueurs en puissance: le faux policier qui prétend vous aider car votre sac est ouvert, mais essaye ensuite de vous vendre un tour pour les îles ou un service de taxi pour Chiang Mai (!!!!), celui qui vous dit que toutes les attractions sont exceptionnellement fermées et qu’il peut vous emmener faire un tour en bateau, celui qui essaye de vous vendre un ticket moins cher pour l’attraction… bref, soyez vigilants, sachez que ces coins recèlent d’arnaqueurs, ne vous détournez pas de votre plan initial et tout devrait bien se passer. Toutefois, ne vous braquez pas, l’humour est le meilleur moyen de répondre à ce genre de demandes et restez ouverts! Vous rencontrerez peut-être comme nous de gentils écoliers qui feront une drôle d’interview pour pratiquer leur anglais ou une petite dame qui vous offrira un verre d’eau pour survivre à la chaleur.

Retrouvez ici toutes les mésaventures, arnaques et malaises que j’ai rencontrés en voyageant autour du monde!

Voyager seule à Bangkok et en Thaïlande

La Thaïlande est souvent la première destination lointaine recommandée pour un voyage en solo et il y a une bonne raison pour cela. Le pays est très sûr, facile à naviguer et les habitants sont bienveillants et souriants. Faites attention à vos affaires dans les zones touristiques, mais n’hésitez pas à prendre des allées et ruelles sombres et à vous promener seule à Bangkok. Je me sens personnellement très bien à Bangkok et en Thaïlande et très en sécurité! Je m’y sens dans mon élément, dans une sorte de chaos amical et je suis sûre que vous adorerez aussi!

Connaissez-vous Bangkok? Qu’est-ce que vous aimez dans cette ville? 


101 choses à faire à Bangkok

Découvrez ce livre, 101 choses à faire à Bangkok, pour découvrir plus de choses à faire à Bangkok, toutes les activités et que visiter à Bangkok.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partage et épingle cet article sur Pinterest:

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog