Anglais en immersionJe vous avais déjà parlé il y a quelques temps de trucs et astuces pour faciliter votre apprentissage de l’anglais ou de toute autre langue (L’anglais pour les Nuls). Mais au final, rien ne vaut l’immersion.

Ah que de chemin parcouru depuis mes premiers balbutiements en anglais en 6e! Je parle couramment et ai atteint sans vouloir me vanter un excellent niveau. Je comprends tout dans les films sans sous-titre, je peux lire des romans en VO sans difficulté, comprendre presque tous les accents et participer activement à une discussion (même compliquée). Reste encore à apprendre plus de vocabulaire, d’expressions et saisir beaucoup de subtilités (et l’humour anglais). Quoiqu’il en soit, j’ai atteint un niveau qui me permet de communiquer sans aucune gêne dans un pays anglophone et de manière presque aussi naturelle que si c’était ma langue maternelle. Pratique, non ?

La clé, c’est évidemment l’immersion. Certes, si l’on débarque sans connaître un traître mot dans le pays, l’apprentissage va prendre des années. Mais si vous avez déjà de bonnes bases grammaticales et du vocabulaire, un an à l’étranger vous garantira sans aucun doute de revenir en France en parlant couramment. Je parle d’expérience. Je suis partie en Suède (oui, je sais ce n’est pas un pays anglophone, mais c’est tout de même un excellent pays pour l’apprentissage de l’anglais) avec de solides bases d’anglais. Mais je ne parlais pas couramment, j’avais du mal à aligner trois phrases et à tenir facilement une conversation poussée (débat politique, philosophique, conversation littéraire… bref, conversation de tous les jours;)). J’étais timide, peu sûre de mon anglais et n’osais tout simplement pas parler.

Se retrouver en immersion, loin de ses compatriotes et de tout filet de sécurité, être obligée de parler pour la vie de tous les jours et pour se faire des amis – pour survivre en fait – vous feront vite sortir de votre timidité. Alors, oui au début, vous parlerez lentement et ferez tout pour éviter de faire des fautes ou de dire une bourde. Mais lâchez-vous ! L’important, c’est de parler (et tant pis pour les fautes) et d’y prendre plaisir. Vous deviendrez vite une pipelette !

Me voilà à nouveau en immersion à Londres (pas totale, car il y a beaucoup de Français autour de moi), mais cela me permet de conserver un bon niveau et d’apprendre du vocabulaire ou des expressions tous les jours. Alors si vous aussi, vous voulez parler couramment l’anglais (ou autre), tentez l’immersion : Erasmus en Irlande, partez apprendre l’anglais aux Etats-Unis, faites un stage en Australie. Les solutions sont multiples et vous ne serez pas déçus ! Bien évidemment, plus vous partez longtemps, mieux c’est.

Et vous, avez-vous tentez l’immersion pour apprendre une langue ?

Opt In Image
Abonne-toi à la Newsletter
Ne manque jamais les nouveaux articles et les actualités du blog